Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 5 6 7 (8) 9 10 11 ... 13 »


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Onirien Confirmé
Inscrit:
05/06/2019 13:07
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 893
Hors Ligne
Bonjour est-ce possible dans le cadre du defi d'ouvrir un fil de discussion par nouvelle ? j'ai déjà reçu plusieurs commentaires auxquels je souhaiterais répondre collectivement et individuellement.

Merci à tout le monde ! C'est vraiment un chouette défi !!

Contribution du : 14/12/2019 13:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Onirien Confirmé
Inscrit:
05/06/2019 13:07
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 893
Hors Ligne
Les flocons de la discorde - Luz

Ils m'ont parus bien sympathiques et très vivants cette petite famille et ces deux amis qui se chamaillent. La frustration que ressentent les deux J ne peut que nous rappeler des souvenirs d'enfance où face à une météo contrariante, nous ne pouvions sortir faire les quatre cents coups. Si cette histoire est fiction, tout semble être issu de souvenirs bien réels. Tout cela servi par une écriture délicate qui sait s'attarder sur les détails importants avec beaucoup de poésie de sérénité !

Contribution du : 14/12/2019 14:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12633
Hors Ligne
@ Luz

J'ai décidé de tutoyer tout le monde aujourd'hui.
Tu ne m'en voudras pas j'espère!

Comme j'ai aimé ton univers ! ( comme souvent) avec les pissenlits, les vers, la rivière et la "promesse " de belles truites fario.
Il y a bcp de monde dans ton premiers paragraphe mais avec un peu de concentration, on y arrive !
Mon bémol, c'est le niveau de langage de ta petite troupe. Karen s'exprime comme une petite maman.
Les deux j se disputent sur un mode de langage bien élaboré pour deux chenapans de CM2 !
Mais j'y étais! Nostalgie quand tu nous tiens!
Bravo et Merci 👏😃

Contribution du : 14/12/2019 14:40

Edité par plumette le 14/12/2019 15:27:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 1231
Hors Ligne
Dugenou- Vide de sens

Le thème est malheureusement d’actualité, une femme tuée par son compagnon. Nous faire vivre la chute de neige par la météo interposée est une jolie pirouette.
Il y a un contraste intéressant entre la scène dramatique et la télé qui continue à fonctionner, le bulletin météo. L’horreur qui côtoie la banalité.
Les personnages ont une réelle crédibilité psychologique.
A ce sujet, les personnages sont présentés, qualifiés un peu trop peut-être, par exemple pour lui, le décrire comme toxique, prédateur etc …
Raconter l’histoire de Marie, son enfance maltraitée, trop explicative à mon goût, même si c’est juste en terme d’analyse. Faire vivre les personnages pour laisser déduire aux lecteurs qui ils sont, laisser la lectrice que je suis, faire ma propre interprétation de l’histoire, et des personnes j’aurais préféré.
Bravo, en tout cas, d’avoir réussi à faire rentrer dans un texte aussi court un tel contexte dramatique

Contribution du : 14/12/2019 16:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Organiris
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 18773
Hors Ligne
Ours,

Pour répondre à votre question sur le retour que vous souhaitez faire, vous pouvez le faire ici. Ce sera plus simple pour la gestion des fils.

En tout cas, je suis très contente de voir que ce genre de défi vous plaît. Ce n'est que le 1er...

Pour vos retours sur les commentaires, attendez peut-être un peu si vous préférez tout mettre dans un même post. 😊

Contribution du : 14/12/2019 17:00
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 1231
Hors Ligne
Luz- Les flocons de la discorde.

J’aime l’atmosphère générale de cette nouvelle, le printemps, les oiseaux, la vie près de la nature, les projets de pêche. Les descriptions de la nature sont joliment poétiques. Et on en mangerait de la salade aux lardons, sans compter la description de la jolie Sarmène et de ses truites gourmandes.
Les personnages sont réalistes peut être un peu trop nombreux pour un texte court, surtout dès le début, je m'y suis un peu perdue. La partie « dialogues » est peut-être un chouya trop longue. L'ensemble est très vivant. Merci et bravo.

Contribution du : 14/12/2019 17:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 23104
Hors Ligne
« Vide de sens » - Dugenou.
Ton sujet est bien vu. La personnalité et le passé de marie se dessinent petit à petit, jusqu'à une « explication » du pourquoi elle supporte un Mehdi.
Le temps, neige ou pas, a joué en la défaveur de Marie. Comme souvent dans ces cas innommables.
Tu as fort bien mené ta nouvelle, à mon avis.


Les flocons de la discorde - Luz

Ah ah ah, jolie histoire de chamailleries de gosses ! L'atmosphère est bien rendue, mais j'ai surtout aimé l'interprétation erronée des conditions de pêche. Voilà un tonton qui s'amuse bien, et qui, en plus, se voit servir sa salade favorite !
Joli clin d'oeil aussi à l'école, ce qu'on y apprend, qu'on est peut-être censé savoir… et puis on fait semblant. Ce coup, je l'ai adoré !


Hors piste - ours

J'en reste encore avec l'idée d'un peu trop de personnages, ce qui rend le texte parfois difficile à suivre. Par contre, on voit que tu as réellement réfléchi aux enchaînements des événements. Même si le fond n'est pas original (une paternité due au meilleur copain), tu as su construire une nouvelle.
Tu débutes en nouvelle, m'as-tu dit. Et les défis sont idéaux pour s'entraîner. Je dirais que pour l'instant, tu cherches peut-être à embrasser trop large, ce qui fait un peu perdre de la densité, mais tu nous promets des belles apparitions côté nouvelles sur Oniris.
Bravo !


Itinéraire glaçant d'un couple de trentenaires - Davide

Avec Davide, nous voilà en plein poético-fantastique. Mais cela ne doit pas nous étonner, nous le retrouvons dans un univers où on lâche pied. La fête avec les lutins, les confitures, les étoiles, on finit par se demander si on n'avait pas rêvé la dispute !
Las, le mari nous rappelle à l'ordre : sa femme a bien rêvé, c'est tellement mieux !
Une nouvelle très « dépaysante » (tu m'étonnes!), mais les confitures de nébuleuses, moi aussi j'aime beaucoup, elles sont pétillantes à souhait.

Chaud-froid - Tiramisu

Ouch.
Ils auront beau faire, tous les deux, ça va être dur. Elle a l'homme qu'elle aime… qui ne lui convient pas. Il a la femme qu'il aime… sauf qu'elle n'aime pas tout chez lui.
Très très bien vu, cet épisode de blocage sur l'autoroute avec le bout-en-train énergique se transformant en organisateur des secours. Un rôle taillé pour lui, qui, une fois de plus, laisse son amie en plan.
Ou plutôt, elle a cette impression. Mais c'est ce qui reste ancré, l'impression.
Honnêtement, ils ont tous mes vœux, mais à part une grande intelligence de la part de chacun, ce sera dur à sauver:))
Ta nouvelle est très bien menée !


Scène de mes neiges - Cristale

Ah, Cristale, comme il est bon de rencontrer des personnes comme toi qui osent se lancer parce que la créativité les démange !
La dispute, crénom, on en apprend. J'espère que c'est auto-bio:)) parce que l'ambiance de création poétique est croquignolette !
Et finalement, ne pas être allé chercher le sujet bien loin en le transposant sur les contraintes et l'imagination fonctionne super bien.
C'est une nouvelle très rigolote, on retrouve la Cristale des forums, la joie d'écrire et le plaisir d'oser.
Alors franchement, pour ton texte, on n'était pas à une demi-heure près, même si le scooter n'avait pas démarré après avoir pelleté toute la nuit.
Tu nous montres en tout cas un beau courage !

Décompresse maintenant, tu peux enlever casque, bonnet, gants écharpe et laisser tomber la pelle.
Et laisse tomber la neige, c'est bô !


Scène de ménage - Plumette

Hélène-Benoît. Eh bé, quel couple ! Heureusement qu'il a neigé dans leur jardin, ça les sauve !

Tu amènes bien le détail qui va fâcher et faire ressortir tout ce qu'au fond ils se reprochent, sans avoir pu peut-être jusque-là mettre des mots dessus.
Il fallait sans doute que ce soit dit, un gilet rétréci peut nous en apprendre de belles ! Tu réussis à nous donner l'impression -même si je ne sais pas si c'est ce que tu voulais – que c'est un couple peut-être un peu disparate, elle qui travaille beaucoup, en stress, et le mari artiste (la trompette) qui fait tranquillou le boulot ménager. Un équilibre est peut-être encore à trouver, mais ça va venir… ?

Chère liberté - Lulu

Je suis très fan de ta nouvelle, du message et de la façon dont tu déroules l'histoire. Tu déroules très bien le fil.
Et je me dis qu'entre la première nouvelle du défi, celle de Dugenou, vide de sens, et la tienne, elles se répondent. J'aime aussi beaucoup le personnage de la narratrice. Elle est lucide mais en même temps ne condamne pas, prête à recevoir son amie, mais aussi son mari. Comme pour dire qu'en quelque sorte, les choses pourraient changer.
Bravo à toi !

Sans titre - Papipoète

Me pardonneras-tu ce trait d'humour ? Je te titille car les défis sont un bon entraînement. Et c'est dommage que tu ne te sois pas lancé, tu sais très bien que nous t'aurions lu. En toute amitié !


Un très bon défi, et c'est très sympa de se retrouver autour d'un thème !
Bravo à tous !

Contribution du : 14/12/2019 17:18
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 1231
Hors Ligne
Ours. Hors piste

On n’est pas entrain d’attendre la chute de neige, là au moins on est servi, une avalanche, carrément.

J’aime beaucoup le début, car il y a un réel suspense qui s’impose d’emblée. Un vrai ressort dramatique, va –t-il s’en sortir ? Le ressenti du personnage principal sonne juste, il est coincé, il veut éviter la panique et essaye de penser rationnellement. Très crédible. Pareil lorsqu’on le retrouve un peu plus loin dans le texte… C’est très bien rendu, très réaliste.

Ensuite, la transplantation dans l’hôpital en comparaison est un peu laborieuse, je m’interroge sur l’importance de cette partie, c’est à dire une semaine plus tôt, si ce n’est que Clément c’est fait forcer la main par Jules et qu’autrement, il n’aurait pas fait ce hors piste. Pourquoi nous présente-t-on Michel aussi ? Un peu beaucoup de personnages arrivent d’un coup : Michel, Jules et puis Paul… Cette partie à mon avis alourdi le rythme, et n'est pas vraiment utile.

Le moment clef est l’échange entre Marie et Paul.

La dernière partie est jolie, la relation au petit bébé est très tendre.
Et la chute est interessante, le doute est-il levé ? On peut en douter dans le sourire triste de Marie.

Bravo, il y a vraiment un beau potentiel, globalement les émotions sont bien rendues, ce qui en soit n'est pas le plus simple.

merci !

Contribution du : 14/12/2019 17:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6681
Hors Ligne
Citation :

ours a écrit :
Bonjour est-ce possible dans le cadre du defi d'ouvrir un fil de discussion par nouvelle ? j'ai déjà reçu plusieurs commentaires auxquels je souhaiterais répondre collectivement et individuellement.


Et pourquoi pas tout simplement sur le forum "Discussions sur les récits" en mettant le lien vers ta nouvelle ?

Cat

Contribution du : 14/12/2019 17:58
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Défi n°1 : Une dispute, des chutes de neige ? Une nouvelle...
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5114
Hors Ligne
Dugenou : Dès la première phrase, le ton est donné. J’ai beaucoup aimé la tension croissante jusqu’à l’explosion finale, tout est ramassé, concis, bref, hypnotique ; il n’y a pas d’air pour reprendre sa respiration. L’enchâssement de l’hiver (et de la neige) dans le récit trouve une correspondance touchante dans la vie et la mort de notre anti-héroïne ("l’hiver de sa vie", "un linceul recouvrait la ville"). Une nouvelle douloureuse et efficace. J’ai beaucoup aimé ! Tout !

Luz : Une nouvelle qui parle nostalgie, qui me fait penser à du Pagnol (même s’il n’est pas question de bartavelles !), de par son écriture classique, simple, et son petit grain "régional", ses dialogues d’enfants passionnés, la tendresse aimante d’une famille, les disputes qui ne durent pas bien longtemps.
Un peu simple peut-être, mais comme c’est mignon !

ours : "Les yeux de Marie s’embrument, elle se rassoit et nous contemple, Lucie et moi, avec un sourire triste". Ce sourire en dit long. Un texte très propre, réaliste, référencé, bien écrit, où les flashbacks donnent une belle teneur dramatique : au "va-t-il s’en sortir ?" du début succède la question de l’enfant :"vont-ils tout révéler à Clément ?" etc. Une lecture qui m’a plu, un peu longuette par moments, manquant d’actions, mais à laquelle j’aurais plaisir à lire une suite…

hersen : Le cadre intime d’une famille : un vieil homme qui radote et garde en lui le souvenir des neiges d’autrefois, deux sœurs qui se disputent avant de retrouver quelque chose de leur âme d’enfant. Une histoire émaillée de tendresse, pudique, qui en dit peu mais en suggère tellement. La fin, poétique, apparaît comme un baume sur toutes ses blessures : une mort qui "embaume" ses plus beaux souvenirs pour l’éternité. Aucune fausse note. Émouvant !

Tiramisu : J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cette nouvelle, l’air de la montagne, l’intimité de cette voiture où la dispute (s’il en est) laisse vite place aux chamailleries et aux caresses. Les amants sont touchants dans leur contraste (introversion / extraversion) et dans le désir qu’a Théo de bien faire. Un adulescent peut-être, mais il sait être adulte quand il faut, très humain en somme. Le "Mon Théo", vers la fin, parle de lui-même, de même que les derniers mots ("je reste seule à fixer la nuit") : la narratrice est prise en étau entre le désir de solitude et l’amour qu’elle éprouve pour "son" noceur de Théo. Une conciliation ne pourrait-elle pas être possible ? Un beau texte. Inspiré !

NB : j’aime bien cette chanson de Kalune ; en fait, j’aime son message…

Davide : J’ai adoré cette nouvelle… euh ! Ben non, c’est la mienne… Je pourrais plagier la note de Cristale, si elle me le permet : "Écriture de novice. Prendre de la graine auprès des auteurs de nouvelles."


Pour répondre à Cat : coups de tête est utilisé dans le registre figuré ; et la seule victime des coups de pieds, c’est mam’zelle la voiture ! Merci !


Cristale : Le dialogue est haletant, toujours drôle malgré l’intensité qui va crescendo. La référence à l’écriture de la nouvelle, comme une mise en abyme, s’ancre bien et rajoute à la drôlerie, de même que les mentions du site (Oniris) et de la poésie. À partir du "scooter" et du "cyber-café" le ton surréaliste m’a fait beaucoup rire, je dois l’avouer. Et la neige qu’on n’attendait plus tombe à pic, si je puis me permettre cette expression. Une nouvelle rafraîchissante, autant que son titre. Bravo Cristale !

plumette : Cette nouvelle m’a plutôt intrigué. Je ne sais pas si c’est l’effet recherché, mais les images de la dispute flirtent constamment avec l’humour ; entre autres, la phrase "Calme-toi. Tu dois être en hypoglycémie" m’a fait beaucoup rire, de même que l’histoire de la trompette, franchement burlesque. D’autant plus que le ton des premier et trois derniers paragraphes s’ancre davantage dans le réalisme, voire le pathétique sur la fin. Une lecture amusante, à défaut d’être émouvante, qui m’a fait passer, somme toute, un agréable moment !

Lulu : J’imagine que la narratrice — Cendrillon — s’écrit à elle-même comme elle écrirait à la liberté, liberté qu’elle même a perdu depuis son mariage avec Rémi. Une manière de mettre sa vie à distance, de la regarder de loin, comme la neige qu’on regarde tomber derrière une baie vitrée. D’ailleurs, ne s’est-elle pas enfuie ? N’est-elle pas à 1000 km de son "chez eux" ?…
Mais que de références confuses (personnages/lieux) ! J’ai eu bien du mal à suivre le fil de cette pensée : une belle écriture, aux teintes poétiques, mais, à mon sens, un vrai gros manque de clarté…

Merci beaucoup à Lulu (et à marimay) pour ce défi nouvelle, ainsi qu’à tous les participants, dont les textes sont de qualité. Que du plaisir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Contribution du : 14/12/2019 18:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 5 6 7 (8) 9 10 11 ... 13 »





Oniris Copyright © 2007-2020