Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 2 (3)


Re : Dis-moi dix mots
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2339
Hors Ligne
Coursive - Bretelle - Alambic - Perruche - Niaiserie - Blanc - Jade - Kiwi - Millésime - Café

L'alambic distillait ce qui serait le millésime de décembre 2020 ! Jade décida de se préparer un café en attendant avec impatience le résultat... sa liqueur de kiwi prendrait son essor l'année prochaine, toute proche maintenant. Falafel, sa perruche péruvienne, s'agita dans sa cage toute proche, située dans la coursive menant au pont du gallion où elle avait installé son laboratoire... la pauvre bête était probablement médium, elle émit un bruit blanc. Au même instant, Pedro, qui conduisait sous l'emprise de stupéfiants, venait s'encastrer dans la rembarde longeant la bretelle de l'autoroute menant à Valparaiso...

Privée de son VRP, seul capable de démarcher les grandes enseignes vendant de l'alcool, mort à cause de sa niaiserie, Jade allait devoir affronter une année supplémentaire de coups durs.

(Exercice que je trouvais trop basique mais pas si facile à réaliser... j'ai eu du mal à caser le mot 'blanc'...)

Contribution du : 24/12/2020 22:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 12948
Hors Ligne
De très belles trouvailles sur ce thème avec les poèmes d'Eclaircie et Lulu et le texte de Dugenou (malgré la répétition de "toute proche").

Coursive - Bretelle - Alambic - Perruche - Niaiserie - Blanc - Jade - Kiwi - Millésime - Café.

Un kiwi sculpté dans un énorme morceau de jade blanc était posé en travers de la coursive de gauche. L’accès menant à l’alambic était interdit. Pour se rendre au café, il fallait emprunter la bretelle de droite. A l’entrée de l’étroit local, une perruche en cage débitait des niaiseries à longueur de temps, cassant les oreilles des consommateurs venus boire le mauvais champagne sans millésime que l’on proposait au bar.

Contribution du : 25/12/2020 21:25
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2339
Hors Ligne
Une répétition... désolé, j'ai improvisé le texte sur mon téléphone. J'ai beaucoup de mal à me relire sur un écran. Merci, Animal

Contribution du : 26/12/2020 00:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 9817
Hors Ligne
Sympa, Lulu, Dug et Animal, vos participations et de jouer avec nous, ici.

Coursive - Bretelle - Alambic - Perruche - Niaiserie - Blanc - Jade - Kiwi - Millésime - Café.

Lulu, post 20 un air de haïku, dans ton poème.
Dug', post 21 tout dépend des mots choisis, en fait (les derniers étaient assez "basiques", plus que les premiers. Ton histoire se tient, bienvenue par ici.
Animal post 22, bravo De faire si court et cohérent.

J'ai aussi un texte , je vous le livre :

Derrière le café*, aux allures d’estaminet louche, au fond de l’impasse, une étrange odeur. Un nez connaisseur aura de suite identifié celle d’un alambic*, pas très officiel, ni très honnête, qui explique cependant l’affluence à toute heure dans ce coin mal famé.
Chacun, le contenant sous le bras, dans la poche, coincé sous la bretelle*, s’approche furtivement, traverse la salle étroite comme coursive*, le tangage est même de mise, franchit la petite porte escamotée, sûr de mettre la main sur le millésime*. L'élixir qui ôte toute niaiserie* à sa femme, à son pote -pas si pote que ça - à son collègue et même à son chien. Ce breuvage qui vous transforme un kiwi* en perruche* prenant son envol et des couleurs.
Au retour, Jade*, perchée sur ses grands talons et sur l’estrade à l’arrière du comptoir, le buste bien droit moulé dans un cache-cœur blanc*, le sourire à faire se damner le pape ou le pope, entrouvre les lèvres rose bonbon et susurre : “ C’est 10 dollars, pour vous ! Mais ce ne sera que 8, si vous revenez 5 jours de suite”.

Contribution du : 26/12/2020 03:31
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 12948
Hors Ligne
@ Eclaircie post 24

Bravo pour l'ambiance glauque de ce bastringue, on s'y croirait !



@ Dugenou post 23

Vous êtes tout pardonné, c'est Noël.


Contribution du : 26/12/2020 17:07
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5550
En ligne
Bonsoir à tous

Un petit poème autour des dix mots

capitole - embolie - procrastiner - nuls - cambouis - Rasta - schlitter - pis - solaire – couscous

Vive la vie

Aux oies du Capitole
Vint un jour l’idée
De procrastiner.
Remettre à demain... pis !
A après demain
La ronde d’hier...
Nuls stress ni embolie à craindre !

Sitôt dit ...
Lèvent le nez du cambouis
Arrêtent de schlitter
Les fagots des bûchers ;
Coiffent leurs plumes rasta,
Et se mettent à danser
De leur lourd derrière
Un couscous solaire !

Contribution du : 27/12/2020 23:11
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 9817
Hors Ligne
Bienvenue sur ce fil Castelmore !

Post n° 26 autour de
capitole - embolie - procrastiner - nuls - cambouis - Rasta - schlitter - pis - solaire – couscous
Bien trouvé, bien tourné, délicieusement drôle !

(et merci à tous pour vos retours)

Contribution du : 28/12/2020 04:51
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5550
En ligne
@eclaircie

Merci pour votre retour!
Le dernier « vers » m’a été soufflé par un souvenir de mes filles se trémoussant n’importe comment sur une musique agitée... et l’une disant a l’autre «  arrête de faire un couscous ! »
L’inspiration n’a pas d’odeur !
Bonnes fêtes de fin d’année !

Contribution du : 28/12/2020 14:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
P'tit nouveau
Inscrit:
21/12/2020 01:17
Groupe :
Membres Oniris
Post(s): 23
Hors Ligne
Coursive - Bretelle - Alambic - Perruche - Niaiserie - Blanc - Jade - Kiwi - Millésime - Café

Deux perruches assoupies
Au bras d’un alambic,
La plume défraichie
Et la tête en oblique,

Rêvaient au temps passé
Où leurs duvets de jade
Sous leurs ailes déployées
Frissonnaient en cascade.

Au détour des coursives
Des draps blancs, du café
Et des sacs de missives
D’un bateau chaviré

D’où elles s’étaient enfuies,
volant, barreaux brisés,
Dans le ciel, épanouies,
Et par le vent grisées.

Courant les bretelles d’air
Comme deux raies d’opales,
Deux kiwi filant vers
Le couvert des feuilles pâles.

Là, elles s’étaient cachées
Distillant dans l’infime
Soupir de leurs pensées
Un grain de millésime,
Une brillante idée.

Sans une niaiserie
Elles avaient décidé
De vivre pour la vie
Jusqu’au jour où, brisées,
Elles ploieraient assoupies.

Vers leurs éternités.

Contribution du : 03/01 10:53:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Dis-moi dix mots
P'tit nouveau
Inscrit:
18/11/2020 18:16
De SGN - VN
Groupe :
Membres Oniris
Post(s): 8
Hors Ligne
Castelmore : très joyeux, je les vois ces oies, tortiller du popotin. Bien envoyé.

Edek : je n'ai pas trop l'esprit à la poésie, mais là, chapeau, j'ai été emballé. De plus, il y a un vrai travail sur les rimes, ce travail ne se voyant pas, ça semble couler tout seul. Donc bravo.

Contribution du : 03/01 22:57:27
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 2 (3)





Oniris Copyright © 2007-2020