Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/03/2018 13:38
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1504
Hors Ligne
Merci à ceux qui ont permis la publication de cet écrit !

Merci à Vous qui avez suivi le chemin de mes mots avec tant de délicatesse!
Vos regards sont précieux, vos ressentis m'ont touchée sincèrement.
Pardon pour ce retard à vous répondre !

Vincente, du coeur aux mots, le tracé est facile entre langueur et espoir pour s'extraire de l'ombre...Un peu comme un poème qui naît.
J'aime votre dernière phrase qui parle de patience active...Le temps n'est que cela parfois...

Gabrielle, cette petite phrase de vous résume bien mon écrit "Quelle futilité la vie des hommes qui passe"...Oui mais vibrante, gémissante, ancrée, passagère, lumineuse, liste non-exhaustive...
C'est la source inépuisable de mon encrier !
J’ai apprécié ce regard féminin.

Arigo, on peut tout imaginer, tout reste à imaginer...
C'est l'instant magique du basculement...C'est quelque chose qui me plaît dans l'écriture.
La lumière est tellement belle mais elle l'est que parce que l'ombre existe...non ?
Je vous laisse méditer, le sujet est chaotique parfois…

Frenchkiss, non, le poète n'est pas seul, vous oubliez qu'il a ses mots/maux...bon, ok, c'est une petite boutade là.
Tout passe, seul celui qui veut retenir les choses se fait du mal s'il n'accepte pas ce rose tendre gommé trop vite...volatil, passager pour reprendre vos mots.
Le rose tendre, oui, mais la main aussi l'est "tendre" ...la sensible beauté des choses ou de nos vécus...Opposition, contraste de ce qui part, reste, ce que l'on retient, ce qui est furtif, éphémère.
Mais dans le même temps, tout se rejoint, se confond, se lie et se délie...et se délite aussi !
La dualité, Frenchkiss...Me comprenez-vous ?
C'est le "doucement" qui se veut rassurant pour exprimer la non violence...pas le "puisque" qui arrive comme une fatalité.
J'ai cru un instant être vendeuse de cacahuètes et que vous alliez me demander de les décortiquer avant de les emporter...

Senglar, je souris parce que j’imaginais les images que vous m’avez offertes « la tête, le couperet, le jaune d’œuf »…Quant au mot « glume », vous me l’apprenez et je compte bien le réutiliser pour impressionner mes potines, hé, je suis un peu blonde, comprenez-moi !…
Il faut savoir s’élever au-dessus du niveau de l’amer, ne cherchez rien d’autre…Juste un peu de hauteur et du lâcher prise…Je ne vous incite pas non plus au saut à l’élastique sauf si vraiment le grand vide vous tenterait…
Le nec plus ultra de l’amer, un cocktail peut-être à base de nectar d’abricot et de gentiane ?
Du cœur de fleur… ? jolie expression !

Leni, nulle déprime, nul dépit…Défi au temps probablement mais n’est-ce pas ce que nous faisons tous : défier le temps en visant sa fêlure fatale par séquences lapidaires…tous à nos carquois et que les flèches pleuvent…Visez bien, léni !

Provencao, j’aime l’idée des mots qui font du bien. Je me dis que si le talent n’est pas toujours au rendez-vous, la poésie nous porte, lotion calmante sur les jours, un petit bienfait qui fait du bien sans faire de mal…sans écorcher le cœur et en caressant l’âme en douceur…

Cristale, j’ai eu une émotion particulière à accueillir, recueillir votre ressenti, à soupeser chaque mot de vous car je sais votre élégance. Votre venue est une belle motivation pour mes futurs écrits afin de garder la douce lectrice que vous êtes…Si peu de femmes sur mes écrits, je le déplore un peu !.
Pour vous qui aimez tant les fleurs… ! Renée Vivien…le calice est tentant !
L’aube heurte le ciel comme une porte close.
Viens boire la rosée au cœur blond de la rose

Papipoète, il faut retenir de ces feuilles qui s’envolent…que nous les avons écrites et que le temps ne nous dépouille donc pas de tout…Sensible passage dans le corridor d’Oniris mais ne voyez pas tout en noir dans ce texte…les poèmes ne sont pas toujours des bouteilles à l’amer…Ils sont parfois de grandes respirations que nos plumes dessinent dans le vent de l’inspiration.

ChVlu, ah ! des points maladroits dans la fine dentelle…N’est pas brodeuse qui veut…l’ouvrage n’est pas de la haute couture…et l’ouvrage en noir peut filer un mauvais coton…Pour reprendre vos mots « une ambiance aigre-douce »…exactement cela ! Sans se disperser, toujours traduire sa pensée exacte, l’exactitude de sa pensée.

BlaseSaintLuc…un apôtre plein d’indulgence ! « Toujours autant de lyrisme », je me demandais à qui vous parliez…Ce texte est un peu comme une messe basse écrite : il est humain de penser…Alors, je suis humaine.
Curieux, vous êtes le deuxième à me parler de Pascal. Je ne connais pas trop, ignorante que je suis…
Vous auriez très bien pu préciser ces hachures évoquées, je n’en aurais été nullement contrariée.
Mais vous préférez m’absoudre de mes péchés…sourire d’Eki

Pour vous tous, les jolis mots de Nadia Tuéni…

Je retiens ce croissant de terre
lâche la barque de l’été,
Sur la lune un homme de fer
Dans tes mains une nuit de blé ;
Un jeu de corps dans l’air sonore,
L’odeur fatiguée des moissons,
Disent les heures qui se reposent

Le ciel a craché sur sa toile
La sueur blanche du jasmin

Contribution du : 27/02 11:14:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6093
Hors Ligne
Citation :

Eki a écrit :
…Si peu de femmes sur mes écrits, je le déplore un peu !.


Je fais partie de celles qui vous lisent, notamment interpellée par vos interventions dans les divers forums et votre style si particulier.

Il y a dans votre verve et dans la façon dont vous vous exprimez beaucoup de poésie. Du moins celle qui me touche assurément, mais sur laquelle je ne suis pas toujours en mesure de rebondir tant je me reste accrochée longtemps aux rideaux après ma lecture...

Voilà, je tenais à vous le dire...

Merci pour vos jolis mots et aussi ceux de Nadia Tuéni.



Cat

Contribution du : 27/02 14:07:28
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
12/05/2016 20:15
De Vendée (85)
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 2750
Hors Ligne
Oui dommage Eki que vous n'ayez pas eu une meilleur proportion de commentaires féminins, je dis ça sans chercher à blesser les messieurs qui invitent aussi leur sensibilité "féminine" à s'exprimer !

Et puis, je regrette pour vous que l'algorithme de Nico (excusez cette accusation Nico, ça me paraît déjà vertigineux de produire ce genre de programme...) n'ait pas réussi à "performer" pour comprendre que :
2 passionnément + 9 beaucoup + 1 bien = 3 plumes minimum (et pas 2 maigrelettes)
Il en manque une c'est certain, voire deux, d'autant que le ratio 12 commentaires pour 248 lectures fait 1 com pour 20 lectures...
Je sais les plumes c'est pas l'essentiel, mais elles sont tout de même assez mignonnes pour que l'on puisse les apprécier (même à leur injuste valeur !)

Je compatis sincèrement en souriant
Vincente

Contribution du : 27/02 18:01:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Onirien Confirmé
Inscrit:
17/11/2018 16:00
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 945
Hors Ligne
« La dualité, Frenchkiss...Me comprenez-vous ? »
Ce serait vraiment présomptueux de ma part.

« C'est le "doucement" qui se veut rassurant pour exprimer la non violence...pas le "puisque" qui arrive comme une fatalité. »
Vous décortiquez mon commentaire mieux que je n’ai décortiqué votre texte.
A l’avenir j’essaierai de comprendre ce que j’écris

« J'ai cru un instant être vendeuse de cacahuètes et que vous alliez me demander de les décortiquer avant de les emporter... »
Si c’est comme ça que vous espérez me retenir…

FrenchKiss
trop émotif

Contribution du : 01/03 08:48:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/03/2018 13:38
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1504
Hors Ligne
Citation :
Je fais partie de celles qui vous lisent, notamment interpellée par vos interventions dans les divers forums et votre style si particulier.

Il y a dans votre verve et dans la façon dont vous vous exprimez beaucoup de poésie. Du moins celle qui me touche assurément, mais sur laquelle je ne suis pas toujours en mesure de rebondir tant je me reste accrochée longtemps aux rideaux après ma lecture...

Voilà, je tenais à vous le dire...

Merci pour vos jolis mots et aussi ceux de Nadia Tuéni.



Est-ce Cat...Chou, votre petit nom ?...
Je trouve qu'il vous convient fort bien.

Merci ma lectrice de l'ombre accrochée aux rideaux !

Pour vous, Cat exquise...Ces vers de Renée Vivien :

Celle qui brillera dans l'ombre solitaire
M'emmènera vers le domaine du mystère

Eki émue

Contribution du : 04/03 21:22:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/03/2018 13:38
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1504
Hors Ligne
Citation :
Oui dommage Eki que vous n'ayez pas eu une meilleur proportion de commentaires féminins, je dis ça sans chercher à blesser les messieurs qui invitent aussi leur sensibilité "féminine" à s'exprimer ! Et puis, je regrette pour vous que l'algorithme de Nico (excusez cette accusation Nico, ça me paraît déjà vertigineux de produire ce genre de programme...) n'ait pas réussi à "performer" pour comprendre que : 2 passionnément + 9 beaucoup + 1 bien = 3 plumes minimum (et pas 2 maigrelettes) Il en manque une c'est certain, voire deux, d'autant que le ratio 12 commentaires pour 248 lectures fait 1 com pour 20 lectures... Je sais les plumes c'est pas l'essentiel, mais elles sont tout de même assez mignonnes pour que l'on puisse les apprécier (même à leur injuste valeur !) Je compatis sincèrement en souriant Vincente


Etant femme, c'est intéressant aussi d'avoir des ressentis féminins sur mes écrits...mais je ne boude pas les lecteurs.

Z'êtes mathématicien, Vincente, ! pfff, là, je m'y perds...dans ce calcul.
Je crois bien que c'est foutu pour le boa même sans plumes d'autriche que je comptais me confectionner. C'est donc Nico, le drôle d'oiseau qui compte les plumes.
Vous pensez que l'on se fait pigeonner et même qu'on y laisse des plumes.
L'important n'est-il pas d'être ici comme l'oiseau sur la branche...et de ne pas déchanter...tout en restant enchanté !

Merci Vincente pour votre analyse juste tout de même !

Eki bip'aède déplumée

Contribution du : 04/03 22:00:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
12/05/2016 20:15
De Vendée (85)
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 2750
Hors Ligne
Bonjour Eki,

Citation :

Eki a écrit :
Citation :

Vous pensez que l'on se fait pigeonner et même qu'on y laisse des plumes.
L'important n'est-il pas d'être ici comme l'oiseau sur la branche...et de ne pas déchanter...tout en restant enchanté !


Je comprends qu'avec un telle ouverture d'esprit, vous puissiez jouer de sagacités et enjouer la théorie de l'évolution avec facilité... les plumes paraissent ainsi sous vos traits des attributs bien volatils . Sagesse...!

Bonne journée
Vincente

Contribution du : 05/03 09:50:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6093
Hors Ligne
Citation :
Eki a écrit :
Est-ce Cat...Chou, votre petit nom ?...
Je trouve qu'il vous convient fort bien.

Merci ma lectrice de l'ombre accrochée aux rideaux !

Pour vous, Cat exquise...Ces vers de Renée Vivien :

Celle qui brillera dans l'ombre solitaire
M'emmènera vers le domaine du mystère
Eki émue


Renée Vivien, celle qui manie aussi bien l'oxymore pour jouer de l'ombre et de la lumière ne peut que me plaire.
En vrai, je la connaissais déjà, juste un peu laissée pour compte dans son papier naphtaline.

Merci, Eki, pour sa remise au jour dans un joli rayon de soleil.


Cat
qui pourrait être le diminutif de cataclysme ou de catastrophe
mais que nenni, pour vous et seulement pour vous
je deviens Catchou (qui a dit ''à tes souhaits'' ?)
petite réglisse pas noire du tout
comme l'emblème de la maison Lajaunie
célèbre pour son goût d'anis avant tout.
Oui, avec moi on joue avec les goûts et les couleurs,
et moi j'aime ça, et vous ? :))

Contribution du : 05/03 11:09:02
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 10926
Hors Ligne
Citation :

Eki :
Si peu de femmes sur mes écrits, je le déplore un peu !.
Pour vous qui aimez tant les fleurs… ! Renée Vivien…le calice est tentant !
L’aube heurte le ciel comme une porte close.
Viens boire la rosée au cœur blond de la rose


Je continue ?

"Bois la rosée ainsi qu’une fraîche liqueur.
Mon cœur est une rose et je t’offre mon cœur…"

Renée Vivien

À Eki
une suite perso en classique

J'ai recueilli ton coeur dans une joie osée
Ma bouche à fleur de rose a goûté la rosée.


Et à Cat-Chou
Je dirais que oui, en libre

On peut jouer des goûts et des couleurs
Et même plus encore
Lorsque l'on plonge
Dans l'horizon irisé de tes yeux.


À vous deux

Contribution du : 05/03 13:39:04
_________________
Soyons sérieux...mais pas trop
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Doucement, tout se délie......Merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/03/2018 13:38
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1504
Hors Ligne
Citation :
Je comprends qu'avec un telle ouverture d'esprit, vous puissiez jouer de sagacités et enjouer la théorie de l'évolution avec facilité... les plumes paraissent ainsi sous vos traits des attributs bien volatils . Sagesse...!


Oh !....Sans être oiselle de grande envergure.
"Si votre ramage se rapporte à votre plumage".....Vous comptez me piquer mon fromage, Vincente, mais je ne suis pas dupe...
Quoique s'il est au lait pasteurisé, je vous le laisse volontiers...

Ah ! les oiseaux "passent heureux" aux chants mélodieux et flûtés...et composés de courtes strophes...à déchiffrer ! il y a peut-être des haïkus là-dessous...

La poésie est partout.

Voilà ceux de Kobayashi Issa ! ça va aussi avec la sagesse...

Rien qui m'appartienne
Sinon la paix du coeur
Et la fraîcheur de l'air.

Eki zen

Contribution du : 05/03 14:57:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2019