Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Echanges sur le V.I.P.
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Organiris
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 27977
Hors Ligne
En rédigeant cette nouvelle, je ne pensais certainement pas à un texte à message. J’avais plutôt envie de m’amuser sur le concept suivant : Et si Dieu prenait le temps de se retourner pour observer ce qu’il était advenu de son œuvre généreuse ? que penserait-il de sa création ?

Bien qu'agnostique, j’ai beaucoup lu les livres fondateurs des religions et des mythologies, un domaine qui m’a toujours intéressé. Et parmi ces récits la Bible dans laquelle, surtout dans l’ancien testament, Dieu nous est présenté avec beaucoup de défaut : jaloux, exclusif, coléreux, vengeur, … un Dieu très humain finalement qui ayant créé l’homme à son image ne pouvait que lui transmettre ses propres travers. Un dieu qui sur ce plan a peu de différence à ses homologues de la mythologie grecque par exemple.

J’ai voulu parsemé quelques indices ici et là au fil du récit.
Je me suis fait plaisir en introduisant les sept péchés capitaux. Je crois que ça n’a pas été remarqué.

L’idée d’une confrontation est venue après. Car le psy, s’il n’est pas Dieu dans l’esprit ou j’ai construit l’histoire, c’est le croyant non-pratiquant qui s’interroge en dialoguant avec lui-même sur la validité du dessein initial de son créateur. C’est le vaniteux qui doute mais finit par croire que : « moi à sa place j’aurais fait mieux » et à la fin il se convainc à en devenir dingue qu’il peut supplanter le maître.

Une dernière réflexion qui va bien au-delà du petit ouvrage que j’ai proposé:
Ce serait devenu un tout autre récit, plus sérieux, si j'avais développé cette dérive qui porte à croire que l'on peut être tout seul meilleur que les autres car c’est un peu la manière dont je vois la naissance des totalitarismes qui parfois surgissent d’idéaux et d’utopies généreuses mais portent en eux leurs propres tares, comme l’a si bien décrit Georges Pérec dans W.

Je remercie les sélecteurs d’avoir permis la publication, les correcteurs pour leur attention, je remercie les lecteurs et les commentateurs : Plumette – Papipoète – Blase Saint-Luc – Donaldo75 – Perle-Hingaud – Hananke - qui ont pris le temps de laisser leurs remarques toujours intéressantes pour connaître comment le texte a été ressenti différemment des uns aux autres.

Contribution du : 03/05/2018 12:46
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Organiris
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 27977
Hors Ligne
Merci Eccar pour votre lecture et votre commentaire.

Contribution du : 04/05/2018 09:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Organiris
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 27977
Hors Ligne
Merci Jmeri de vous être arrêté sur ce texte et pour votre commentaire.

A propos de votre remarque sur ceux qui ne croit pas en Dieu mais qui en parle, je pourrais répondre qu'il y a ceux qui croit en la Bible et ne l'ont jamais lue.
Mais je n'ai jamais prétendu croire ou ne pas croire en Dieu. En tout cas rien dans mon texte ne permet d'en déduire celà.

Je suis ce qu'on appelle un agnostique, à ne pas confondre avec athée bien que l'amalgame est souvent fait par méconnaissance. L'agnosticisme c'est la religion du doute qui ne tranche pas entre l'existence ou non d'une entité démiurge créatrice impossible à prouver dans un sens ou dans l'autre.
Par contre, souvent et c'est mon cas, l'agnostique ne croit pas en ceux qui se posent comme les représentants de la vérité révélée de telle ou telle divinité.
Perso, je ne tranche pas entre polythéisme et monothéisme qui ont plus à voir avec une représentation du monde qu'avec une représentation divine.
J'aurais même une sympathie pour l'animisme. Puisque les religions instituées prétendent que l'homme possède une âme, je ne vois pas pourquoi les autres êtres animés en seraient dépourvus. Dieu n'a-t-il pas demandé à Noé de sauver un couple de chaque créature vivante ? On est pas loin d'une conception animiste du monde dans cette lecture biblique.
On pourrait aussi parler de Saint-François d'Assise et de ses petits oiseaux.
Je ne sais pas, tout simplement, et je me refuse à conforter l'un ou l'autre des points de vue. Je n'attends pas de réponse car comme la plupart des agnostiques je ne crois pas que l'être humain puisse accéder à cet absolu de la connaissance.

Et puis, pour l'agnostique, pas besoin de religion pour posséder une morale. Bien au contraire parfois.

J'ai écris dans le V.I.P. que s'il est vrai que Dieu a créé l'homme à son image comme le soutient la Bible, les défauts de l'homme sont à l'image des défauts de Dieu.

Votre remarque m'a entraîné beaucoup plus loin que ma modeste nouvelle n'en avait l'ambition.

Encore merci car finalement vous avez ouvert un débat fort intéressant par votre remarque. C'est là aussi que réside l'intérêt d'Oniris.

Contribution du : 04/05/2018 15:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Organiris
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 27977
Hors Ligne
Merci Gilles P pour votre coms et vos précisions, principalement celle signalant l'erreur concernant l'auteur de l'affirmation "Dieu est mort".

Par "c'est un malentendu", je voulais rajouter humoristiquement la "mauvaise fois" du démiurge. Car il y a bien incitation à commettre un crime, même si au dernier moment il arrête le bras d'Abraham.

Mais bien sûr, tout ce texte n'est pas sérieux.

Si je reprends un jour ce récit, je tiendrai compte des divers avis reçus et notamment le vôtre.

Contribution du : 13/05/2018 10:38
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6050
Hors Ligne
Citation :
Robot a écrit :
...
Je suis ce qu'on appelle un agnostique, à ne pas confondre avec athée bien que l'amalgame est souvent fait par méconnaissance. L'agnosticisme c'est la religion du doute qui ne tranche pas entre l'existence ou non d'une entité démiurge créatrice impossible à prouver dans un sens ou dans l'autre.
Par contre, souvent et c'est mon cas, l'agnostique ne croit pas en ceux qui se posent comme les représentants de la vérité révélée de telle ou telle divinité.
Perso, je ne tranche pas entre polythéisme et monothéisme qui ont plus à voir avec une représentation du monde qu'avec une représentation divine.
J'aurais même une sympathie pour l'animisme. Puisque les religions instituées prétendent que l'homme possède une âme, je ne vois pas pourquoi les autres êtres animés en seraient dépourvus. Dieu n'a-t-il pas demandé à Noé de sauver un couple de chaque créature vivante ? On est pas loin d'une conception animiste du monde dans cette lecture biblique.
On pourrait aussi parler de Saint-François d'Assise et de ses petits oiseaux.
Je ne sais pas, tout simplement, et je me refuse à conforter l'un ou l'autre des points de vue. Je n'attends pas de réponse car comme la plupart des agnostiques je ne crois pas que l'être humain puisse accéder à cet absolu de la connaissance.

Et puis, pour l'agnostique, pas besoin de religion pour posséder une morale. Bien au contraire parfois.

J'ai écris dans le V.I.P. que s'il est vrai que Dieu a créé l'homme à son image comme le soutient la Bible, les défauts de l'homme sont à l'image des défauts de Dieu.
...


Bonjour Robot,

Je n'ai pas encore trouvé le temps de lire ta nouvelle, mais je passe ici te remercier pour ta remarque si bien exprimée. Elle correspond point par point à ma façon de penser. Surtout dans le non besoin de religion pour posséder une morale...


Cat
Agnostique sympathisante animiste

Contribution du : 13/05/2018 11:24
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Expert Onirien
Inscrit:
24/03/2013 19:06
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7198
Hors Ligne
Bonjour Robot,

Juste un petit merci pour la qualité de votre commentaire, je ne peux pas juger de votre texte car je ne l'ai pas (encore) lu.

En effet l'athéisme est "radical" (comme les croyants le sont parfois): Dieu n'existe pas.
L'agnosticisme correspond lui au doute face à une intention divine d'organiser les "choses".

Contribution du : 14/05/2018 13:40
_________________
OFFREZ VOUS UNE TRANCHE !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Echanges sur le V.I.P.
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Organiris
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 27977
Hors Ligne
Merci Vilmon pour votre commentaire. J'apprécie quand un lecteur revient un peu en arrière dans le temps pour découvrir des textes publiés.

Contribution du : 15/07/2018 10:21
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019