Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Un grand merci à tous de vous être arrêtés, ou en tout cas d’avoir ralenti, pour essayer de comprendre Julien.

Soques : je ne suis pas d’accord avec toi, Julien n’est pas passif. Il a fait ce qui est le plus grand pas : il a dit non. (même si c'est pour un instant, c'est un début)

Xuanvincent : il est englouti dans un temps perdu : tout ici est opposition, son temps perdu est un temps où il n’apportera plus rien ni ne prendra plus rien à une vie qui ne lui apporte plus rien.

Dugenou : Oui, les petites plaques métalliques jalonnent un autre monde. Il n’est pas le premier, d’ailleurs ! Qui remarque ces petites plaques ? Peut-être seulement ceux qui prennent la décision. D’ailleurs, le nombre augmente sans que julien ne voie quoi que ce soit de bizarre sur la route.

Animal : Oui, l’idée était de prendre un exemple de ce que l’homme peut s’infliger. J’avoue que quand j’entends des gens dire qu’ils passent trois heures dans les transports pour aller bosser, je me pose des questions… et ne sais y répondre !

Don : non Don, tu ne peux pas faire ça sur le site, je veux dire évoquer une autre marque de chocolats que les chocOniriens, incomparables. Même Dugenou s’y est mis !

Perle-Hingaud : c’est très sympa d’être passée. Surtout que tu n’as que des choses agréables à dire ! Mdr

Stephane : Hommes, avec un H, oui. Sinon, pour tes réflexions, ce texte est en fantastique/merveilleux. Au lecteur d’imaginer ce qu’il souhaite à julien. Moi, je trouve qu’être lézard et se frotter le ventre sur l’herbe douce, ça doit être bien.

Luz : oui, ta réflexion est bonne, dans la construction. Et je suis très heureuse que tu aies ajouté le haïku que ce texte t’a inspiré en commentaire, car ainsi, ils restent attachés !

Harvester : je suis tout à fait d’accord que l’ennui est une chose précieuse, car elle induit souvent une réflexion. Mais il ne me serait jamais venu à l’idée d’appeler ennui le fait de se morfondre journellement dans un flux pendulaire qui ne cessera pas.
Je ne comprends pas bien ce qui aurait dû être violent, dans un embouteillage, tout est … lent… et il n’est pas toujours facile de ...changer de voie !
La fin est une fin si tu veux qu’elle soit une fin. Je pense qu’elle a un autre objectif que de dire, l’histoire est finie, merci à l’auteur, à la semaine prochaine.
C’est un peu l’apanage du fantastique, non, de décider de la fin ?

Papipoète : tu fais toi aussi référence à un film, comme deux commentateurs. Je ne crois pas avoir vu ce film, ou alors ça doit faire bien longtemps !
Oui, évidemment, tout le monde n’est pas à égalité face au monde « moderne » (9 secondes, tu vas faire des jaloux :))))

IsaD : pourquoi survivre dans le titre : parce que tout simplement, passer la majeure partie de son temps ou pas loin dans les bouchons… c’est pas une vie ! ce n'est pas vivre. Ou en tout cas, ça a ses limites.
Pour la partie plus philosophique de ton commentaire : si Julien n’est pas heureux dans sa vie, il faut que lui dise non, car la vie qu’il mène, elle ne changera pas. C’est seulement ce dernier point qui est immuable, pas le point de vue de Julien, qui part en lézard heureux. Ça veut dire quoi, un lézard heureux ? Eh bien, il devra l’apprendre, sans doute, et ça ne veut pas dire que ce sera spécialement facile, mais il s’y retrouvera peut-être mieux. Il sera le décideur de son temps.
Nous sommes ici dans le fantastique. Mais que parie-t-on toutes les deux que ce soir-là, il a récupéré Emma à la danse et est rentré chez lui, pr^t pour partir une heure plus tôt le lendemain pour aller au gymnase ? On ne change pas de vie avant d’avoir changé dans sa tête, et il faut du temps, et des questions, beaucoup de questions ! Ce qu’il faut, c’est entrevoir des possibilités, ne pas les rater. Comme ici un lézard dans l’herbe.

A tous, un très grand merci, ainsi qu’à l’équipe qui fait tourner tout ça.

Contribution du : 17/08 19:54:32
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/02 00:12:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1471
Hors Ligne
Bonjour hersen.

Pour un de mes textes tu avais dit qu'un bon texte devait, selon toi (et entre autres) avoir une fin qui ne concerne aucun des personnages. C'est après mon commentaire que je me suis dit que le lézard n'était peut être pas Julien réincarné. C'est juste un lézard sur le bord de l'autoroute. Mais peut être que non... maintenant je doute encore plus.

Merci de ces explications et de ce retour.

Contribution du : 17/08 20:45:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Ah Dugenou, tu retiens tout !

Oui, c'est comme ça qu'on peut voir Julien : un Julien qui n'existe pas encore, mais il est en route. Sans jeux de mots !

(mais on est d'accord que tu parles de nouvelles ?) et que ce n'est certainement pas rédhibitoire si ce n'est pas le cas.

Contribution du : 17/08 21:27:12
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/02 00:12:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1471
Hors Ligne
hersen, je t'adore ! XD

Oui, on est d'accord !

Contribution du : 17/08 21:29:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Ouf !

Contribution du : 17/08 21:35:16
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Onirien Confirmé
Inscrit:
22/04 12:11:09
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 738
Hors Ligne
Merci pour ce retour Hersen

Et je note au passage :

"Mais que parie-t-on toutes les deux que ce soir-là, il a récupéré Emma à la danse et est rentré chez lui, prêt pour partir une heure plus tôt le lendemain pour aller au gymnase ?"

C'est tout ce que je souhaite à Julien...

Contribution du : 18/08 15:47:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
@Isad, oui, c'est ce qu'on peut lui souhaiter... avec en plus le germe d'un quelque chose...

@Robertus,
merci de ta lecture et com. Contente que ça t'ait plu !

@Gouelan,

merci de ta lecture et com. C'est un peu laborieux au début, Gouelan, oui, je pense que Julien est d'accord avec toi ! :)

Contribution du : 28/08 22:00:40
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Bonjour Placebo,

ça me fait bien plaisir que tu aies aimé la nouvelle !
Quant à Dino Buzzati, ah, que voilà un grand du genre !

à une prochaine

Contribution du : 31/08 17:24:42
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Plumette,

merci de ton com et de ta lecture.

Je comprends que tu n'as pas tellement aimé, je n'ai rien à dire pour me défendre :)))
Je suis par contre d'un avis différent en ce qui concerne la dispute au tél. Il me semble que chacun est excédé de son côté (Michèle est aussi très occupée ce soir-là) par trop de choses à gérer. C'est pour moi plutôt dans ces moments que ça pète, plutôt que des moments où tout roule (si je puis dire !)

le dialogue intégré : je l'appelle... le dialogue intégré. Je pense que d'une certaine façon, ça peut être très déroutant pour un lecteur peu habitué, car on va de la narration de l'histoire aux pensées et questions du narrateur. Cela fait faire une gymnastique au niveau des temps, forcément.
J'aime beaucoup écrire de cette façon, quand ça colle bien avec le rythme que je veux donner.

Oui pour la "sortie de route". Chacun sort comme il peut, complètement, à moitié avec des tonnes de compromis, ou simplement laisse pousser une graine qui saura lui dire, le moment venu, qu'il est temps. (cela explique qu'on en soit déjà à 137 sur ce tronçon )

En tout cas, merci pour ton passage !

Contribution du : 01/09 12:43:35
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Est-ce ainsi que les Hommes survivent, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Salut tiramisu,

je pense que pour "bien" lire cette nouvelle, (encore que chacun puisse lire un texte comme il l'entend), il faut passer du prosaïque de la vie de Julien avec ce qui lui bouffe tout son temps, au moment où il prend réellement conscience qu'il va dans le mur.
Il n'y a pas d'accident. Il s'extrait tout seul de ce monde-là,... au propre ou au figuré, c'est le lecteur qui décide.

Mon point de vue d'auteur, mais personne n'est obligé de le suivre, est que le fantastique image le germe qui vient de sortir du macadam.
S'en servira-t-il ?
On ne sait pas. Et lui non plus, sans doute. mais le lézard image cette liberté qu'il vient de toucher du doigt.

Et n'oublie pas qu'il a Emma à prendre...

Ta réflexion sur Julien-Michèle m'a interpelée : je suis toujours un peu larguée dans les prénoms en France car où j'habite, assez anglophone, je connais des Aimée ou Chantal. Elles ont 20-25 ans, et cela semble être très chic d'avoir ce genre de prénoms français pas mal datés
!

Bon. Julien, est-ce qu'il serait mieux avec une Joséphine ou une Aurore ? T'as une idée ? Pauline ?

Un grand merci pour ton passage.

Contribution du : 07/09 20:21:45
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020