Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 70 71 72 (73) 74 75 76 ... 79 »


Re : Grammaire a toute sa tête !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 19833
Hors Ligne
Citation :

Beaufond a écrit :
Allez, accordons l'auxiliaire ici, s'il vous plaît, pour qui se sentirait âme de poète : Longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes [avoir] disparu…


Ch. Trénet avait raison de dire : Longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes ont disparu…

Je n'expliquerai pas la règle de grammaire parce que...parce que.

Contribution du : 24/08/2021 12:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7963
Hors Ligne
Dugenou : 3/3 (pour la première version)


Beaufond : 0/3 (une seule réponse donnée, et en plus, elle est fausse…)


myndie : 2/3
Le passé antérieur dans la 1re proposition ne fonctionne pas ici.
Ça tombe, les martiens ?


Cristale : 2/3
Le plus-que-parfait du subjonctif dans la 1re proposition ne fonctionne pas non plus.

Cat : 2/3
Le passé du subjonctif dans la 1re proposition ne fonctionne pas non plus.

A vous tous, merci beaucoup pour votre participation. Voici votre part de gâteau bien méritée :
🍰

Pour Cat, qui n'aime pas le cheesecake :
🍫

Quelques explications :

1) Temps de la subordonnée : Plus-que-parfait de l’indicatif
La locution conjonctive après que indique que l’action de la subordonnée est antérieure à celle de la principale et oblige l’usage d’un temps composé. Etant donné que le plus-que-parfait de l’indicatif est antérieur à tous les autres temps du passé (même au passé antérieur), l’antériorité ne peut être exprimée qu’avec un autre verbe au plus-que-parfait de l'indicatif.
Enfin, n’oublions pas que, contrairement à avant que, après que exprime une action accomplie et qu’il est donc toujours suivi d’un indicatif.

Ainsi, Beaufond, dans la phrase "Longtemps, longtemps, longtemps, après que les poètes [avoir] disparu…", l’auxiliaire "avoir" peut prendre les quatre formes suivantes, sans parler des temps surcomposés : ont, auront, eurent ou avaient. Cristale a donné la phrase originale de Charles Trenet.

2) Temps de la subordonnée : Présent du subjonctif
Si le verbe douter commande l’usage du subjonctif, le complément circonstanciel de temps demain matin indique que l’action de la subordonnée est postérieure à celle de la principale. Comme il n’y a pas de futur dans le mode subjonctif, le verbe de la subordonnée doit être conjugué au présent du subjonctif, qui a, dans ce cas, valeur de futur hypothétique.

3) Temps de la subordonnée : Présent du conditionnel
La locution conjonctive au cas où introduit une proposition subordonnée hypothétique impliquant l’usage du conditionnel présent.

Le jeu reste encore ouvert !

Contribution du : 24/08/2021 14:27
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Visiteur 
Davide, le possible eurent à la troisième personne est-il différent du eûmes à la première ? Hihi. De toute façon, je souffle des réponses, moi. J'aime bien avoir zéro. J'étais privé de dictée au collège, le professeur préférant me mettre des 3/20 en rédaction qui ne seraient pas compensés par une relativement correcte tenue de la langue instituée.

Contribution du : 24/08/2021 14:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7963
Hors Ligne
Citation :
Davide, le possible eurent à la troisième personne est-il différent du eûmes à la première ? Hihi.

Non ! Mais dans l'exercice que j'ai donné, la proposition principale est au plus-que-parfait de l'indicatif, alors que la phrase que vous avez proposée, celle de Charles Trenet, est amputée de sa principale, d'où les points de suspension. A cet égard (c'est-à-dire : sans cette information), les quatre temps composés de l'indicatif me semblent valables.

Contribution du : 24/08/2021 14:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Visiteur 
Ah, merci Davide ! J'avais fini par perdre de vue votre proposition originelle aux doutes de Dugenou. Pas sûr que j'aurais réussi l'exercice si j'avais été plus attentif cela dit. J'emploie préférentiellement "après avoir" afin de ne pas paraître bizarre auprès de ceux qui s'attendraient à un subjonctif après après que, ou auprès de linguistes qui militent pour cette réforme grammaticale (J'en ai croisé une sacrée dose.).

Merci encore pour votre patience titanesque envers les cancres.

Contribution du : 24/08/2021 15:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
06/02/2020 00:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3547
Hors Ligne
3 sur 3 ? Champagne pour tout le monde !

Contribution du : 24/08/2021 15:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 19833
Hors Ligne
Dugenou

Citation :

3 sur 3 ? Champagne pour tout le monde !


Alexis, non seulement fort en musique mais champion en grammaire également. Bravo !


Davide
Citation :

1) Temps de la subordonnée : Plus-que-parfait de l’indicatif
La locution conjonctive après que indique que l’action de la subordonnée est antérieure à celle de la principale et oblige l’usage d’un temps composé. Etant donné que le plus-que-parfait de l’indicatif est antérieur à tous les autres temps du passé (même au passé antérieur), l’antériorité ne peut être exprimée qu’avec un autre verbe au plus-que-parfait de l'indicatif.



Finalement, la prose de notre ami Beaufond me semble moins absconse que celle de notre chère Grammaire

Contribution du : 24/08/2021 16:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Visiteur 
J'ai des copains ? Chouette ! Est-ce qu'on peut les manger ?

Contribution du : 25/08/2021 09:39
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 19833
Hors Ligne
Avec ou sans vers ?

Contribution du : 25/08/2021 10:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Grammaire a toute sa tête !
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7963
Hors Ligne
Beaufond :
Citation :
Merci encore pour votre patience titanesque envers les cancres.

Je vous en prie, c’est un plaisir, de même que de cuisiner de délicieux fondants au chocolat et autres joyeusetés.


Citation :
J'ai des copains ? Chouette ! Est-ce qu'on peut les manger ?

Moi, je préfère manger mes mots, c’est plus nourrissant. Mais chacun ses goûts !


Dugenou :
Citation :
3 sur 3 ? Champagne pour tout le monde.

Dugenou premier de la classe ! Je ne peux que m'en réjouir !


Cristale :
Citation :
Finalement, la prose de notre ami Beaufond me semble moins absconse que celle de notre chère Grammaire

Je suis heureux que tu comprennes enfin notre ami Beaufond... Une histoire de longueur d'onde, rien de plus !

Contribution du : 25/08/2021 13:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 70 71 72 (73) 74 75 76 ... 79 »





Oniris Copyright © 2007-2020