Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Je n'ai toujours pas mangé de cheval
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 42379
Hors Ligne
Tout d’abord un grand merci pour le comité éditorial qui a accepté cette nouvelle au catalogue.
Remerciements aux lecteurs et commentateurs.

Bien sûr il n’était pas question de mettre en cause les choix personnels en matière d’alimentation.
J’ai des amis végétariens que je reçois et pour lesquels je prévoie toujours un menu adapté.

C’est à la suite d’un article sur la notion d’antispécisme que l’idée du thème de ma nouvelle s’est imposée:
Et si l’idée de considérer toutes les espèces animales sur le même plan que l’espèce animale humaine était étendue aux autres formes de vie et si l’on poussait le respect à l’extrême, qu’adviendrait-il ?

L’animisme lamartinien mené jusqu’à l’outrance :
« Objets inanimés avez-vous donc une âme
Qui s’attache à notre âme et la force d’aimer »

Jusqu’à quel point peut-on affirmer des convictions avant que cela ne confine à la bêtise et à l’intolérance. La manière dont sont traités les animaux d’élevage ne m’est pas indifférente, mais cela justifie-t-il d’agresser physiquement des bouchers ou de renverser les tables dans des restaurants qui servent de la viande à leurs clients et de s’en prendre à ceux-ci avec violence.

C’est l’humour qui m’a paru le mieux adapté pour aborder le thème. Et je suis heureux que la plupart des commentateurs ait perçu cela en me lisant.

Quelques réponses à certaines remarques :

La forme du récit : J’admets que l’aspect littéraire n’est pas très recherché par cette narration à la première personne du singulier et peut effectivement donner une impression de langage parlé. Mais je crois que c’était la meilleure manière de ne pas globaliser en restant centré non pas sur un groupe mais sur un individu.

La pensée unique : Loin de moi puisque mon personnage dit : « Je respecte leurs convictions pourvu qu’ils respectent les miennes et leurs inconséquences. »

Les œufs ne sont pas fécondés : Vrai et faux ! Si vous achetez vos œufs frais à la ferme les œufs peuvent être fécondés.

La science n'a pas démontré que les plantes pouvaient souffrir: Elle n'a pas démontré le contraire non-plus et les signes extérieurs de la végétation malade et dégénérescente sont l'expression d'une affection maladive.

Les zoos végétariens pour les carnivores : Je l’avais trouvé dans un article d’internet. Mais il s’agissait probablement de fake-news. Pardon en français : Mais il s’agissait probablement d’une Fausse nouvelle – (d’Infox.)

Et pour finir, si comme j’ai pu le lire ce texte a pu contribuer à vous faire sourire ou rire dans cette période j’en suis heureux.

Je vous adresse chers commentateurs ma reconnaissance :
Dugenou – Poldutor – Cherbiacuespe – Cat -Papipoète – Cristale – Luz – Davide – Hersen – Maria - Alvinabec – Myo

Contribution du : 27/08/2021 12:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Je n'ai toujours pas mangé de cheval
Expert Onirien
Inscrit:
07/06/2019 16:07
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 7317
Hors Ligne
"La science n'a pas démontré que les plantes pouvaient souffrir", mais de nombreuses études ont fait la preuve d'une sensibilité jusque-là insoupçonnée et que les minéraux étaient... du vivant incontestable. Et que penser des gens atteints d'analgésies congénitales alors ?

Moi, ce texte, je l'adore tel quel. Pas une virgule à changer !

Contribution du : 27/08/2021 19:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Je n'ai toujours pas mangé de cheval
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 33883
Hors Ligne
J'ose à peine intervenir tellement je suis à contre-courant !

Tu dis :

La manière dont sont traités les animaux d’élevage ne m’est pas indifférente, mais cela justifie-t-il d’agresser physiquement des bouchers ou de renverser les tables dans des restaurants qui servent de la viande à leurs clients et de s’en prendre à ceux-ci avec violence."

C'est exactement ce qui me dérange profondément sur beaucoup de sujets. Que de la violence soit perpétrée ne veut pas dire que la majorité agisse ainsi, et malheureusement, les infos, les articles, ne parleront que de cela. pas de tous ceux qui essaie de vivre le plus possible en fonction de ce qu'ils pensent être le mieux pour eux et leur environnement, sans bassiner tout le monde avec ça.
Et c'est valable pour tous les sujets, on ne retient toujours que le plus spectaculaire. Ce qui va faire vendre du papier,.
ça, c'était pour la violence.

mais tu dis aussi :"Jusqu’à quel point peut-on affirmer des convictions avant que cela ne confine à la bêtise et à l’intolérance."

Une conviction est par définition une voie sans issue, puisque seul le doute, le questionnement, peuvent faire avancer. Dès lors que l'on voit des convictions dans le clan d'en face, c'est que l'on en a soi-même.

Donc que l'on ne doute pas. Donc que quelque part, on est en miroir.
je comprends tout à fait que tu aies choisi l'humour pour traiter d'un sujet qui mérite plus et mieux. C'est aussi un peu le courage qu'il me faut pour venir mettre une évaluation basse quand le texte est loué par des beaucoup.
L'humour en ce qui me concerne ne fonctionne que si le sujet est très étayé. Je le trouve ici trop survolé.

Et quand je pense que je ferais mieux de me taire

Contribution du : 28/08/2021 21:48
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Je n'ai toujours pas mangé de cheval
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 42379
Hors Ligne
Au contraire Hersen, tes avis sont bienvenus.

Contribution du : 28/08/2021 22:21
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2022