Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 4 »


L'histoire policière
Visiteur 
Je voudrais votre avis de lecteurs et uniquement de lecteurs, ou de spectateurs. Qu'est-ce qui fait qu'une histoire policière (livre, film, téléfilm) est réussie ?

Personnage principal ?

Contexte ?

Intrigue ?

Scénario ?

Faut-il qu'elle soit mêlée de romance ?

Façon de la raconter ?

Autre ?

Comme c'est une discussion que je ne veux pas orienter (ou orientée), je ne donne pas mon avis ni des exemples.

Merci si vous y réfléchissez :)

Contribution du : 01/09/2011 09:45
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Maître Onirien
Inscrit:
05/06/2009 23:42
De La Thébaïde
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 12300
Hors Ligne
bonjour Salamandre,

En me référant à ma propre expérience une histoire policière réussie est un cocktail de tout ce que tu as mis, en ôtant (possiblement) l'élément romance.
Pour la raconter ? Technique du page turner. Question : tout bon roman policier est-il un thriller ? Il m'est arrivé de sauter quatre ou six pages chez Simenon pour connaître la suite (en y revenant coupablement me prélasser et m'ennuyer les orteils)...

Le pari serait d'écrire une histoire policière a minima, qu'est-il possible d'enlever de ta liste pour que l'histoire soit encore une histoire policière ?
Je me vois très bien commencer ainsi : "Ceci n'est pas une histoire policière : il n'y a pas de commissaire, il n'y a pas de meurtre, etc..." et en construire une a contrario.
Mais cela a sûrement déjà été fait.
Malgré tout cela pourrait être marrant !

Je ne sais pas si je respecte le sujet lancé là. Mais pour qu'un gâteau soit réussi il faut que tous les ingrédients y soient, à la dose près... y compris l'indétectable poison !

Contribution du : 01/09/2011 11:30
_________________
"L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête."

Blaise Pascal
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
01/07/2011 20:07
De Juste en face, c'est facile, on peut pas se tromper...
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1827
Hors Ligne
Bonjour, Salamandre...
C'est une bonne question... mais un peu inattendue ! En effet, si la recette existait, je pense que nous ne lirions que de bons polars (et que de bons récits de science-fiction, et de bons romans sentimentaux, et de bons... enfin, que de bons bouquins, quoi...!). C'est sur que certains auteurs de "thrillers" "à succès" ont développé leur propre recette (je ne cite personne...) mais, comme en cuisine, à partir d'une recette de base, c'est la "patte" du cuisinier, le "petit plus" qu'il y mets qui fait que...
Je rejoins un peu l'avis de Brabant quand il dit: "une histoire policière réussie est un cocktail de tout ce que tu as mis... ("Personnage principal... Contexte... Intrigue... Scénario... Façon de la raconter ?" -dans l'ordre ou dans le désordre...), mais je m'en éloigne quand il dit: "...il faut que tous les ingrédients y soient, à la dose près...", ce dosage, justement, faisant toute la différence entre tel ou tel auteur...
Ai-je bien répondu ?
La question reste posée pour:
Qu'est-ce qui fait qu'une histoire drôle est réussie ?
Qu'est-ce qui fait qu'un récit historique est réussi ?
Qu'est-ce qui fait qu'une romance sentimentale est réussie ?
Qu'est-ce qui fait qu'une poésie en prose est réussie ?
Qu'est-ce qui fait qu'une chanson est réussie ?
et j'en oublie certainement...

Contribution du : 01/09/2011 12:11
_________________
Je connais un peu les lettres de l'alphabet, et je me suis rendu compte qu'avec ces lettres, on peut faire des mots, et avec ces mots, faire des phrases, et avec ces phrases, faire des textes...
Étonnant, non ?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Visiteur 
Bonjour Brabant et Gerwal,

Ce sont deux excellentes réponses dans le sens où elles creusent davantage la question. Je retiens dans chacune un élément : la gageure : une histoire policière qui n'en est pas une et la patte de l'auteur.

Salam

Contribution du : 01/09/2011 13:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25670
Hors Ligne
Salam

Lire "Rocky Road" : je connais pas de meilleur exemple !

W

Contribution du : 01/09/2011 13:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Visiteur 
Merci W, si tu me dis l'auteur et l'éditeur j'ouvre une fenêtre sur Amazon et je commande !

Contribution du : 01/09/2011 13:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25670
Hors Ligne
L'auteur c'est moi !

La nouvelle est sur le site ONIRIS !

Sinon, je peux te conseiller des bons auteurs de polar/policier où les personnages haut en couleurs sont au moins (sinon plus) importants que l'intrigue elle même).

Ken Bruen : lire "le Dramaturge" ou "Delirum Tremens" (les enquêtes de Jack Taylor)
Denis Lehanne : lire "Un dernier verre avant la guerre"
Sinon lire les romans de Fred Vargas où le personnage d'Adamsberg est savoureux (ainsi que sa relation collaborative avec Danglard)

Et si tu n'as rien contre les héros au langage cru, je te conseille de lire un auteur comme Joe R. Lansdale, un roman comme "Les marécages" par exemple (on me l'a conseillé cet été)

Widjet

Contribution du : 01/09/2011 14:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25670
Hors Ligne
Salam

Je l'ai déjà dis et écrit de nombreuses fois sur le site, mais le genre polar/policier est à mon sens un des domaines les plus riches et complets car sous couvert d'une intrigue (avec le suspens, les rebondissements inhérents au genre) il permet aussi d'aborder pleins d'autres sujets et de dépasser ainsi la frontière "policière" trop réductrice (enfin pour moi)

Un des exemples qui me vient en tête est celui du roman de J. Ellory intitulé "Seul le silence" qui au delà de l'intrigue et du "whodunit" (qui l'a fait ? sous entendu "qui a tué ?"), il y a moult sujets qui sont abordés (comme l'enfance, la culpabilité, le deuil...)

J'aurai encore beaucoup à dire sur ce genre (mon préféré), mais je n'ai guère de temps et je viens juste de reprendre le boulot (avec mes 900 mails à lire !)

Widjet

Contribution du : 01/09/2011 15:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Expert Onirien
Inscrit:
12/04/2007 17:27
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Évaluateurs
Post(s): 4958
Hors Ligne
Pour moi une histoire policière c'est le personnage principal ?

Le contexte ?

L'Intrigue ?

Et le Scénario ?

Faut-il qu'elle soit mêlée de romance ?

Non tu n'est pas obligé de mêlée la romance à ton histoire.

Salamandre.

Contribution du : 01/09/2011 15:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : L'histoire policière
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25670
Hors Ligne
Citation :

martin a écrit :
Non tu n'est pas obligé de mêlée la romance à ton histoire.


Personne n'est obligé de rien (tu peux très bien lire un roman policier sans un seul mort !)

Mais, si tu parviens à y mettre de la romance (sans que ce soit mièvre ou guimauve, exemple : le film "Dans ses yeux", bon thriller ibérique avec une histoire d'amour émouvante) hé ben c'est très bien aussi

W

Contribution du : 01/09/2011 15:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 4 »





Oniris Copyright © 2007-2020