Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 4 ... 6 »


La Lampe magique
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/10/2011 17:46
De Toulouse, sur la Terre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Utilisateurs bannis
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2820
Hors Ligne
Bonjour à tous,

Il s'agit de raconter la même histoire selon une modalité différente à chaque fois, et de donner un titre au texte, comme dans Exercices de style, de Queneau.

Histoire de départ

Un homme trouva sur son chemin une lampe. Il la frotta et il en sortit un génie qui lui dit : « Trois vœux, tu diras, ils se réaliseront. » Alors l'homme, sans réfléchir, prononça ces trois vœux : « Je voudrais être riche, amoureux et célèbre ». Le génie accomplit ces souhaits. L'homme était-il pour autant plus heureux qu'avant ?

Par exemple : Sans e

Un garçon ramassa sur son parcours un lampion qu'il frotta. Un lutin apparut alors. « J'accomplirai trois souhaits pour toi, dis moi ton aspiration » anonna-t-il. Surpris, l'adroit garçon affirma alors : « Finir connu, avoir la passion puis du pognon à disposition. Ça, oui, ça m'irait pas mal ». L'ahurissant lutin accomplit sans sursis son contrat. Pourtant, garçon, nonobstant tout ça, tu paraissais abattu.

Autre exemple : Haïku

D’une lampe un djinn :
Amoureux, riche et célèbre.
Fus-je plus heureux ?

Contribution du : 14/05/2012 18:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Maître Onirien
Inscrit:
12/03/2011 15:50
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 70273
Hors Ligne
Faux sonnet

Un jour se promenait, allant je ne sais où,
Grand échassier perché, un jeune homme élégant :
Tête coiffée de neuf, beurre frais sur ses gants.
Il côtoyait, joyeux, un immense bayou.

Une lampe gisait, sans chichi, sans remous.
Il s’en saisit et la frotta incontinent.
Un génie apparut dans un flash, promettant
D’exaucer sans tarder trois vœux. C’était bien chou !

« Amour, gloire et beauté ! » s’écria le clampin.
(Souhaits banals, qui n’ont jamais mangé de pain.)
« C’est donc toujours pareil, plus de héros, de preux ! »

Soupira le génie. Mais il s’exécuta,
L’individu ému reçut ses dus. Un tas.
Ces biens tant convoités l’ont-ils rendu heureux ?

Contribution du : 14/05/2012 18:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Visiteur 
Version télégramme:

Homme - stop - lampe magique -stop- Djinn 3 vœux -stop- riche amoureux célèbre -stop- heureux?

Contribution du : 14/05/2012 18:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Maître Onirien
Inscrit:
12/03/2011 15:50
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Correcteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 70273
Hors Ligne
(Pardon, je me suis emballée à cause d'un vieux titre de soap. Prière aux aimables lecteurs de remplacer dans leur tête « Amour, gloire et beauté ! » par « Amour, gloire et plein d'or ! »)

Contribution du : 14/05/2012 18:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 25906
Hors Ligne
Version sans verbe conjugué et avec onomatopées

Un homme, clop, clop…
Kling ! Une lampe.
Scratch, scratch, le chiffon.
Pschitttt ! Le génie. Un, dos, tres : et hop : Hourra !
Zou : bling-bling, love and famous…
Ok.
Beuh… Pff…

Contribution du : 14/05/2012 19:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
14/11/2011 02:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1024
Hors Ligne
Version lettre de motivation

Monsieur,

Sensible depuis toujours à l’argent, au sexe, et à la gloire, c’est tout naturellement que j’aspire à intégrer votre programme « Trois vœux pour un veinard » : en effet, je ne souhaite pas travailler pour obtenir une vie digne d’être vécue et suis donc parfaitement qualifié pour devenir le riche paresseux oisif que tout possesseur de lampe magique se doit de représenter.
De plus, je bénéficie de quatre membres en parfait état – ainsi que d’un système nerveux intact – me permettant de frotter n’importe quel type de lampion avec douceur et efficacité. Ma voix, délicieusement enrouée par plusieurs années de dépendance à la cigarette, ainsi que ma maîtrise (partielle, j’en conviens) de ma langue maternelle, me permettront à n’en pas douter d’articuler impeccablement mes trois souhaits : être riche, amoureux et célèbre.

Avec aujourd’hui mon respect ; et, je l’espère, avec demain ma condescendance hautaine,

vicon.

Contribution du : 14/05/2012 21:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Organiris
Inscrit:
18/07/2009 20:05
Groupe :
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onirateurs
Onimodérateurs
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Équipe de publication
Organiris
Post(s): 17782
Hors Ligne
Version féminine:
Une femme trouva une nouvelle appli' sur son Iphone (Tm): "Trois-voeux-frotte-moi-là". Elle le frotta (toi, toi et toi, sortez! Suffit votre mauvais esprit!) et il en sortit un génie qui lui dit : « Trois vœux, tu diras, ils se réaliseront. » Alors la femme, sans réfléchir (bon, toi et toi aussi!), prononça ces trois vœux : « Je voudrais être belle, aimée et paparazziée ». Le génie accomplit ces souhaits. La femme était-elle pour autant plus heureuse qu'avant ?
Ben, oui, pourquoi?

Contribution du : 14/05/2012 21:30
_________________
"Un commencement est un moment d'une délicatesse extrême"
F. Herbert
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Visiteur 
Version Zen épurée







?

Contribution du : 14/05/2012 22:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Expert Onirien
Inscrit:
30/07/2009 19:43
Groupe :
Primé concours
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 4723
Hors Ligne
Version anatomo-pathologique.

Nous pratiquons sur le spécimen (Carcharodon carcharias) une laparotomie exploratrice :
- incision de la ligne blanche ;
- exérèse des organes hormis l'estomac, ficé à la paroi par des pinces de Kocher ;
- incision de la paroi stomacale et évacuation du suc gastrique ;
- exploration manuelle de la lumière de l'estomac, dont le contenu est précisé en annexe 1.

Annexe 1 : nous retrouvons dans l'estomac du spécimen :
- une main humaine partiellement digérée. Sa taille et l'absence de vernis à ongles sont compatibles avec un sujet masculin (voir annexe 2);
- une lampe magique modèle GiFi, étanchéifiée à l'araldite. Après ouverture par fracassage sur la table de dissection, nous faisons l'inventaire de son contenu :
- un sachet de dessicant ;
- un génie en état de putréfaction avancée (voir compte rendu d'autopsie en annexe 3) ;
- un mode d'emploi ;
- le message suivant : « Je voudrais être riche, amoureux et célèbre ».

Conclusion : mort par pêche au filet dérivant du sujet principal. Pas de bol.
Pour le reste, si quelqu'un voulait bien nous expliquer de quoi il s'agit, ce ne serait pas de refus, mais ça nous a tout l'air d'être une bien triste histoire.
Fait à Oniris pour servir et valoir ce que de droit.

Contribution du : 14/05/2012 22:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La Lampe magique
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
14/11/2011 02:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1024
Hors Ligne
Journal d’Indiana Jones
Mai 1912, partiellement reconstituée
Collection privée


[…] Mais oui ! C’est évident !
Dire que depuis tout ce temps, j’étais à la recherche de Nicolas-Messina – dernière personne à avoir été vue en possession de la lampe –, alors qu’il aurait été tellement plus simple de procéder autrement !
Qu’est-ce qui avait toujours relié les possesseurs de la lampe ? De poussiéreux professeurs d’archéologie ? Non, pas toujours.
Une seule piste devait être suivie : chacun d’eux, inexplicablement, était devenu riche et célèbre. Maintenant, il ne reste plus qu’à les trouver.

[…] Le mystère s’épaissit. Toutes les pistes que j’ai suivies ne mènent qu’à une seule voix.
J’ai retrouvé Socque : un cadavre dans un champ de mine. MonsieurF ? Mort, un économe ensanglanté dans la main droite. Fallait-il qu’ils fussent malheureux…

[…] Je ne sais pas ce que ce machin vert faisait dans le ventre d’un requin blanc, mais le professeur semble penser qu’il s’agissait de Maître Jaimme…
Deux conclusions : le professeur devient fou ; et celui qui a vu la lampe en dernier doit être ce chirurgien, Misumena.

[griffonnés à la hâte, ces quelques mots terminent le journal]
elle est sur Oniris

Contribution du : 14/05/2012 22:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 4 ... 6 »





Oniris Copyright © 2007-2020