Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3918
Hors Ligne
Bonjour à toutes et à tous,

Un grand merci aux membres d’Oniris qui ont permis la publication de mon poème, aux lecteurs et surtout aux commentateurs dont voici la liste dans l'ordre d’apparition :

Gemini ; Corto ; Lebarde ; INGOA ; Hananke ; Papipoete ; Vincente ; PIZZICATO ; Jfmoods ; Poldutor ; Robot ; Natile ; Senglar ; Eclaircie.

Il me faut avant toute chose préciser que je ne suis ni marié, que je n'ai pas d'enfant et ni de chat. Si, de temps en temps je garde celui de ma voisine (que j'ai actuellement à mes côtés) qui à chaque fois grignote un morceau de mon divan. Je pense que d'ici Noël, celui-ci sera réduit à un vulgaire fauteuil.

Ce poème est bien évidemment du second degré. On est au mois d’août et je voulais publier quelque chose de léger et drôle (je regrette sincèrement que certains se soient arrêtés au premier degré). Je l'ai d'ailleurs traduit à la mère de ma compagne qui s'est bien marrée. Une femme délicieuse, comme sa fille par ailleurs.

L'idée de ce texte a germé dans ma tête alors que je regardais un extrait de “Ma sorcière bien aimée” (pour ceux qui n'ont pas cette chance de connaitre, c'est une série télé qui passait dans les années 70 / 80 je crois) où Jean-Pierre Stevens dit ces quelques mots en parlant de sa belle-mère Endora :
- Ma belle-mère est pire qu'un serpent !
Serpent → vipère....vipère → belle-mère.... ça rime !! EURÊKA !!!!

Je ne savais pas trop comment m'y prendre mais après plusieurs tentatives non convaincantes, l'idée m'est venue de tromper le lecteur et de dévoiler au dernier hémistiche le dénouement. Un twist, comme on appelle ça dans le jargon cinématographique et littéraire. Le problème, c'est que je ne voulais pas que le mot “belle-mère” apparaisse dans le texte car en ce qui me concerne, j'ai toujours cette fâcheuse habitude de jeter un coup d’œil furtif à la ligne suivante. De crainte que certains lecteurs n'agissent de la sorte et s'aperçoivent avant la fin du subterfuge, j'ai opté pour un renvoi vers une image caricaturale. Elle n'est pas terrible, j'en conçois, mais c'est la seule que j'ai trouvée sur le net. Si j'avais ce don de savoir dessiner, je l'aurais faite moi-même et elle aurait eu une apparence beaucoup plus drôlatique. Mais bon, on ne peut pas non plus avoir tous les dons

Explications de certains vers :

Le regard fixe et froid emprisonné d'écailles
Écailles a ici un double sens. A la première lecture, ce sont bien évidemment les écailles d'un serpent mais à la deuxième lecture, on peut se rendre compte qu'en réalité je parle de lunettes.

Une langue pendante entre quelques longs crocs
Voir plus bas, à Poldutor

Cet infâme dragon aux airs de vieille peau
Vieille peau est bien évidemment le terme utilisé lorsque l'on parle d'une personne âgée qui nous est antipathique.

Non point que je frémisse par-devant ce poids plume*
L’astérisque. Comme je l'ai expliqué, étant donné que je n'ai pas trouvé une photo qui correspondait à la description de mon poème, il m'a fallu donner des explications vu que la dame sur l'image est loin d’être un poids plume.

Réponses à certains commentateurs :

Hananke : si vous aviez commencé par le bas, mon poème n'aurait plus eu aucun sens.

Poldutor : vous avez entièrement raison, certains termes ne sont pas adaptés au monde reptilien mais maintenant que vous savez, ces mots étaient destinés à la belle-mère et non à la vipère. Lorsque vous dites que les crochets ne se voient pas la gueule fermée, je vous assure que ceux de la belle-mère dont je parle se voient 

Eclaircie : ce n'est pas de l'humour noir, loin de là. C'est de l'humour sarcastique.

Robot : aucune rancune, que de l'humour, je vous l'assure.

Jfmoods : toujours aussi pointu dans vos explications. Merci

Papipoete et Lebarde : il me semble que n'avez pas cliqué sur la flèche (dernier vers, après le premier hémistiche). Il n'est jamais trop tard pour bien faire

Corto : scène fantasmée

Comme je l'ai précisé en exergue, toutes les belles-mères ne sont bien évidemment pas comme ça. Certaines sont pires

Bonne soirée à toutes et à tous, et encore merci

Contribution du : 05/08 21:10:54
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Maître Onirien
Inscrit:
29/01/2013 15:18
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 30122
Hors Ligne
bonsoir Olivier
L'informatique n'est pas mon fort ; effectivement, je ne pensai pas un instant que l'on pût cliquer sur la flèche...où je découvre plutôt un hippopotame qui contrairement à la vipère, n'est pas très gentil !

Contribution du : 05/08 22:56:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3918
Hors Ligne
Je dois bien reconnaitre Papipoete que si une dame comme celle-ci m'était présentée comme étant ma future belle-mère, il y a de fortes chances que je renonce à un éventuel mariage

Contribution du : 05/08 23:05:41
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Maître Onirien
Inscrit:
01/10/2013 22:51
De Montpellier
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 15149
Hors Ligne
Citation :

Zorino a écrit :


. Si, de temps en temps je garde celui de ma voisine (que j'ai actuellement à mes côtés) qui à chaque fois grignote un morceau de mon divan.



Hello Olivier.
J'ai cru un instant que c'était ta voisine qui bouffait le cannapé
Ok je sors

Bien à toi
Pizzi

Contribution du : 05/08 23:33:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
08/02 21:41:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3255
Hors Ligne
Salut Olivier
Je vous appelle comme tout le monde puisque j’apprends que vous vous appelez Olivier ( beau prénom qui sent le bois, l’huile et sans doute le Sud !)
Oui bien sûr je n’ai pas ouvert sur la flèche !!
Mais qu’importe. À aucun moment j’ai cru à cette vipère assez peu naturellement serpent dans votre poème!
Dès les premiers vers je me suis orienté vers la vieille femme acariâtre, désagréable, méchante.
J’ai tout de suite pensé à Tatie Danielle et « Vipère au poing »d'Hervé Bazin, mais pas nécessairement à une belle mère , d’ailleurs la mienne est presque charmante avec son gendre!
Bonne journée
Lebarde

Contribution du : 06/08 06:56:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 5113
Hors Ligne
Vous avez raison, Zorino, le mot "noir" était mal choisi, je le remplace par caustique, sarcastique.

Contribution du : 06/08 07:22:32
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31076
Hors Ligne
Si on ignore le renvoi vers la caricature, je persiste à lire dans votre texte un récit assez dramatique. L'enfant tourmenté par exemple…
Mais je ne confond pas auteur et narrateur. Quand je parle de haine, c'est à celle du narrateur que je pense, même si le récit est fictif.
Mais ça ne m'empêche pas de trouver ce texte bien écrit et intéressant.

Contribution du : 06/08 09:34:29
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3918
Hors Ligne
Citation :

Robot a écrit :
Si on ignore le renvoi vers la caricature, je persiste à lire dans votre texte un récit assez dramatique.

Entièrement d'accord avec vous Robot. C'était justement le but de cet exercice. Rendre le texte le plus dramatique possible et finir par une pirouette

PIZZI - Non, non ! Reste. J'adore ton humour

Eclaircie - Merci

Merci Stéphanie pour votre passage et vos belles paroles.

Lebarde - Ahhh Tatie Danielle, quel beau film !
Cherbiacuespe - merci pour votre passage et votre commentaire. Cliquez ici et vous aurez le dénouement de ce poème (qui se trouve bien évidemment à la fin de mon texte mais que vous n'avez apparemment pas vu. Je vous rassure, vous n’êtes pas le seul)

Contribution du : 06/08 09:38:53
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Expert Onirien
Inscrit:
14/01/2016 20:05
De Milan
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3918
Hors Ligne
Salut Casanopouet
Ravi que mon poème t'aie amusé. C'était l'objectif. Merci pour ton commentaire tout autant amusant

Contribution du : 06/08 12:21:30
_________________
Ce qui importe c'est d'aller vers et non d’être arrivé car jamais l'on arrive nulle part sauf dans la mort.
Antoine de Saint-Exupéry (Citadelle)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : La vipère vous remerccccccie !
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14435
Hors Ligne
Citation :

Zorino a écrit :
Merci pour ton commentaire tout autant amusant


Heu... Non.

Mon commentaire est bien plus amusant.

Faut pas déconner.

Contribution du : 06/08 13:19:43
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2019