Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 4 5 ... 46 »


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14407
Hors Ligne
J'avais égaré mes clés dans le hall d'entrée en sortant de l'hôpital Trousseau et ma chaîne en argent en regardant à la télé une émission en toc; heureusement Sainte Antoinette de je ne sais pas d'où m'a sauvé la mise devant le casino: je vais lui offrir un bronze du sculpteur Pâlot pour la remercier, je n'ai pas une minute à perdre car l'or loge en son cœur.

Contribution du : 16/04/2018 11:29
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Onirien Confirmé
Inscrit:
28/02/2018 11:24
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 401
Hors Ligne
Le hibou chante à tue-tête "c'est super ma femme est chouette" ... ?

Contribution du : 16/04/2018 13:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31096
Hors Ligne
Quand il la ramène l'orateur l'emporte.

Contribution du : 16/04/2018 21:11
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14407
Hors Ligne
L’acné est le point noir de l'adolescence.

Contribution du : 16/04/2018 22:03
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31096
Hors Ligne
Ayant atteint l'âge mur l'homme était encore vert.

Contribution du : 16/04/2018 22:50
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître des vers sereins
Inscrit:
11/02/2008 03:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 32641
Hors Ligne
Le jour où on l'a pendu, il pleuvait des cordes.

Contribution du : 16/04/2018 23:34
_________________
Un Fleuve
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Onirien Confirmé
Inscrit:
28/02/2018 11:24
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 401
Hors Ligne
En posant sa hache, le bucheron s'est fendu d'un sourire

Contribution du : 17/04/2018 07:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
25/08/2017 17:46
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Utilisateurs bannis
Post(s): 2878
Hors Ligne
Fermé pour cause d’ouverture...

Contribution du : 17/04/2018 07:38
_________________
L’expérience est une lanterne sourde qui n’éclaire que celui qui la porte...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 31096
Hors Ligne
Dans la parcelle au milieu des sapins dressés majestueusement, un seul arbre était un peu plié.

Contribution du : 17/04/2018 09:49
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Les chosités
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14407
Hors Ligne
La femme à l’opulente poitrine se tenait sur le balcon avec son mari, sa mère, son père, son frère, son oncle, sa cousine, son perroquet...

Contribution du : 17/04/2018 11:08
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 5 ... 46 »





Oniris Copyright © 2007-2019