Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour "l'aube bleuit sur la callune"
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7428
Hors Ligne
A vous tous, Damy, Francis, Pimpette, Tizef , robot, Arielle, Lulu, papipoète, Alexandre, Pizzicato, leni, Disciple, Fugace, Arlet, Michel64, emilie, deep, jfmoods, Eole, Edgard, qui êtes passés et avez pris la peine de poser vos mots sur mon poème, merci infiniment.
Egalement merci aux membres du comité éditorial pour l'avoir jugé digne de figurer au catalogue d'Oniris.
Je ne m'étendrai pas sur ce texte car il me semble qu'il parle de lui-même. Il est né d'un rêve récurrent qui m'appartient. C'est ce rêve qui est à l'origine du vers « te souviens-tu, tu étais morte »
Je préfère simplement vous dire que je viens de voir un film magnifique : « Wild » de Jean Marc Vallee, qui est entré en résonance avec le poème, avec mes émotions, et avec lequel je me suis sentie profondément en phase.
Merci encore.
myndie

Contribution du : 29/01/2015 18:38
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019