Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour La chaise-cage
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
19/02 20:30:07
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1243
Hors Ligne
Je remercie tous ceux qui ont contribué à la publication de ce texte, les lecteurs et les commentateurs.

Eclaircie : Merci pour " toile de fond" qui renvoie à la peinture et suggère peut-être que le texte est visuel.

Blase St Luc : Merci pour votre appréciation. Je reverrais bien en effet la ponctuation qui, je m'en rends compte, crée un effet répétitif ici.

Vanessa: Je vous rejoins sur le titre, il n'est pas des plus heureux en terme de sonorités et ne s'est pas imposé comme une évidence. J'opterais aujourd'hui pour Le sablier.
En poésie pour moi, il y a deux choses : les images et/ou la musicalité. J'ose espérer avoir glissé dans ce texte quelques éléments rythmiques.
Vous rappelez la distinction auteur / narrateur ( qui serait plutôt pour moi le "je" lyrique). Vous concluez que c'est l'auteur qui prime ici ; je n'habite ni une cage en suspension, ni une prison et je n'ai pas d'alouette décorative...Désolée de n'avoir su vous toucher cette fois-ci.

Izabouille : Peu importe qui est enfermé. C'est un "être" comme vous le précisez. Heureuse que ce texte ait suscité une émotion.

Papipoète : Un très grand merci pour ce rapprochement avec la broderie. Cela me touche.

Brume : Le titre me chiffonnait mais je n'avais rien trouvé. J'opterais aujourd'hui pour Le Sablier, comme je l'ai écrit plus haut à Vanessa. Merci pour votre appréciation.

Pizzicato : Suis très heureuse qu'un mélomane ( au vu de votre pseudo ) ait trouvé présence de rythme dans ce poème . Toutes les pistes d'interprétation que vous formulez sont intéressantes... J'aime l'idée du handicap ( cécité, paralysie...) Un grand merci.

Anonyme : Vous avez le droit de ne pas aimer la poésie en prose. Je me réserve celui d'en écrire. Merci de votre commentaire.

JcJazz: Merci de trouver cette prose poétique !

Fowltus : Merci pour votre appréciation qui embrasse, si j'ai bien compris, l'ensemble des poésies ici postées. J'aime beaucoup le mot " tableautins" qui renvoie au côté visuel des écrits.

Adienog : très heureuse que les images se matérialisent... Merci pour votre commentaire.

Quéribus : Heureuses qu'un amateur de poésie classique se soit attardé sur ce texte et l'ait apprécié . Merci.

Lulu :Que je suis peinée de vous décevoir quelque peu cette fois-ci ! Mais j'ai compris ce qu'il manque à ce texte : un rythme plus affirmé. Je suivrai votre conseil d'alternance phrases courtes et longues à la prochaine poésie en prose. Effectivement, la succession de phrases courtes devient lassante et n'apporte rien. Merci de votre fidélité !

Ombhre : Je suis heureuse si ce poème a eu un écho en vous. Merci pour votre commentaire.

Contribution du : 08/09 08:58:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2018