Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour le Requiem à Robert
Maître Onirien
Inscrit:
10/09/2015 09:21
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 11602
Hors Ligne
Merci au CE, aux commentateurs et aux lecteurs.
Les remarques concernant les hiatus sont justifiées mais j’avoue que j’ai écrit ce poème sans trop m’en préoccuper, le voulant spontané.
Quand j’ai découvert la « casier » renfermant les cendres de Robert, quinze ans de ma vie est remontée à la surface, depuis nos premiers pas à l’école communale jusqu’au service militaire. Curieusement, j’étais venu dans mon village natal pour la sortie d’un livre dont je suis l’un des auteurs et dans lequel je relate mes souvenirs de l’occupation et de l’école, Robert aurait retrouvé aussi ces souvenirs communs.
Hananke me reproche la brièveté du texte, j’estime que d’autres quatrains étaient inutiles, je me souviens essentiellement du succès de Robert auprès des filles, quand on est ado et un peu plus, c’est le plus important. (Nous n’avions pas d’autres soucis à cette époque)
Pour répondre à Corto, j’ignore tout de la vie de Robert depuis que nous avons quitté l’un et l’autre le village à l’âge de 20 ans, comme je l’écrit dans la présentation.
En réponse à Robot, j’ai bien écrit L’ami Robert en on MON ami, c’est différent.
Vincent

Contribution du : 28/10 15:27:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019