Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes


 Bas   Précédent   Suivant  Le sujet est verrouillé

(1) 2 »


Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21712
Hors Ligne
Bonjour à tous

Tout d'abord, un remerciement au C.E. d'Oniris, aux correcteurs,
aux lecteurs/commentateurs qui se sont arrêtés sur les rives
de mon eau de jouvence.

Si Mon Jura célébrait le coté paternel de mes racines,
le canal de Berry et la bourgade La Guerche sur l'Aubois (Cher)
en honore le coté maternel.

J'ai passé une majeure partie de mes vacances scolaires au bord
de cette voie d'eau désaffectée dans les années 1950 et transformée
en société de pêche au rythme des villages traversés.
Le nombre de kilomètres parcourus à ses cotés doit être impressionnant.
J'y retourne régulièrement lorsque l'envie de rêver me prend
mais son environnement a bien changé :
les vieux ponts-levis ont été remplacés par du ciment et les chevaux
qui tiraient les petits bateaux ont disparu mais comme je l'écrivais
dans un autre texte : L'azur résonne encor de leur hennissement.

Sur le texte lui-même :

Un point virgule sera rajouté après éternel dans le cinquième quatrain.

Pourquoi en contemporain :

Après deux sonnets classiques refusés à cause de commentaires
foncièrement destructeurs, il fallait prendre des mesures
et j'ai donc décidé de ne proposer qu'en poésie contemporaine
avec cette simple question : pourquoi se casser la tête
avec la rigueur du classique pour rien, finalement, puisque
les valeureux commentateurs de l'espace lecture ne connaissent
pas grand chose à ses règles.

Voilà, comme d'habitude, je remercierai les différents intervenants
en M.P.

Bonne journée.

H

Contribution du : 28/04/2016 09:10

Edité par Jano le 29/4/2016 12:29:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Visiteur 
Bonjour Hannanké,

Je n'aime pas laisser passer des propos erronés.
Vous savez aussi bien que moi, que la catégorie proposée n'est jamais un motif de refus (sauf pour le Laboniris), tout comme nous savons vous et moi et les auteurs que les commentaires qui leur sont transmis ne sont jamais "destructeurs", ni la seule raison des refus.

Éclaircie

Contribution du : 28/04/2016 09:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21712
Hors Ligne
Bonjour Eclaircie

Mais garder ces arguments pour les nouveaux arrivés, après
près de trois ans sur le site je me suis aperçu que les
commentaires de l'espace lecture ont une importance
BEAUCOUP PLUS GRANDE qu'on voudrait nous le faire croire.

Effectivement, on peut toujours se dire qu'ils n'interviennent
pas directement sur le refus ou l'acceptation mais en cas
d'hésitations il font pencher la balance d'un coté ou d'un autre,
c'est indéniable.

H

Contribution du : 28/04/2016 09:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Visiteur 
<< jamais "destructeurs" >>, Eclaircie, vraiment ?
Un évaluateur s'est pourtant vanté, il y a peu, sur le forum, de...
<< poubellise(r) l'alexandrin >>.

Contribution du : 28/04/2016 12:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Visiteur 
AVERTISSEMENT : Merci de revenir sur le poème exclusivement sous peine de fermeture immédiate du fil.

Contribution du : 28/04/2016 13:03
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 21064
Hors Ligne
Citation :

Hananke a écrit :
puisque
les valeureux commentateurs de l'espace lecture ne connaissent
pas grand chose à ses règles.


Bjr,

Malgré vos trois années passées sur le site comme vous l'indiquez, il est assez étonnant, voire franchement comique, que vous n'ayez toujours pas saisi que les commentateurs ignorants de l'espace lecture étaient potentiellement les mêmes que ceux qui vous commentent (et vous encensent) lorsque le texte est publié...

Contribution du : 28/04/2016 13:17
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammed Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21712
Hors Ligne
Mais non Pouet, vous êtes une fois de plus à coté de la plaque.

Juste pour l' exemple, les deux commentateurs de l'espace lecture
pour ce canal ne m'ont (sauf erreur ou omission de ma part)
que très rarement ou jamais commenté en direct.

Allons, soyons sérieux.

Bon aprem.

H

Contribution du : 28/04/2016 15:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 21064
Hors Ligne
Citation :

Hananke a écrit :
Mais non Pouet, vous êtes une fois de plus à coté de la plaque.


Ah, une fois de plus...

Heureusement que vous et votre grande sagesse êtes là pour relever le niveau... Avec vos remerciements détournés en critiques des commentaires en EL (d'ailleurs il m'avait semblé que cela avait été modéré dernièrement hmmm..)

Sinon je confirme c'est bien vous qui êtes à coté de la plaque comme vous dites en laissant penser qu'il y aurait d'une part les commentateurs en EL (bouh les vilains cachés qui sous couvert de l'anonymat "détruisent" à tour de bras, mais qui ne comprennent rien à rien, à votre talent surtout) et de l'autre les commentateurs en pleine lumière, les "éclairés" qui eux, alléluia, vous commentent comme il se doit et savent reconnaître votre génie)

Bref, désolé de vous le redire mais ce sont les mêmes.

Après vous pouvez me contredire (avec votre petit côté méprisant que vous maîtrisez si bien) si ça vous fait plaisir mais cela ne change rien au résultat.

Voilà et j'en termine en vous disant que vos interventions transpirent toujours autant la sympathie et que c'est un vrai bonheur de pouvoir côtoyer des gens comme vous ici.

Contribution du : 28/04/2016 22:08
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammed Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 21712
Hors Ligne
Bonjour

Il n'existe aucun remède contre la balourdise si ce n'est l'indifférence,
alors...
Bonne journée.

H

Contribution du : 29/04/2016 08:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour m'avoir suivi sur les bords de mon canal
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 21064
Hors Ligne
C'est bien continuez donc à me prendre de haut cela vous honore.

Je préfère de loin ma "balourdise" comme vous dites à votre état d'esprit méprisant. Vous êtes d'une suffisance à pleurer.

Cela m'attriste de constater que le "poète" peut-être si médiocre humainement.

Je vous plains, bien sincèrement.

Contribution du : 29/04/2016 11:46
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammed Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »

 Le sujet est verrouillé




Oniris Copyright © 2007-2022