Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour Ma Vieillesse
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16561
Hors Ligne
Bonjour à tous

Et comme de coutumes, tout d'abord, un grand merci au C.E. du site
pour avoir accepté la publication de ce texte.

Je ne ferai pas de changements cette fois-ci, c'est suffisamment rare
pour être signalé.

"Sois sage, ô ma douleur et tiens-toi plus tranquille"

disait Baudelaire, vers que j'ai failli prendre comme incipit.

Depuis quelques années, maintenant, mon corps est perclus
de rhumatismes articulaires, de douleurs inflammatoires en tout genre, bursite aux épaules, j'en passe et des meilleurs.
La prise d'anti-inflammatoires et d'antalgiques est pratiquement
au menu de tous mes repas. Alors à l'aube de mes 68 ans , l'avenir
me fait un peu peur : jusqu'où peut-on tomber ?

Je comprends parfaitement qu'un vieillissement en relative
bonne santé soit doux à l'esprit mais ce n'est pas mon cas.

Voilà pour la genèse de ce poème.

Un autre grand merci à tous les commentateurs qui ont pris de leur
temps pour s'exprimer sur mon texte, quelques fois rapidement,
quelques fois plus argumenté.
Mais une mention spéciale à Myndie pour sa citation des vers
du grand Jacques, vers que j'approuve pleinement :

"Mourir, la belle affaire,
Mourir, cela n'est rien
Mais vieillir, ah vieillir !

Lui, qui s'en est allé bien vite, refusant un vieillissement
très aléatoire.

Bonne soirée.

H

Contribution du : 27/09 18:44:34
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour Ma Vieillesse
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7464
Hors Ligne
Bonjour Hananke,

vous l'aurez compris, je partage vos angoisses, comme beaucoup d'ailleurs et pas seulement ceux qui se sentent sur la pente descendante.
Pour en revenir à Brel, j'étais très jeune quand j'ai écouté cette chanson pour la 1ère fois. C'est vous dire comme elle m'a marquée, je n'ai jamais oublié ces quelques vers et tout ce qu'ils contiennent d'intentions en filigrane.
Alors, oui cette peur là peut nous accompagner très tôt quand on est du genre tourmenté et qu'on réalise que de la décrépitude des corps n'épargne pas nos êtres aimés et qu'elle ne nous épargnera pas non plus.
Brel n'a pas choisi véritablement sa mort mais du moins aura t-elle satisfait son souhait le plus cher, lui qui ne voulait pas finir au fond d'une tisane...

Pour exorciser tout cela, il y a bien sûr le Carpe Diem. Mais nous avons aussi cette toute petite chance supplémentaire qui nous est offerte, l'écriture, la création poétique. Votre poème n'est pas anodin et c'est un beau cadeau que vous nous avez fait.

Amitiés poétiques

myndie

Contribution du : 29/09 08:23:59
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour Ma Vieillesse
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16561
Hors Ligne
Bonjour Myndie et merci de votre retour.

En ce qui concerne Jacques Brel, même s'il n'a pas choisi sa mort,
j'ai lu dans une de ses biographies ( je ne me souviens plus de l'auteur,
il y a très longtemps) que son chirurgien disait : qu'après son opération, il aurait pu vivre beaucoup plus longtemps s'il n'était pas
reparti aux Marquises. Les climat moite et humide de ces îles étant
particulièrement néfaste pour les poumons.

Mais il a choisi de vivre pleinement son dernier passage sur Terre
en place d'une déchéance pratiquement inéluctable.

Bonne journée.

H

Contribution du : 29/09 09:16:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019