Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2094
Hors Ligne
Remerciements…

Merci pour tout le travail réalisé en coulisse qui a permis la publication de ma nouvelle. Et merci aux commentateurs pour leur point de vue, le temps consacré à la lecture et au commentaire.


Je précise mon intention car elle a été interrogée par certains. Ecrire un petit polar qui s’inspire de l’actualité et rien d’autre. Je n’avais nullement la prétention de solutionner un problème extrêmement complexe. Juste peut être l’envie de dénoncer un chiffre réel (1% des violeurs sont condamnés en France) qui me semble gravissime.

Une idée m’est venue face aux nombreux mouvements violents en France et ailleurs s’appuyant sur une colère de fond, pourquoi n’y aurait-il pas une colère du côté des femmes face à cette quasi impunité concernant les viols ? Si la société n’évolue pas, demeure impuissante face à ces crimes (on pourrait aussi rajouter les féminicides), il me semble que la loi du talion est un risque. Pas une solution mais un risque.



@Maria : merci d’avoir apprécié ma petite nouvelle policière. Vous l’avez pleinement saisie pour ce qu’elle était.

@Poldutor : merci d’avoir apprécié mon texte. Oui vous avez raison, je ne cautionne pas non plus le fait de se rendre justice soi même. C’est un texte dur qui corresponds à la réalité pour ces femmes violées. Et la non condamnation de leurs violeurs amplifie le drame qu’elles vivent.

@Animal : merci d’avoir apprécié mes personnages, j’ai effectivement essayé à travers eux de présenter plusieurs problématiques, la situation des femmes, l’homme macho qui s’ignore, etc … Oui j’ai laissé une chute ouverte volontaire, Marie va-t-elle dénoncer d’autant que la police a des doutes sur elle, ou Isabelle va-t-elle réussir à la faire taire ?

@Plumette : moi non plus, je n’aime pas le personnage de George. La loi du talion n’est pas souhaitable. Mais souvent la société avance à coup de balancier. C’est très rare qu’à des situations extrêmes la réponse soit tout en finesse.

@Hersen : c’est juste un groupement de femmes en colère, assez organisé avec une stratégie. Il ne s’agit pas d’une secte pour autant, juste une société secrète qui s’est donnée pour objectif de punir des coupables non condamnés par la justice.

@Malitorne : je ne comprends pas bien votre remarque lorsque vous dites que j’explique tout à la fin, c’est légitime dans une énigme policière de donner des clefs à la fin, non ? En quoi c’est frustrant. Moi, je suis plutôt frustrée lorsque dans un policier, on ne m’explique rien à la fin. Et il n’y a pas de morale dans mon histoire, c’est juste le constat d’un risque.

@Ours : merci ! Vous avez saisi mon intention. Je pense vraiment que si la société ne réagit pas davantage contre les violences faites aux femmes, cela va mal se terminer. Il suffit de constater l’importance des manifestations de la semaine passée.


@Ocean : merci ! En effet, il n’y avait pas plus d’ambition que d’utiliser le genre policier tout en dénonçant un fait de société.

@Emju : Vous trouvez ça courant, vous, les hommes victimes sexuelles ? Que vous n’aimiez pas le personnage de George, ça tombe bien c’était mon but. J’aurais besoin de comprendre en quoi ce texte est un plaidoyer pour les hommes ?

@Dugenou : Eh oui, la vengeance est un plat qui peut se manger froid. Le « s » de George vous a grillé les yeux, on dirait ! Un policier français ne pourrait pas avoir une mère amoureuse de George Clooney, par exemple ? Tueurs en série anecdotiques en France ? Que pensez vous de Fourniret, Guy George, Emile Louis …et bientôt Nordhal Lelandais ?


En tout cas merci à tous, même si certains commentaires semblent me faire réagir, c’est toujours intéressant de voir comment un texte est reçu.


Contribution du : 30/11/2019 09:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Visiteur 
Tiramisu, vous semblez apprécier les statistiques... que pensez vous de celles ci ?

Contribution du : 30/11/2019 10:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2094
Hors Ligne
Merci pour ces statistiques glaçantes. En écoutant un documentaire l'autre jour, un criminologue expliquait qu'on avait sans doute en France plus de tueurs en série que l'on imaginait, cela nécessite (c'est dit dans votre lien d'ailleurs) de faire des liens entre les différents services, et ce n'est pas fluide du tout entre gendarmerie et police, entre différentes régions etc ...

Contribution du : 30/11/2019 11:46
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Visiteur 
En réalité j'ai mis un lien pour appuyer mon propos. Personnellement, je pense qu'une statistique, on peut lui faire dire n'importe quoi (exemple humoristique : "1 statisticien sur 4 truque ses résultats").
Mais vous avez raison, les différents services ne bossent pas main dans la main, ils préfèrent souvent faire la guéguerre (le célèbre "esprit français"). Et cela va même plus loin : les sociologues, psychiatres, infirmiers psychiatriques, n'ayant que des psychopathes communs à se mettre sous la dent, et si peu de tueurs en série, croient volontier que la croyance en la présence de ce phénomène, en france, relève de l'hystérie collective... comme d'habitude, dans toutes les sciences, même les sciences sociales, on balance une théorie en l'air, on la considère comme vraie tant que personne n'est capable de prouver que ce n'est pas le cas, et quand elle est retombée, on se remet en question. En attendant, on s'en fout de raconter des conneries. Etant tous les deux partisans de ces théories bien qu'ayant des parti-pris inverses, le débat est stérile... et j'en suis responsable, vu que c'est moi qui l'ai lancé.
Désolé.

Edit : je précise pour eviter toute confusion, les sciences comportent également des faits avérés en quantité, cela va sans dire. J'ai basé mon opinion sur un livre de psychiatrie de l'enfant écrit dans les années 60 (j'ai beaucoup d'infirmiers psy dans ma famille), qui prétend que l'homosexualité est une perversion sexuelle "curable". Sans commentaire.

Contribution du : 30/11/2019 15:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2094
Hors Ligne
@Dugenou, je ne suis pas certaine de bien vous suivre...Si je comprends bien vous remettez en cause les sciences en général et leurs théories qui peuvent être valables à un moment et disparaitre complètement en suite. Entièrement d'accord avec vous la dessus. L'être humain fait ce qu'il peut pour comprendre ce qui l'entoure, et rien n'est jamais acquis.
Pour revenir à mon texte, l'idée du tueur en série émise au début du texte par les policiers se basent davantage sur les expériences réelles que sur les théories. Exemple de Fourniret qui avait un mode opératoire similaire dans tous ces crimes alors qu'ils ont eu lieu en Belgique et différentes régions de France. Les policiers ont réussi à faire le lien par la ressemblance opératoire des différents crimes.

Contribution du : 01/12/2019 07:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Maître des vers sereins
Inscrit:
11/02/2008 03:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 32794
Hors Ligne
"George" existe en français, c'est le pseudo de George Sand.

Mais c'est vrai que depuis "George et Sam", le duo policier, on passe à "Hubert et l'inconnu", les victimes méritant leur chatiment, puis "Aurélie et Sylviane", les policières, et "Isabelle et Marie", les victimes de viol.

Si on jettait les pseudos américains par dessus bord, il ne resterait que des franchouillards :)

J'ajouterai que Sam est bien le genre de personnage à raccompagner tout ce beau monde s'ils buvaient un coup de trop :)

Contribution du : 01/12/2019 15:09
_________________
Un Fleuve
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2094
Hors Ligne
Merci David pour votre passage.

Décidément, le choix des prénoms interroge beaucoup.


Puisque vous posez la question sur George.
Il a un rôle symbolique, il représente cette zone très floue entre un violeur et celui qui n'est pas un violeur. Pour le coup, ce n'est pas manichéen. La zone floue peut être large.

Ce n'est pas Marie qui porte c'est sa peur qui la porte, il me semble. Il me paraissait important de faire vivre la peur dans ce contexte.


Contribution du : 01/12/2019 15:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2094
Hors Ligne
Merci pour ton passage, Donaldo.

Ta remarque : « Aucun personnage, même pas Marie Tillien, n’est assez mis en avant pour devenir la pièce maitresse centrale du sujet » m’intéresse particulièrement. Pour toi, il est indispensable qu’un personnage devienne la pièce maitresse du sujet ? Comme c’est un sujet complexe, plurifactoriels un seul personnage peut difficilement devenir la pièce maitresse, si ?


Contribution du : 17/12/2019 10:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Maître Onirien
Inscrit:
24/01/2014 08:35
De Paris
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 28366
Hors Ligne
Salut Tiramisu,

Je disais que le sujet n'est pas facile; focaliser permet de le traiter de manière moins éparpillée. Marie Tillien peut servir d'excuses à des interactions entre les personnages porteurs de certaines parties du sujet. Elle devient centrale.

En espérant que ma réponse a du sens.

A +

Donaldo

Contribution du : 17/12/2019 11:06
_________________
Planet Earth is blue and there's nothing I can do (1969, David Bowie)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour oeil pour oeil !
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/01/2019 11:42
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1895
Hors Ligne
Bonjour Tiramisu. Je n’ai pas été le seul à vous faire la remarque. Vous commencez une enquête en bonne et due forme, puis l’abrégez subitement avec cette assemblée secrète qui révèle tout. D’où ma frustration de n’avoir pu suivre les avancées de l’inspecteur, aussi peu sympathique soit-il.

Vous savez que ma dernière nouvelle (L’enfant boréal) parle également d’agression sexuelle ? Avec une réponse, dans un tout autre contexte, aussi violente que la vôtre. Ça me ferait plaisir d’avoir votre opinion, mais rien ne vous oblige bien entendu.

Contribution du : 17/12/2019 13:04
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020