Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Merci pour "Sonnet à un couple"
Onirien Confirmé
Inscrit:
14/05 00:07:15
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 354
Hors Ligne
Il s'agit de ma première sur le site que je découvre peu à peu, donc merci à Oniris et à ceux qui animent le site.

Un grand merci particulier aux premiers correcteurs qui m'ont commenté avec force détails.

Lulu : Merci, je suis d'accord avec vous pour le dernier vers, j'ai d'ailleurs proposé un changement mais trop tard : "Il tient chaud dans le froid, l'amour des sans-abris". Je trouve que ça l'améliore pas mal. Ca m'apprendra à mieux fignoler mes textes pour les prochains envois.

sympa : Merci, content que ce sonnet vous touche. L'amour est parfois la seule chose qu'il reste.

Ombhre : Merci, j'ai essayé de bien travailler le champ lexical pour casser entre les quatrains et tercets. Je voulais que le lecteur voit un couple devant la cheminée pour l'emmener dehors ensuite et lui donner envie de relire la photo.

papipoete : Merci, effectivement, je ressors souvent ce poème au moment où les premiers grands froids arrivent. J'espère que le changement que je propose au dernier vers vous plait également.

BlaseSaintLuc : Merci, j'accroche aussi sur cette partie du poème et je continue à réfléchir dessus. Bien que ce "mais" me plaise car il amène la cassure dont je parle au-dessus. Merci pour votre proposition mais elle ne me convient pas non plus car "l'hiver" définit déjà la période et "décembre" me paraîtrait superflu ici. Bref, ce texte n'est pas encore figé.

Contribution du : 03/06 15:10:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour "Sonnet à un couple"
Maître Onirien
Inscrit:
01/10/2013 22:51
De Montpellier
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 11716
Hors Ligne
Bonsoir Liryc83
J'ai commenté votre poème il y a quelques instants.
Cette correction : " Il tient chaud dans le froid " est encore plus explicite pour rendre le fond de votre écrit.

Cordialement
Pizzicato.

Contribution du : 03/06 20:17:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Merci pour "Sonnet à un couple"
Onirien Confirmé
Inscrit:
14/05 00:07:15
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 354
Hors Ligne
Raoul : Merci, votre commentaire me fait plaisir car mon objectif était de présenter une image. On m'a déjà dit que ce texte était une photo à la Doisneau mais sans émotion. Dans ce texte, je ne voulais pas "faire pleurer dans les chaumières", seulement décrire une image en accompagnant le lecteur dans un petit piège qui est censé lui faire relativiser le confort dont il dispose et qui semble exister dans les 2 quatrains. Pour moi, l'émotion est postérieure au poème quand le lecteur a une pensée pour ce couple sans-abri alors qu'il est souvent lui-même bien au chaud. Le contraste est également là pour ça. Désolé si ça n'a pas marché pour vous.

jfmoods : Merci pour vos commentaires et votre analyse. Effectivement, le travail de la rime n'a pas été mon principal souci, notamment cette rime pauvre.

PIZZICATO : Merci pour vos 2 commentaires. Il s'agit bien d'un seul couple qui trouve un peu de chaleur ailleurs que dans les flammes.

Eclaircie : Merci, ce "si" n'est peut-être pas très adroit, c'est vrai mais il appuie le vent pour qu'il frappe plus profond. Il est difficile à changer.
Pour l'aspect réalité, j'ai eu l'idée de ce poème quand je vivais en région parisienne et que je croisais des dizaines de sans-abris tous les jours. J'ai pu les voir dans beaucoup de situations, les côtoyer, boire le café avec eux et j'ai pas mal écrit et étudié à ce sujet (plutôt en sociologie qu'en poésie).
Effectivement, ce texte n'est pas là pour réchauffer les sans-abris, plutôt pour sensibiliser le lecteur. J'ai eu deux hésitations pour ce texte : j'ai pensé à décrire un couple sous un bombardement avec deux quatrains sur la tranquillité avant de basculer. Mais le thème des sans-abris me tenait trop à coeur puis j'ai hésité à finir comme le Dormeur du val avec l'un des sans-abris qui serait mort dans les bras l'autre. Mais ça m'a paru beaucoup trop sombre et comme dit plus haut, mon but n'est pas l'émotion directe sur ce poème, c'est la photo finale qui doit toucher. J'espère avoir vous avoir un peu éclaircie sur mes intentions dans ce poème.

Hananke : Merci, content que ça vous ait plu.

François : Merci, mon but avec les hémistiches que vous citez est de "doubler" le premier mot pour renforcer l'idée de chaleur, de cocon. D'habitude, j'ai plutôt tendance à abuser du participe présent, ça change un peu :)

Contribution du : 05/06 09:31:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2018