Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 (2) 3 4 5 ... 7 »


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
04/09/2012 12:30
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 1708
Hors Ligne
Truite,
poisson aux écailles tachetées
dans la violence des remous
tu nages sans fatiguer
et ta chaire a si bon goût.

Contribution du : 04/09/2012 18:44
_________________
C'est la beauté du monde qui a fait naître la conscience des hommes...
et son absurdité qui l'a brisée.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/10/2011 17:46
De Toulouse, sur la Terre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Utilisateurs bannis
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2820
Hors Ligne
Cafard mon ami,
Tu te caches le jour hélas,
mais t'agites sous mes draps la nuit.
Viens jouer à trappe-trappe,
ta chair a si bon goût.

Contribution du : 05/09/2012 00:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Visiteur 
Truie
Dans la fange où tu te roules
les truffes tu débusques
Non loin d'affreux mollusques
t'es vraiment un animal cool !

(je n'ai aucune prétention poétique !)

Contribution du : 05/09/2012 08:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Expert Onirien
Inscrit:
22/06/2009 11:05
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 8471
Hors Ligne
Vautour,
Volatile qui espère
De nos âmes enfuies
Pour te nourrir aux cimetières
De la chair qui se putréfie

Contribution du : 05/09/2012 10:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Visiteur 
Limace,
O ! Gastéropode visqueux, Tu te balades
Et tu bouffes mes salades !
Je t’offre une pinte de bière,
Qui t’envoie au cimetière.

(Mes salades, on n'y touche pas !)

Contribution du : 06/09/2012 10:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
20/05/2012 15:33
De Calvados
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 1789
Hors Ligne
(en deux minutes chrono pour un oiseau qui m'a toujours plu)

Dodo
Pas celui à la saumure de maquerau
Mais bien celui qui autrefois fût
Et qui faute de voler, n'est plus...
Que la preuve que Darwin n'a pas tout faux.

Contribution du : 06/09/2012 13:54
_________________
Ecrire, c'est raconter des histoires. Le reste c'est de la littérature.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Maître Onirien
Inscrit:
22/07/2012 22:59
De Cévennes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Correcteurs
Post(s): 32244
Hors Ligne
Vautour
narguant la mort tu nous raillais
dévorant tous ses oripeaux
oubliant qu'Aigle tu serais
si tu n'avais courbé le dos


J'adore votre idée, Brise-glace !
Tant le Vautour m'inspira qu'à la fin j'en changeai ma signature !! Fini les bisounours !

Contribution du : 06/09/2012 23:16
_________________
L'homme est conduit par l'aveugle qui est en lui- J.Claude Izzo
Poésie et carnets artistiques : https://papiers-relies.assoconnect.com/
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Visiteur 
Très proche du Bestiaire d'Orphée, je laisse le Hibou, un de mes préférés :


Mon pauvre cœur est un hibou
Qu'on cloue, qu'on décloue, qu'on recloue.
De sang, d'ardeur, il est à bout.
Tous ceux qui m'aiment, je les loue.

Contribution du : 14/09/2012 14:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Apprenti Onirien
Inscrit:
07/08/2013 23:31
Groupe :
Membres Oniris
Évaluateurs
Post(s): 105
Hors Ligne
Chouette,
De ta beauté laideur,
De tes iris jaunes perçantes,
Tu me fais vaciller de malheur,
Tu es vraiment empoisonnante.

Contribution du : 13/08/2013 22:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Pigeon, oiseau à la grise robe...
Visiteur 
Les poèmes, c'est pas vraiment mon truc, mais il paraît que c'est en faisant qu'on apprend. Alors, allons-y !

Hirondelle,
Je t'aimais comme une soeur,
Avec toi arrivait le printemps
Mais tu m'as brisé le coeur :
Tu m'apporte que le mauvais temps.

Contribution du : 13/08/2013 22:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 (2) 3 4 5 ... 7 »





Oniris Copyright © 2007-2020