Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Ponctuation en nouvelles: les adresses dans les dialogues
Maître Onirien
Inscrit:
01/01/2007 18:59
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Conseil consultatif
Collaboration intersites
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 20542
Hors Ligne
- Eh, toi, là bas! Oui, toi, l'auteur là, viens là.

Ça à l'air tout bête à écrire, ça. Et bien, justement, je m'aperçois ces dernier temps que ce n'est pas évident pour nombre d'auteur. En question, les virgules.

La règle:

Lorsqu'on un pronom par une autre forme (nom propre, groupe nominal...), on isole l'un des deux à l'aide de virgules:

Oui, toi, la petite avec le pull vert, sais-tu comment ça s'appelle?

On peut, éventuellement, utiliser un point accentuer (mais ce n'est plus tout à fait une seule phrase, bien sûr).

Gaston, tu devrais être en Norvège.

Gaston! Tu devrais être en Norvège.

Gaston? Tu devrais être en Norvège.

Le contournement de la règle

Il est tout à fait possible de faire l'impasse sur cette ponctuation. Mais ça influe le rythme de lecture, et, par conséquent, la perception qu'on à de la situation.

En appliquant la règle:

- Ma fille, tu devrait te marier.
- Oh, maman, tu le crois vraiment?
- Oui, d'ailleurs, j'ai pour toi un prétendant: Gaston.
- Gaston? Quelle horreur! Ce balourd, il ne retrouverait pas son nez sans l'aide de son valet!

En contournant la règle:

- Ma fille tu devrait te marier
- Oh, maman, tu le crois vraiment?
- Oui, d'ailleurs j'ai pour toi un prétendant: Gaston
- Gaston? Quelle horreur! Ce balourd, il ne retrouverait pas son nez sans l'aide de son valet!

J'ai ici retiré deux virgules. Qu'est ce que ça change dans le personnage de la mère?

En oubliant la règle:

- Ma fille tu devrait te marier
- Oh, maman, tu le crois vraiment?
- Oui, d'ailleurs j'ai pour toi un prétendant: Gaston
- Gaston? Quelle horreur! Ce balourd il ne retrouverait pas son nez sans l'aide de son valet!

Je vous laisse voir, mais ici, pour moi, le sens de la ponctuation à disparu.

Quelques effets du contournement de la règle

La menace:

- Dorian, donne moi cette règle, tu vas faire des bêtises

Semble plus bienveillant que:

- Dorian donne moi cette règle tu vas faire des bêtises.

L'excitation:

- Oh, tu aurais vu, Dylan, comme il est beau!

- Oh, tu aurais vu Dylan comme il est beau!

(à remarquer qu'il faut un contexte pour savoir si le locuteur parle à Dylan ou de Dylan)

L'urgence:

- Nathalie, attrape cette corde.

- Nathalie attrape cette corde.

L'inattention:

- Houria, tu me passes le sel?

- Houria tu me passes le sel?


A noter: dans un long dialogues, si l'un des protagonistes et écrit sans virgules pour les adresses, alors, il sera en décalage par rapport aux autres personnages. Impression d'hystérie, de détachement, voire de déficience mentale.

Contribution du : 26/04/2010 09:08

Edité par David le 3/1/2012 16:15:02
_________________
écri-vaine; écri(ré)veuse; écri-vante; écri-vente... et critique!
Les auteurs viennent sur Oniris pour être commentés. Et vous, vous commentez souvent?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11812
Hors Ligne
j'aime bien l'idée de pouvoir modifier le sens de la phrase, l'intonation en tout cas, en retirant quelques virgules

ça semble dur à lire par contre, j'hésiterais à en mettre beaucoup, mais occasionnellement ou pour faire ressortir un personnage... à voir :)

Citation :
Gaston ! Tu devrais être en Norvège.


est-il possible de supprimer la majuscule après certains points d'exclamation pour faire une seule phrase : ''Gaston ! ne touche pas à ça, attention !'' ?
le but serait juste de donner une indication de lecture : il n'y a pas de pause réelle dans la phrase mais ça sert maintenir la pression sur le lecteur.

bon c'est un peu lourd et en plus hors-sujet, mais je me le suis demandé plusieurs fois :)

Contribution du : 26/04/2010 10:58
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
19/03/2010 14:03
De la chocolaterie
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 2825
Hors Ligne
Merci pour le post Maëlle. Moi qui ai des problèmes avec ça... :)

Placebo : quand je lis "Gaston ! ne touche pas à ça, attention !", le n minuscule me choque un peu et un n majouscule ne me "couperait" pas, moi, dans ma lecture. Gaston se fait interpellé et dans le même coup on lui dit ce qu'on a à lui dire. Pour moi, pas besoin de préciser qu'il n'y a pas de coupure.
Voilà :)

M&M's, novice, hein, ne l'oublie pas (et carrément niveau préhistorique en ponctuation). Donc, ce que je dis...

[mini flood : lundi, 11h. T'es pas à l'école ? Etudiant, étudiant... Etudiant en fac oui ! :)]

Contribution du : 26/04/2010 11:47
_________________
Amorce
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Visiteur 
Citation :
Oui, toi, la petite avec le pull vert, sais-tu comment ça s'appelle?

Oui, toi, la petite avec le pull vert, sais-tu comment ça s'appelle ? un espace avant et après si suite (? ! ;)

Contribution du : 26/04/2010 12:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11812
Hors Ligne
Citation :
mini flood : lundi, 11h. T'es pas à l'école ? Etudiant, étudiant... Etudiant en fac oui ! :)


je te retourne la question :) pas en fac en tout cas pour moi

d'autres avis sur cette absence de majuscule après un point d'exclamation? il me semble l'avoir lu plusieurs fois, c'est tout

[sans remettre en cause tes connaissances préhistoriques de la taille de virgule avec un silex sur une paroi peinte lors d'un rite chamanique M_M ;) un des rares moments de création artistique il y a 30000 ans]

Contribution du : 26/04/2010 13:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Maître Onirien
Inscrit:
01/01/2007 18:59
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Conseil consultatif
Collaboration intersites
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 20542
Hors Ligne
Citation :
un espace avant et après si suite (? ! ;) (/quote]

Piégée: mauvais habitude due à la correction automatique de mon tt, ça (et voilà, je floode sur un sujet de j'ai ouvert, rhoo...)

Contribution du : 26/04/2010 14:27
_________________
écri-vaine; écri(ré)veuse; écri-vante; écri-vente... et critique!
Les auteurs viennent sur Oniris pour être commentés. Et vous, vous commentez souvent?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Visiteur 
(ah ben c'est du propre, chez les orgas on en avait plus qu'une qui floodait pas... au passé... Maëlle, bienvenue du côté obscur de la force, tu veux une merguez? Enduite de chocolat ou avec un peu de semoule...? Cela dit, ce post est magnifiquement ponctué! Na!)

Contribution du : 26/04/2010 14:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Onirien Confirmé
Inscrit:
09/05/2010 07:26
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 946
Hors Ligne
Tout d'abord un grand merci pour ces éclaircissements sur la ponctuation.
Je suis en train de travailler un conte avec beaucoup de dialogues, je me demande si je dois retourner à la ligne après chaque réplique, ou si je peux continuer dans le même paragraphe.
Voici un exemple:
X lui dit: " Vous paraissez bien affligé; avez-vous faim? Venez dans la maison qui est près d'ici, je vous donnerai à manger; avez-vous soif? Vous aurez une eau fraîche et claire ; désirez-vous dormir? Vous pourrez reposer vos membres sur un tapis moelleux. —Aucune de ses choses ne m'est nécessaire, répondit l'homme; ce que je cherche est plus difficile à trouver que la nourriture. – Que cherchez-vous donc ? Dites le moi, afin que je puisse vous aider, si possible. – Je cherche Dieu!".

Contribution du : 26/09/2010 20:30
_________________
" Indépendamment de l'humanité, la bienséance et l'affabilité, chez un peuple poli, deviennent une partie de la justice.. " Charles de Secondat Montesquieu
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Maître Pat de Velours
Inscrit:
16/04/2007 17:44
De Quelque part entre ma tête et mes pieds
Groupe :
Primé concours
Responsables Oniropédia
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 63290
Hors Ligne
Déjà, il faut séparer les différentes interventions des interlocuteurs en mettant un tiret à la ligne.

Mais plusieurs questions dans une même intervention, là, ça fait vraiment lourd et pas du tout naturel. Votre dialogue manque de réponses et devrait faire intervenir les deux interlocuteurs.

Le mieux, pour l'incise, c'est d'essayer de faire en sorte qu'on sache qui parle sans avoir besoin de l'indiquer (le "X lui dit"). Mais ça demande du travail d'écriture, pour que le lecteur ne soit pas perdu.

Contribution du : 26/09/2010 20:47
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire." Proverbe chinois
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en nouvelles: les adresse dans les dialogues
Onirien Confirmé
Inscrit:
09/05/2010 07:26
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 946
Hors Ligne
Bien noté Pat,
Et merci d'avoir pris le temps de me répondre.
Une bonne semaine
bird

Contribution du : 29/09/2010 06:49
_________________
" Indépendamment de l'humanité, la bienséance et l'affabilité, chez un peuple poli, deviennent une partie de la justice.. " Charles de Secondat Montesquieu
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020