Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Ponctuation en poésie - niveau débutant
Maître Onirien
Inscrit:
01/01/2007 18:59
Groupe :
Primé concours
Groupe de Lecture
Conseil consultatif
Collaboration intersites
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 20542
Hors Ligne
But de ce post: donner des techniques de base en ponctuation de poésie.

La ponctuation dans un poème sert tout d'abord... à donner un sens au texte. Exactement comme en prose (pas poésie en prose, prose). La ponctuation sert d'abord à se reperer dans un texte, et les régles de base de la syntaxe sont les mêmes en poésie qu'ailleurs.

Donc, on déroule le texte:

mignonne allons voir si la rose qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil a point perdu cette vêprée les plis de sa robe pourprée et son teint au vôtre pareil


On le ponctue normalement:

Mignonne, allons voir si la rose qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil, a point perdu, cette vêprée, les plis de sa robe pourprée et son teint au vôtre pareil.


On le redécoupe en vers et on rajoute les majuscules de début de vers:

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait déclose
Sa robe de pourpre au soleil,
A point perdu, cette vêprée,
Les plis de sa robe pourprée
Et son teint au vôtre pareil.

(Ronsard, a Cassandre)

Je laisse de plus spécialistes que moi compléter: le but est de faire un post de références pour les trés débutants.

Contribution du : 06/04/2010 17:58
_________________
écri-vaine; écri(ré)veuse; écri-vante; écri-vente... et critique!
Les auteurs viennent sur Oniris pour être commentés. Et vous, vous commentez souvent?
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Visiteur 
Tiens j'en profite parce qu'on m'a fait la remarque en MP concernant un de mes poèmes.

Je fais une phrase qui dit :
J’ai vu les oiseaux se rassembler au-dessus de mon corps offert en pitance.

Je la fais suivre de :
Les cafards épouser les recoins de mes idées noires.

Note de mon MPiste anonyme : y a une erreur de syntaxe, ceci n'est pas communément admis en poésie libre, où il existe des règles (simplifié à l'à peu près mémoriel qui me caractérise, pardon à l'auteur)...

Je rétorque que selon moi, c'est une technique (point pour finir la phrase puis phrase qui continue sur le vers suivant, avec majuscule) qui permet, ainsi que souvent en nouvelle, de ponctuer. De mettre un point-réflexion entre deux suites d'une même idée.

Mon MPiste me dit : non non c'est une erreur de syntaxe, il faut une virgule après pitance.

Moi je suis sure de mon coup.

Alors, c'en est une?


Perso, connaissant les spécialistes poésie, je me dis qu'on m'aurait pas laissé un vers libre tout pourri dans la syntaxe dans un poème au catalogue...
Mais bon, la question vient pas de moi hein...

Contribution du : 06/04/2010 18:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Maître Pattie l'Orthophage
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42774
Hors Ligne
La bonne ponctuation, pour "Mignonne" (tu as mis une virgule fautive toute seule, entre le verbe et le sujet. On peut l'enlever, ou en ajouter une autre, pour encadrer la relative), ce serait, selon moi :

Mignonne, allons voir si la rose, qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil, a point perdu, cette vêprée, les plis de sa robe pourprée et son teint, au vôtre pareil.

Bon, après, bien sûr, certaines virgules ne sont pas nécessaires. Mais c'est tellement joli. Et puis on n'est pas en Centrale, on peut surcorriger

Pour la ponctuation en poésie, par contre, je suis incompétente, et pour la question d'Estelle aussi. La ponctuation me va. Elle prend des libertés, peut-être trop. Mais pour moi, c'est pas grave. Après, il faut savoir que plus on prend des libertés plus c'est rend la compréhension difficile. En soi, ce n'est pas grave, sauf si le but est de se faire comprendre aisément.

Contribution du : 06/04/2010 19:03
_________________
C'est quoi cette mode de bâcler ses loisirs à toute vitesse ?
Turtle Power !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Visiteur 
(ce qui s'énonce clairement et se comprend aisément est assez loin de mon objectif premier, je devrais essayer... mais j'arrive pas :quand je commence à écrire, c'est tout flou tout embrouillé et ça prend pas autrement... mais c'est pas grave hein... moi je me comprends c'est déjà ça!

Avant Apollinaire c'était hérésie de ne pas ponctuer ou accentuer ses vers... donc hérétique je resterai surement jusqu'après ma mort où rien que pour faire chier je reviendrai faire des bouhouhou mal ponctués... NA!

Z'êtes surs qu'y a pas une place en centrale de correction? )

Contribution du : 06/04/2010 19:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Visiteur 
Pour moi la ponctuation est loin d'être "obligatoire" en poésie; un "texte poétique" étant "censé" posseder son "propre rythme", ses respirations internes.

Un texte poétique sans ponctuation ne me dérangera pas, à l'inverse le même texte affublé d'une 'surcharge" de points et de virgules me rendra la lecture plus hachurée, moins "libre" en quelque sorte.

Mais ceci n'est que mon avis et je ne remets pas en cause, loin s'en faut, le bien fondé de la ponctuation (en prose).

Contribution du : 06/04/2010 19:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Expert Onirien
Inscrit:
22/06/2007 14:53
De Belgique
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5668
Hors Ligne
Citation :
Je fais une phrase qui dit :
J’ai vu les oiseaux se rassembler au-dessus de mon corps offert en pitance.

Je la fais suivre de :
Les cafards épouser les recoins de mes idées noires.


... C'est une faute.
Parce que épouser suit "j'ai vu" (un obscure histoire de verbes et de semi auxiliaires).
J'ai vu.... Les oiseaux se rassembler...
Les cafards épouser.

Ceci dit, il existe une certaine licence (droit de "licence poétique", en quelque sorte). Après, qu'on prenne ou pas, entre poésie symbolique et sémantique, la distinction n'est pas souvent facile. (Et on est pas grammairien, jusqu'à preuve du contraire -mon TFE, peut-être XD *plaisante à moitié*).

Contribution du : 06/04/2010 19:47
_________________
Parce qu'aux existences se substitue parfois la dépendance, les choix se perdent quand le quotidien a trop pesé, les voix s'éteignent quand la distance s'échine à naître. L'affection se délite et s'enterre comme pour en rire.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Visiteur 
Donc, en gros, pour le profane toujours, tant que je respecte le rythme et le sens, je peux me permettre une licence si elle est en cohérence avec le sens du texte dans sa globalité (ce qui arrive plus souvent en libre/moderne qu'en classique mais en néo...?)?

Et donc, ça rend le syntaxiquement pas bon poétiquement acceptable. Selon les gouts de celui qui me lira...?

Contribution du : 06/04/2010 20:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Visiteur 
La ponctuation est (pitêtre) une "licence" en elle-même.

Je pense que ponctuer une poésie c'est ciomme mettre du sirop de cassis dune coupe de Mumm, ça ne sert à rien au mieux et au pire ça dévalue.

Mais encore une fois je ne suis guère qu'un "humain" qui lit parfois de la poésie et pour qui l'absence de ponctatuation n'est pas un gage de qualité ou d'intérêt poétique, simplement.

Contribution du : 06/04/2010 20:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Expert Onirien
Inscrit:
24/01/2010 18:26
De Sur un petit croissant de lune qui chavire mes landes imaginaires...
Groupe :
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Évaluateurs
Post(s): 8633
Hors Ligne
Pour ma part, je sais que pour ponctuer je me fie à ce que je connais de la ponctuation en général, et je fais selon ma respiration à moi... Je crois que chacun peut travailler les bases, mais qu'après, il faut savoir adapter "notre" ponctuation avec notre style d'écriture tout en respectant les règles...
(Mais après on en revient toujours au même: qu'est ce qu'un(e) phrase/vers long(ue)?)

Contribution du : 06/04/2010 20:53
_________________
Un pour tous, et tous contraints... Sauf si contre un tout, il y a le "je" pour un chant!
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Ponctuation en poésie - niveau débutant
Maître Pattie l'Orthophage
Inscrit:
27/12/2006 19:14
Groupe :
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 42774
Hors Ligne
Notrac, vous savez ponctuer vos textes. J'ai même posé la question en Centrale, parce qu'il me semblait bien que votre ponctuation n'a jamais été prise en défaut, et tout le monde a dit que vos textes étaient bien ponctués, qu'il y ait une ponctuation traditionnelle ou pas. Donc quand on parle de problème de ponctuation, on n'essaie pas de faire ponctuer ceux qui se débrouillent très bien avec ou sans. On essaie de répondre aux questions nombreuses des auteurs nombreux qui se demandent ce qu'on veut dire, sur Oniris, par "ponctuer un poème".
Je pense que ce forum n'a pas d'autre but.

Pour savoir s'il faut ou pas ponctuer, il faut créer un autre forum : "Ponctuer or not ponctuer", et on pourra en débattre (ça doit même exister ça).
Ici, sur ce forum, le sujet n'est pas se savoir s'il faut ponctuer ou si on veut ponctuer. Le sujet, c'est de savoir comment on peut ponctuer. Et là, à ma connaissance, il n'y a pas d'autres forums. Donc si c'est pour qu'il ressemble à tous les autres forums sur la ponctuation oui ou non, c'est dommage.

Contribution du : 06/04/2010 20:59
_________________
C'est quoi cette mode de bâcler ses loisirs à toute vitesse ?
Turtle Power !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2020