Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25716
Hors Ligne
Cristale : Si Cristale, tu as tout bien compris. La difficulté à dire, à exprimer ce qui est enfoui, bien réel au fond de soi et d'essayer d'y donner vie.
Dans mon idée, le sens est plus élargi que l'enfant, mais je pense que le poème fonctionne très bien dans ce sens, et on peut sans peine imaginer le vertige d'un enfant qui cherche les moyens de dire.
Un grand merci pour ton passage en aveugle !

Pieralun : Toutes les félicitations pour ta place sur le podium au concours !
Ton com a été modéré. Un com sincère et guidé par le manque d'émotion, si je me rappelle bien:)))

Placebo : Ah, que voilà un com que j'aime ! Tu dis ta difficulté lors de la lecture de ce poème, mais cependant tu t'y es penché de nouveau. Je ne peux que dire bravo pour cette démarche. Certains coms t'aideront peut-être à comprendre ma démarche, mais tu es sur le chemin, de toute façon.

BlaseSaintluc : Dommage que ton com ait été modéré, j'ai beaucoup aimé comment tu parlais de la musique !

Corto : Non, tu ne te trompes pas du tout. Et je dois dire que l'expression « se raccrocher aux branches » est tip top, autant pour ce que dit ce poème que dans le graphisme. J'aime vrament des coms ainsi qui me surprennent !

Davide : tu es perplexe. « Mais à dire… comment ? Par la parole, la poésie ? »
Mais peu importe Davide, s'exprimer se fait de tant de manières !

Vincente : Tu n'es donc pas ici un « lecteur souscripteur ». Tu me reproches, au fond, de devoir être un lecteur « décripteur ». j'entends le reproche, ne m'en offusque pas, même si je ne suis pas sûre d'être tout à fait d'accord. La difficulté d'expression, avant tout, doit être ressentie dans ce poème . Je comprends que certains lecteurs butent dessus.
Je te remercie néanmoins vivement de me faire part de tes bémols, toujours enrichissants.

Eclaircie : tu n'as pas trop aimé. Mais comme tu l'as plutôt bien compris, déjà je suis pas mal contente, tu t'en doutes !
Merci d'avoir pris la peine de commenter.

Plumette : tu as du mal à qualifier ce texte de poème. Ma foi, je n'ai rien à répliquer, parce que je ne sais pas.
Peut-être qu'il ne faut pas avoir d'a priori, d'accepter l'écrit tel qu'il est, sans chercher dans quel case le mettre.
Merci de ta visite !

Solo : Merci pour ce mot de désespoir, c'est effectivement la démarche désespérée de l'expression, de ne pas pouvoir dire exactement, ou même pas du tout.
De plus, le terme de création artistique convient pile poil, l'art n'est-il pas un important mode d'expression ?
Merci pour ton passage au milieu d'une nuit… pendant qu'Oniris ronflait !:))))

jfmood : « Il y a là un fabuleux trésor à prospecter » et « il en ressort un éclatement, des fragments ».
Plus particulièrement parce que ça me rappelle "A sort of song" de W.D Williams, que je considère un peu comme une essence.
Merci pour tes mots, pour un peu, je pourrais presque parfois me définir ainsi quand j'écris !

Lebarde : Tu te poses donc en référence : Ce que tu ne comprends pas n'a pas de sens.
Donc, si on s'éloigne de la référence dont tu es l'emblème, on se moque du lectorat.
Merci de ce com instructif.

Larivière : Merci de ce com revigorant :)))

Stéphanie : merci pour « des mots pour replacer les maux en bon ordre »
Et puis, et ça me plaît beaucoup de finir là-dessus : Tornade.

Un grand merci à tous, et surtout, félicitations aux vainqueurs et à tous les participants.
Un concours assez magnifique, je dois dire !

Contribution du : 10/01 13:21:41
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16431
Hors Ligne
Citation :

hersen a écrit :
Lebarde : Tu te poses donc en référence : Ce que tu ne comprends pas n'a pas de sens.
Donc, si on s'éloigne de la référence dont tu es l'emblème, on se moque du lectorat.
Merci de ce com instructif.


Salut,

je suis totalement d'accord avec ça. Pas spécialement ce cas particulier, mais en plus général. Certains ne jurant que par le sens. Non, leur sens... Et l'érigeant en vérité universelle.

Sinon je n'ai pas commenté les poèmes du concours, mais j'ai bien aimé le tien et son gouffre à dire.
J'ai d'ailleurs hésité à le placer sur le podium.

Contribution du : 10/01 14:19:40
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25716
Hors Ligne
@Pouet,

merci ! à quoi ça tient la gloire : un Pouet paresseux et tout est perdu

Ton compliment me va droit au coeur ! je le prends comme un cadeau.

Contribution du : 10/01 16:04:16
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Expert Onirien
Inscrit:
27/12/2018 19:11
De au pied du col du coin
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3599
Hors Ligne
Chère Hersen, j'ai fait une bourde monumentale sur le post des résultats du concours.


Je viens donc te présenter mes plus sincères excuses. En effet, j'ai authentifié et félicité notre cher ami Pouet pour ton si joli poème qui m'avait tant plu et qui arrivait exæquo dans mon quarté gagnant.

Félicitations, ton poème est l'un de mes préférés.

Je ne sais pas comment c'est arrivé, je ne dois plus avoir toute ma tête...
Mais l'ai-je eu un jour ???

gros bisous de ma part car cela me fait plaisir et pour m'excuser de mon manque évident de tact.


Contribution du : 10/01 20:23:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25716
Hors Ligne
AAAhhhh, je viens d'aller voir...

je suis morte de rire, bon, heureusement, c'est avec Pouet, on tâchera de s'arranger à l'amiable.
Si tu veux, Stéphanie, je peux négocier pour qu'il ne te demande pas trop.

Bon. maintenant, Stéphanie, faut que tu te reposes. c'est pas bon pour le coeur, de s'agiter comme ça !

De toute façon, après un si bon concours, c'est normal de perdre un peu la boule. mais ça va revenir, n'aie crainte ! Tu as le premier prix de la bourde concouresque !
mais tout ça pour dire merci, c'est l'intention qui compte

Bon, Pouet, le pactole, cinquante-cinquante ?

Contribution du : 10/01 20:41:13
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16431
Hors Ligne
Oui hersen, par temps de disette un vote même pour un poème à toi, me convient parfaitement...

Contribution du : 11/01 07:28:30
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25716
Hors Ligne
C'est ça, l'esprit de communauté

Contribution du : 11/01 19:44:28
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Expert Onirien
Inscrit:
27/12/2018 19:11
De au pied du col du coin
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3599
Hors Ligne
Citation :
Hersen : citation : AAAhhhh, je viens d'aller voir... je suis morte de rire, bon, heureusement, c'est avec Pouet, on tâchera de s'arranger à l'amiable. Si tu veux, Stéphanie, je peux négocier pour qu'il ne te demande pas trop.
Bon, Pouet, le pactole, cinquante-cinquante ?

Citation :
Pouet : citation : Oui hersen, par temps de disette un vote même pour un poème à toi, me convient parfaitement...


Citation :
Hersen : citation : C'est ça, l'esprit de communauté



Cher Pouet, l'esprit de communauté voudrait que tu partages un peu de tes 23 commentaires avec Hersen... Le mien ne comptant évidement pas puisque chacun d'entre vous à eu le sien. Je vous laisse vous arranger à l'amiable entre vous.

Moi, il me faut du repos, donc je file avant que vous ne me mettiez au boulot pour comptabiliser vos évaluations respectives...

Vous savez bien que je vous aime tous les deux et j'ai encore du pain sur la bûche !!!

Contribution du : 12/01 15:52:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25716
Hors Ligne
Les coms, on va se les faire au Monopoéty.
Une partie acharnée.

Contribution du : 12/01 19:35:22
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Profondeur de champ, merci !
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16431
Hors Ligne
Je constate d'ailleurs, un peu penaud, que de tous mes textes publiés, "Le marcheur de chêne" est celui qui aura bénéficié du plus grand nombre de "lectures".

Pouet qui ne publiera plus qu'anonymement dorénavant...

Contribution du : 13/01 13:02:57
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020