Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4671
Hors Ligne
Merci à tous ceux (et toutes celles, mais décidément je ne me fais pas à ce pléonasme) qui ont commenté ma nouvelle :Harvester, ANIMAL, Eclaircie, Luz, FlorianP, Malitorne, RaphaelHerran, Bossman, in-flight, Plumette... Des avis toujours précieux qui donnent à l'auteur le sentiment de ne pas écrire dans le désert.
D'abord, une petite précision historique qui n'est peut-être pas connue de tout le monde : en Angleterre, le suicide n'a été dépénalisé qu'en...1961 ! Auparavant il était considéré comme un crime et les coupables, s'ils survivaient, se voyaient infliger des amendes ou des peines de prison ferme. Alors, en poussant cette logique jusqu'au bout...
Certains se sont étonnés que le texte soit présenté en "détente/humour" C'est que je pensais y avoir développé une forme d'humour très noir, mais je me rends compte que certains, comme Malitorne et Plumette, ont pris le texte trop au sérieux : bien sûr, le maintien de la peine de mort dans une société qui professe un respect absolu de la vie est absurde, et il est certain que mon criminel aurait été bien davantage puni si on l'avait précisément condamné à vivre. Mais c'est justement sur l'absurde que j'ai voulu jouer, c'est en lui que résidait pour moi l'humour de la nouvelle.Cest peut-être une erreur d'appréciation de ma part.
Bossman trouve le personnage trop parfait, sans faiblesse, mais je crois que cette absence de "faiblesse" est psychologiquement justifiée (attention, je redeviens sérieuse )) car le héros-narrateur a choisi le suicide parce qu'il est atteint d'une maladie incurable qui risque à la longue de l'empêcher de continuer à vivre dignement. La solution qu'il a trouvée suppose une sorte de raidissement stoïcien qui exclut effectivement les "faiblesses".
Enfin, je signale à Harvester que le recueil qu'il appelle de ses voeux existe bel et bien. Il a été publié en 2017 à La Clef d'Argent, sous le titre "Point final".

Contribution du : 25/06 16:30:25
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 10703
Hors Ligne
Merci pour la précision historique.

Votre nouvelle va bien plus loin que de l'humour noir. Elle illustre "Force doit rester à la Loi", y compris par l'absurde.

Heureusement, le narrateur a été le plus malin.


Contribution du : 25/06 21:14:29
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 7559
Hors Ligne
Merci de ce retour qui ajoute un angle de vue intéressant
Et du petit mot concernant le recueil de nouvelles. Je l'avais vu (sur votre site) mais le genre (fantasy/science fiction) m'a fait hésiter. Si les nouvelles s'inscrivent dans la lignée de celle-ci, je vais me laisser tenter.

Éclaircie

Contribution du : 26/06 03:44:11
_________________
Ecrivez ce que vous désirez écrire, c'est tout ce qui importe, et nul ne peut prévoir si cela importe pendant des siècles ou pendant des jours.
Virginia Woolf- Une chambre à soi- Publié en 1929
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4671
Hors Ligne
Autre précision historique, que je tiens de mes parents : quand on est venu chercher Laval pour l'exécuter, on l'a trouvé à-demi mort dans sa prison. Il avait voulu se suicider. On l'a ranimé, soigné, pour le trainer devant le peloton d'exécution. Il fallait que "force reste à la loi", comme le dit ANIMAL.

Contribution du : 26/06 06:28:58
_________________
littérature, cinéma, nature, animaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4671
Hors Ligne
Pour Eclaircie : le recueil est bien du même registre que cette nouvelle.

Contribution du : 26/06 06:30:58
_________________
littérature, cinéma, nature, animaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
P'tit nouveau
Inscrit:
21/06 18:14:44
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 95
Hors Ligne
Merci Sylvaine. Vous dites : "une sorte de raidissement stoïcien qui exclut effectivement les "faiblesses"":

Mais je trouve que cela rend le personnage improbable. A mon avis, il devient alors figure mathématique, portrait de papier glacé, visage dont les rides ont été esquivées.
Pourtant, le raidissement même dont vous parlez pourrait être traité justement comme une faiblesse, or ce n'est pas le cas !

Je suis bien conscient cependant qu'il s'agit de votre choix d'auteure.

Contribution du : 26/06 07:12:02
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4671
Hors Ligne
Pour Bossman : vous avez peut-être raison, mais il ne faut pas oublier que ce n'est pas une nouvelle psychologique. Je me suis surtout intéressée au mécanisme de l'absurde.

Contribution du : 26/06 08:49:19
_________________
littérature, cinéma, nature, animaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12923
Hors Ligne
Bonjour Sylvaine,

En effet, j'ai pris au premier degré votre récit malin! sans doute en raison du thème qui traite du système procédural et légal dans lequel je baigne professionnellement.

Je note l'existence de votre recueil.

J'ai essayé, en vain, de me procurer "Rouge Alice", l'éditeur a répondu au libraire qu'il ne pouvait le fournir?

Contribution du : 26/06 09:52:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Expert Onirien
Inscrit:
17/07/2012 20:09
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4671
Hors Ligne
Bonjour, Plumette

Pour Rouge Alice, je sais que La Clef d'Argent a connu assez récemment des modifications internes qui ont créé certaines difficultés, de l'aveu même de l'éditeur. Mais je suis sûre que le livre est toujours en stock. Vous savez, il arrive souvent que les libraires renâclent à commander les ouvrages de petits éditeurs régionaux, jugeant que le jeu n'en vaut pas la chandelle. Et puis, le livre date de 2013, autant dire de la préhistoire !
Autrement, il semble qu'on le trouve encore chez Amazon.
En tout cas merci de votre intérêt !

Contribution du : 26/06 14:06:45
_________________
littérature, cinéma, nature, animaux
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements criminels
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 12923
Hors Ligne
Excusez-moi Sylvaine mais je "boycotte " Amazon !

Peut-être qu'on peut commander directement sur le site de l'éditeur?

Contribution du : 26/06 14:53:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020