Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements et commentaires sur Chambre Noire
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
28/05/2013 18:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1598
Hors Ligne
Tout d'abord, merci au comité de lecture d'avoir sélectionné ce texte.
@ Bipol, merci de votre appréciation… quels sont selon vous les pistes d'une réécriture ?
J'ai choisi volontairement un ton spontané pour la première partie de ce texte, spontané et réaliste, peut-être cela paraît-il trop trivial ? C'est un choix aussi pour contraster avec d'autres images, plus poétique, certainement celles qui vont ont plu.

@Marguerite C, merci de ce commentaire fourni et argumenté. Je vous laisse aux questions que posent ce texte pour ne pas laisser une interprétation unique au lecteur. Toutes vos hypothèses sonnent avec justesse. En effet, le narrateur de la fin peut-être la personne qui s'observe souffrir, cela peut-être aussi quelqu'un qui observe une autre personne et entre en résonance avec sa propre souffrance. J'ai voulu prendre l'image du photographe qui cherche la meilleure image, la plus juste, peut-être la plus gaie, mais qui se heure finalement au noir qui s'imprime sur la pellicule argentique, car rien n'est tranché sinon les contrastes entres les états d'être que présente la personne souffrante.

@Francis, merci de ce commentaire fort sympathique qui en peu de mot saisit la photographie d'un instant, n'est ce pas là aussi le but de la poésie, tenter de donner une photographie de l'âme ?

@Lulu, merci pour vos encouragements et de votre appréciation, sur un sujet qui peut-être effectivement lourd.

@Pizzicato, oui, j'ai voulu faire ce parallèle avec la photo, pour plein de raisons, celles que j'explique à Francis et à Marguerite C. Et puis j'imagine que la création poétique est comme un labo photo où se révèle peu à peu ce qui n'a peut-être pas été vu au premier abord, y compris par ce lui qui écrit.

@Janam, je ne sais pas vraiment quel sens se dévoile à travers la fin. Plusieurs chemins se sont proposés à moi quand je l'ai écrite. En tous cas je suis touchée par ce qualificatif de « réalisme poétique ». Merci !

@Corbivan, merci de votre passage sous ce texte. Mais oui, il y a une mise à distance choisie ! Vous touchez en plein dans le mille. Même si Mick Jagger n'est pas ce que vous préférez. Il y a pour moi une énergie dans cette musique que j'ai voulu tenter de perfuser dans ce texte… mais pourquoi pas écrire un jour autour de Neil Young. Le défi est lancé maintenant. Sourire.

@Lala, merci, oui, la fin semble plus travaillée parce qu'elle ressemble plus à un poème par ses images davantage oniriques….

En tout cas, merci à tous pour ces commentaires qui révèlent certaines facettes de ce texte ! Et m'encouragent à continuer...

Contribution du : 07/07/2015 19:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements et commentaires sur Chambre Noire
Maître Onirien
Inscrit:
23/08/2011 10:14
De Hérault
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 19582
Hors Ligne
je n'ai pas parlé de réécriture je ne me permettrais pas, ma lecture n'a pas été peut suffisamment bonne, excuses moi

Contribution du : 08/07/2015 08:30
_________________
peut on éviter de chercher son moi
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements et commentaires sur Chambre Noire
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
28/05/2013 18:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 1598
Hors Ligne
Bonjour Bipol, tu disais que le texte pourrait être "mieux écrit", c'est pour ça que je te posais la question... pas besoin de s'excuser pour cela, sourire...

Contribution du : 08/07/2015 10:41
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020