Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





remerciements Parfum dissident
Onirien Confirmé
Inscrit:
03/05/2013 12:14
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 965
Hors Ligne
C'est drôle comment nait un texte. Parfois, on attrape le fil et on déroule les mots jusqu'au point final, sans retouche et avec la satisfaction intérieure presque jubilatoire que quelque chose vient de s'accomplir.
D'autres fois, l'élan se brise sur l'entame. On a beau se torturer l'esprit, s'arracher les cheveux, changer de place, faire une pause, remplacer l'ordinateur par du papier.... nada... la source s'est tarie, les mots ne coulent plus. Grève ! Fermeture des robinets ! circulez, y'a plus rien à boire dirait la muse certainement salariée chez Véolia.

Avec ce texte, j'ai vécu ces deux situations.

J'en possédais les deux premiers vers depuis quelques années. Je les avais notés sur une page word. J'y étais revenu une bonne trentaine de fois mais sans jamais parvenir à finaliser un ensemble cohérent.

Et voilà que ce dimanche de fin 2016 arrive. Je déjeune à la maison en compagnie d'une charmante amie. Nous discutons de tout et de rien, léger comme l'huile lessieur, le sourire facile.

La voilà repartie, à regret...Je suis détendu. Il est à peine 15 h. Quoi de plus inspirant qu'un bon verre de vin mélangé à un dimanche de pluie pour se laisser envahir par la nostalgie et goûter aux narcoses des profondeurs de son âme ? rien

Je reprends mon ordinateur, fais défiler la liste des textes sans titre ou sans fin et je retombe sur ce foutu double vers :

"Les jours s'empilent comme des revues
qu'on ne prend plus le temps de lire"

J'ouvre la page et, surprise, les mots surgissent et coulent comme du bon vin, délicatement," soyeusement" jusqu'au point final...

Un grand merci à chacune et à chacun d'avoir pris le temps de lire ce texte et de m'avoir fait part de vos critiques. Je les ai lues avec beaucoup d'attention et j'en retire quelques aménagements possibles.

J'ai rendez-vous samedi prochain avec un musicien pour poser des mélodies sur de nouveaux textes. J'espère ainsi pouvoir vous proposer prochainement une vraie chanson.

Merci encore et prenez soin de vous

Bruno

Contribution du : 06/02/2017 23:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : remerciements Parfum dissident
Expert Onirien
Inscrit:
19/08/2016 17:30
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6621
Hors Ligne
Bonjour Ascar

Ha ça serait génial d'entendre une nouvelle voix et votre style musical dans la catégorie Chanson/slam.

Contribution du : 07/02/2017 06:59
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020