Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements "Pierre et la Bête"
Onirien Confirmé
Inscrit:
13/08/2013 15:55
Groupe :
Membres Oniris
Auteurs
Évaluateurs
Post(s): 412
Hors Ligne
Bonjour,

Un grand merci pour avoir pris le temps de lire cette longue nouvelle et pour vos commentaires. Je dois avouer que les critiques ont été dur à encaisser. C'est une nouvelle que je peaufine depuis longtemps, très longtemps et je passais être arrivé à quelque chose de bien. A priori ce n'est pas vraiment le cas. Je suis un peu désespéré. J'en viens à me demander si je suis fait pour l'écriture. Bon, Thierry me dit bien que j'ai l'épaisseur d'un écrivain, et je le remercie pour ce petit compliment. Bref, vous l'aurez compris je n'ai pas trop le moral. Mais je sais que je dois me relever, retravailler encore et encore cette nouvelle, diminuer le taux d'alcool de mon personnage (je crois que j'ai compris le message ) et comme le dit ANIMAL je n'ai plus qu'à alléger mon texte, le simplifier et lui donner plus d'impact.
Merci encore à vous...

Contribution du : 18/10/2019 16:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 11518
Hors Ligne
Bonjour Thorgal,

Tout d'abord ne vous découragez pas. Les critiques sont rudes à encaisser, je crois que tout le monde est passé par là et y passe encore. C'est le but d'Oniris.

Choisissez celles qui vous parlent et ne tenez pas compte des autres, même si elles sont convergentes, car on ne peut pas plaire à chaque lecteur. Vous avez votre style et on a commenté pour vous donner notre ressenti, pas pour torpiller votre texte.

Vous avez un thème, des idées, une logique, c'est déjà le principal. L'écriture se travaille, se peaufine sans cesse.

Je viens d'être éditée et je croyais mon texte parfait au bout de plusieurs années de travail, de relecture et de modifications. Ceci d'autant plus qu'il avait été passé à la loupe sur Oniris par l'équipe de correction et on en avait eu, des discussions, sur tel ou tel point jusque dans les plus infimes détails. C'était passionnant et fructueux.



Pourtant mon éditeur a encore trouvé plein de choses à améliorer sur mon texte, ce que j'ai fait car j'ai vu qu'il avait raison sur bien des points. Mais je l'ai fait à MA façon.

A vous de faire à la vôtre sur votre nouvelle. La seule méthode est de ranger votre texte pour quelques semaines, voire quelques mois. Puis de le ressortir et de le relire. Pas mal de choses devraient vous sauter aux yeux. Entre autres que de trop insister sur un point le rend souvent lourd et/ou confus.

Mais si, même après ce délai, vous n'éprouvez pas l'envie de changer quoi que ce soit, alors ne le faites pas. Je ne sais si vous avez déjà lu San-Antonio mais le premier que j'ai voulu lire je n'ai rien compris tant il y avait d'argot. Mais j'ai persisté et j'ai adoré.

Un écrivain doit avoir un égo en béton et l'esprit flexible pour accepter les critiques et s'en servir pour avancer.


Contribution du : 18/10/2019 18:35
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1871
Hors Ligne
Bonjour Thorgal,

On a toujours du mal à digérer les critiques sur nos textes, c'est normal, si on le propose à publication c'est qu'on le pense bon, abouti. Comme vous le propose ANIMAL, prenez du recul, relisez votre texte plus tard, et relisez les critiques. Peut être que certaines vous paraitront évidentes et aidantes, d'autres non, vous ferez votre choix.



Contribution du : 18/10/2019 19:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
03/06/2019 10:01
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2915
Hors Ligne
Bonsoir thorgal

Je comprends ta déception, ton désespoir, dis-tu. Je ne viens pas essayer de te consoler. Toutes les émotions doivent se vivre pour éviter la frustration.

Moi, je crois que tu as une écriture, un style.
(ce n'est pas le cas de tous les auteurs d'Oniris)

Je pense que tu n'as pas osé aller jusqu'au bout. Tu t'es réfréné. Tu as voulu ménager le lecteur ; par exemple en te lançant dans des explications de la rencontre et tout ça.

Le thème de Pierre et la bête est violent ; Son écriture aurait du être extrême aussi, et tout le long, directe.
Tu aurais pris le risque d'avoir des commentaires vraiment pas; Mais des passionnément beaucoup aussi.

Je pense, comme ANIMAL, que tu devrais laisser cette nouvelle de côté et passer à autre chose.

Je sais que c'est dur :( on vient de me refuser une nouvelle, deux fois), mais je sais que tu sais écrire et que tu aimes ça.
Alors, fonce.

Contribution du : 18/10/2019 19:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25164
Hors Ligne
@Thorgal,

Allez zou, tu viens de me convaincre de lire ta nouvelle. Tu es prévenu.

Ceci dit, je suis franche mais sympa.
Et j'aime bien que tu aies fait un retour ici pour tes lecteurs, même si ça te met au bord du précipice. Ne saute pas tout de suite, je reviens après lecture...

Contribution du : 18/10/2019 21:49
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25164
Hors Ligne
je reviens.
j'ai lu l'histoire plus les coms.

Je suis en gros assez d'accord avec tout le monde, tu as compliqué l'histoire en l'entortillant. Perso, j'aime bien le mec qui se met minable pour sa Louise, même si dans ce début c'est trop expliqué, tu gâches des effets.
Un exemple : pour ne pas marcher sur les cadavres des bouteilles de bière.
Bon, le gars vient d'acheter cent bouteilles. Alors on se doute qu'il ne marche pas sur les champignons de la forêt.

En écrivant :
"pour ne pas marcher sur les cadavres"
On comprnd largement et c'est mieux de finir la phrase sur cadavre que sur bière, que tu as déjà utilisé plein de fois. Et ça laisse aussi une trace plus violente.
Car le trop explicatif c'est de l'emballage. Quand tu as un papier, puis un autre papier, puis encore un, ça prend long, comme dirait nos amis suisses pour arriver à ce qui est intéressant.

j'aime plein de choses dans ta nouvelle, j'aime la métaphore de l'Annapurna, j'aime -mon dieu, j'ai couiné.
Couiné, c'est génial, ici.
Tu as plein de trouvailles qui rendent le texte vivant, vrai aussi (comme couiner, par exemple)

Un conseil, qui vaut pour ce qu'il vaut si tu veux te repencher sur l'histoire : élimine tout ce qui ne sert pas directement l'histoire, sans pitié et sans rien boire.
Ensuite, tu cherches ce qui te semble le plus percutant dans le ton, le vocabulaire etc.
Et si tu me remets trois fois le mot "écritoire", si tu me réexpliques l'histoire de la Géraldine et tout ça, tu verras à ma t^te que tu as encore laissé trop.

Ne saute pas, tu as du boulot qui t'attend !

je me souviens, à mes débuts sur oniris, avoir lu une histoire de toi, ça se passait dans les vignes. J'avais pas mal aimé, si je me souviens bien.

Bon. Et puis autre chose : on ne te lit pas beaucoup en commentaire. Mais le commentaire est une excellente école pour l'écriture car ça oblige à dépiauter notre propre regard sur la lecture qu'on vient de faire. Et ça fait réfléchir.
Moi, par exemple ce soir, je me méfie du mot écritoire trois fois...

Allez hop, envoie un autre texte, c'est le meilleur moyen de s'en remettre.

Je voudrais terminer aussi en disant que les commentaires sont plutôt très bien. S'ils n'encensent pas l'histoire dans sa finalité, beaucoup soulignent qu'il y a de bonnes choses...trop noyées.
Je ne les trouve pas démolisseurs.

Tu vois, je te l'avais dit : franche mais sympa

à bientôt ?

Contribution du : 18/10/2019 22:52
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Onirien Confirmé
Inscrit:
13/08/2013 15:55
Groupe :
Membres Oniris
Auteurs
Évaluateurs
Post(s): 412
Hors Ligne
Oh, merci à vous quatre, ça me fait chaud au coeur, sincèrement. J'ai même retrouvé le sourire, c'est pour dire ! Oui, je crois que je vais laisser reposer un peu ce texte et le reprendre plus tard.
Je serai intéressé pour vous lire ANIMAL, où peut-on trouver votre livre?
Et non je n'ai jamais lu San-Antonio. Pourtant j'en possède une bonne dizaine. C'est le moment de m'y mettre, je crois.
Ah hersen, non, je n'ai pas sauté du précipice. J'ai préféré évacuer mes idées noires en effectuant ce matin-même un petit trail de 30 km sur les pentes du beaujolais.
Merci à toi d'avoir pris le temps de me lire et de commenter ma nouvelle, franchement ça me touche. C'est drôle que tu prennes l'exemple des cadavres parce que je me suis posé longtemps la question si je devais ou pas préciser de quoi il s'agissait.
Ok, j'arrête avec mon écritoire
Oui j'avais écrit une nouvelle sur les vendanges, et oui tu avais plutôt bien aimé. D'ailleurs je l'ai retravaillé, cette nouvelle.
Je trouve ça vraiment difficile de mettre un commentaire, je ne sais jamais quoi dire, à part j'aime bien ou pas. Mais oui, tu as raison, je vais essayer de m'y mettre.
Encore un grand merci à vous quatre

Contribution du : 20/10/2019 16:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Maître Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Primé concours
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 11518
Hors Ligne
Bonjour Thorgal,

Je suis ravie de voir que vous avez repris du poil de la bête. Pas toujours facile de remettre son travail en question.

Combien de fois se dit-on "mais ils n'ont pas compris ce que je voulais dire". Ce qui signifie que vous avez mal exprimé votre pensée ou de façon pas assez claire pour le lecteur (dans l'enthousiasme, on oublie souvent qu'il n'est pas dans la tête de l'auteur). Sortir de soi et lire son texte avec des yeux extérieurs est difficile mais on y arrive.



Pour répondre à votre question, on trouve mon livre dans les grandes librairies depuis vendredi dernier, chez l'éditeur (www.nestiveqnen.com) ou un peu partout en ligne. Voici le lien que je donne, sur Babélio, qui laisse le choix.

Le maître-nécromant

Je suis fière qu'un onirien ait envie de se le procurer et de le lire (puis, pourquoi pas, de donner ici un ressenti, pas forcément positif) car il n'y a pas plus difficile que de se confronter à d'autres écrivains. Mais je veux bien jouer le jeu car j'ai confiance en mon livre et ma saga, même si on a le droit de ne pas aimer.

Gardez toujours confiance en vos écrits, ils vous le rendront.


Contribution du : 20/10/2019 17:17
_________________
Auteur du roman de space-fantasy Les Elémentales "le maître-nécromant" paru aux Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements "Pierre et la Bête"
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25164
Hors Ligne
Thorgal a dit :

"Ah hersen, non, je n'ai pas sauté du précipice. J'ai préféré évacuer mes idées noires en effectuant ce matin-même un petit trail de 30 km sur les pentes du beaujolais."

Y a 24h, il voulait se jeter dans le vide, et maintenant, il vient se vanter de grimper en haut des coteaux.

tssst

On attend ton prochain texte.

Le commentaire, c'est se creuser la tronche pour essayer de percevoir ce que veut dire l'auteur. Et ensuite dire ce qui a marché ou pas, personnellement.
Mais faut pas avoir peur, ça mord pas

Contribution du : 20/10/2019 21:48
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020