Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements pour "à dire vrai"
Visiteur 
Merci pour vos commentaires, tous agréables, donc pour une première nouvelle déposée, c'est gentil !

Ce que j'en retiens :

PIMPETTE, : tu es adorable ! Et je suis touchée que ma nouvelle t'ait fait passer un bon moment.

et puis...

Donc trop court ! ( pour la majorité d'entre vous) Aïe, va falloir faire avec car je n'aime pas me prendre la tête et je préfère (essayer d'écrire) un petit bijou qu'une tartine...

Stony : J'aurais dû introduire que l'histoire se passait à Venise, j'apprécie beaucoup cette ville mystérieuse, d'ailleurs tous les noms sont rigoureusement exacts et le Dr Fabio (un ami) est adorable, de même que les tartuffo de chez Rizzardini... Ton idée de cocufication m'a bien fait rire, et j'avoue qu'il y avait de quoi broder... dommage, je suis passé à côté.

Brabant : si, si, notre menteur pathologique était bien absent du concert, et sa femme s'en est parfaitement aperçu. Oui, il ment à Francesca, mais juste sur les raisons de son absence au concert.

Widjet : j'espère que certains de mes autres textes te séduiront... A te lire, j'ai constaté que nous n'avons pas les mêmes accroches, mais tes conseils me seront utiles.

Sidoine : Bravo ! Je suis pris la main dans le sac ! Car tu as parfaitement raison, notre professionnel de l'affabulation ne peut en aucun cas dire... Heu... en commençant ses phrases ! J'ai éclater de rire en te lisant ! vraiment du bon sens !

Pépito : ben je t'avoue l'ami que je n'en sais rien pour inquiet ou inquiète ! A l'écriture j'avais longuement réfléchi avant d'écrire inquiet, mais tu me sèmes le doute !

Matcauth : Oui voilà, c'est aussi mon avis : c'est court, mais c'est dense et vif, et surtout, cela laisse plein d'ouvertures pour l'imagination... c'était mon but, mais je suis bien obligé aussi d'écouter les autres avis (socque, macaron, salamandre, charivari) et me dire que j'ai peut-être raté mon coup.

AntoineJ : oui, votre hypothèse reste à l'état d'hypothèse (lol). J'aime bien votre remarque sur l'absence du côté amusant... peut-être qu'effectivement, j'aurais pu la rendre un brin plus cocasse.

Ce que vous n'avez pas vu : Elias Canetti ! Mon personnage porte le nom de l'écrivain qui m'a inspiré... Dans Le coeur secret de l'horloge, on trouve page 187 cette phrase : un homme qui ne peut s'empêcher de mentir à tout moment et qui découvre que chacun de ses mensonges est vrai. Il peut y avoir plusieurs interprétations, j'en ai choisi une.

Merci à vous toutes et tous.


Contribution du : 26/08/2012 20:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Organiris
Inscrit:
13/05/2011 14:56
Groupe :
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Organiris
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 6681
Hors Ligne
à mon tour de te dire merci. Mais tous les goûts sont dans la nature, donc, si tu as écrit pour toi, tu ne peux pas avoir raté ton coup avec cette histoire rafraichissante.

Contribution du : 26/08/2012 23:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Visiteur 
Bon, et alors quoi ? On va devoir lire Canetti pour savoir de quoi il retourne ?
C'était complètement n'importe quoi, ce que je racontais ? Moi, en tous cas, ça me convenait tel que je l'ai lu.
Venise, ok, mais ça aurait pu se passer ailleurs que ça m'aurait autant convenu. Non, vraiment, je crois que je m'en fous que ça se passe à Venise ou ailleurs. Je crois que le format est beaucoup trop court pour laisser l'emprunte d'un endroit. Il reste l'idée et c'est très bien comme ça.
J'ai pas mal fait dans le cocu, dans mes derniers écrits. Peut-être que j'ai extrapolé.
M'est-il permis de tempérer ce "heu" que tu jettes trop facilement en pâture à Sidoine ? Justement, je trouve que cette hésitation dans l'improvisation ajoute à la crédibilité. Franchement, tu as déjà fait preuve d'autant d'aplomb en mentant ? Si oui, alors je crois que t'es un psychopathe !

N'ayant pas lu Canetti, je me demande : mais quelle est ton interprétation, à toi ?

Contribution du : 26/08/2012 23:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/10/2011 17:46
De Toulouse, sur la Terre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Utilisateurs bannis
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2820
Hors Ligne
Bonjour JAC, j'ai lu ta nouvelle mais je ne l'ai pas comprise, je n'ai pas compris la chute, d'où mon absence de commentaire. Il faut dire que je n'ai qu'un neurone. Peux-tu ce qui se passe STP ?

Contribution du : 27/08/2012 00:05
_________________
Mieux qu'hier, mieux que demain.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Visiteur 
Bah, Renaud, ne t'inquiète pas, la vie avec un neurone peut être aussi très jouissive... Tu vois, moi j'en suis aussi dépourvu que toi puisque je me demande si tu plaisantes...

Bon allez, quitte à passer pour le roi du premier degrés, comme je n'aime pas laisser les amis dans la peine, je me répète :

Dans Le coeur secret de l'horloge, on trouve page 187 cette phrase : un homme qui ne peut s'empêcher de mentir à tout moment et qui découvre que chacun de ses mensonges est vrai.

Il peut y avoir plusieurs interprétations, dans ce texte, j'ai choisi d'en exploiter une.

voilà et avec mes excuses au cas où tu me faisais marcher...

autre précision : Le secret de l'horloge est un livre où Canetti consigne des réflexions au jour le jour... ces réflexions sont très courtes : une ou deux lignes... certaines d'entre elles sont assez fascinantes, entre rêves et réalité...

Stony : ta remarque ne manque pas de justesse...

Contribution du : 27/08/2012 12:39
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/10/2011 17:46
De Toulouse, sur la Terre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Utilisateurs bannis
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2820
Hors Ligne
Merci pour ta réponse, JAC, mais elle ne fait qu'obscurcir mes ténèbres...

Contribution du : 27/08/2012 16:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Visiteur 
Oh Renaud, je vais aller te lire, sûr d'y trouver mon plaisir, car je crois que tu ne manques pas d'humour...


Contribution du : 28/08/2012 11:43
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Onirien Confirmé
Inscrit:
11/11/2011 00:22
De Là-Bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 979
Hors Ligne
Pour rebondir sur ce que disait Stony, je trouve au contraire que dans un texte si court, l'emprunte italienne laisse une sacrée trace! D'ailleurs, j'ai vraiment apprécié cette nouvelle grâce à son ancrage dans un cadre bien précis. C'est même ce qui, pour moi, a permis à l'idée de vivre et de me marquer!

Quant au fameux 'heu'...je reste sur ma position! Peut-être suis-je psychopathe, mais quand il m'arrive de mentir, je peux certifier que mon aplomb ne laisse aucune trace d'hésitation!

Heu... enfin je crois!


ah oui, j'oubliais, JAC, histoire de me vanter un peu, j'ai aussitôt pensé à Canetti quand j'ai vu le prénom Elias, mais il m'est tout à fait sorti de l'esprit quand j'ai vu le nom Canetti! Etrange, n'est-ce pas? C'est peut-être à force d'entendre mon prof d'allemand hurler "Masse und Macht" avec son accent horrible que j'ai moi aussi perdu mes neurones!

Contribution du : 29/08/2012 23:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "à dire vrai"
Onirien Confirmé
Inscrit:
11/11/2011 00:22
De Là-Bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 979
Hors Ligne
(Heu, ça ne serait pas plutôt l'empreinte en fait? Plutôt que l'emprunte? A moins que l'emprunt ( à l'Italie) ait une empreinte?)

Contribution du : 29/08/2012 23:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020