Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements pour "Inconvenantes considérations"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
08/02 21:41:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2865
Hors Ligne
Je craignais le pire pour ce poème égrillard que j’avais quand même jugé utile, j’en conviens volontiers, d’emballer avec quelques rubans dans l’exergue.

Je suis comblé par sa parution (ce n’était pas gagné !!) et je remercie tous les acteurs de la chaîne de l’avoir permise.

Vous avez été nombreux à le lire et certains : Eclaircie, Corto, cherbiacuespe, poldutor, Quéribus, sympa, papipoete, Dugenou, senglar, Vincente, archibald et Cristale, à le commenter toujours avec humour et bienveillance, en termes souvent flatteurs.
Je vous en remercie très sincèrement.

J’ai constaté:
- que vous avez trouvé le sujet, osé mais original et intéressant, avec une petite moue de la part d’Eclaircie, qui sans doute encore jeune n’éprouve pas le besoin de se lever la nuit,
- mais aussi que tous, peu ou prou, vous avez déploré quelques libertés (ou insuffisances !) dans la prosodie et un manque de « classicisme » du texte que vous avez reprochés et regrettés.

Oui archibald, j’y travaille, j’y travaille dur mais la barre est tellement haute. Mes alexandrins ne sont souvent que de vulgaires dodécasyllabes. Si vous saviez comme je voudrais faire mieux !

Oui papipoete, vous avez relevé un hiatus et quelques césures mal placées..et un vers de 13 pieds, (pour FIER, que j’ai pris peut être a tort , en synérèse ?).
Vous me l’accorderez bien un jour le graal du classique n’est-ce pas ?

Oui cherbiacuespe, mais moi quand je suis de mauvaise humeur et mal réveillé, je n’urine pas, je pisse !

Oui, senglar, je savais bien que le propos risquait de vous plaire et que vous alliez embrayer dessus. Merci pour votre posologie à la graine de courge ! J’y songerai mais seulement quand cela me sera utile. Le plus tard possible. Vous croyez que je fanfaronne ou que je me vante ? Vous jugerez !

Oui, Vincente, vous parlez d’élégance et d’audace poétiques. Je prends le tout pour un gros compliment.

Oui, Cristale, j’attendais avec une certaine impatience et appréhension votre commentaire.
Encore un fois je l’ai bu d’une traite jusqu’à la lie, pour constater que votre grand professionnalisme vous a conduite à vous renseigner à fond sur le sujet, mais surtout pour m’imprégner de vos précieux conseils sur la forme du texte qui vous a posé un grave problème de conscience pour la notation.

J’ai bien noté toutes vos remarques et vos souhaits pour ne plus vous mettre dans l’embarras à l’avenir ! Si seulement je pouvais réussir à vous plaire, je fais tout ce que je peux, mais!!!!!

Rassurez-vous votre (bien+), me convient parfaitement et je rougis de plaisir quand je lis que, malgré toutes les imperfections que vous indiquez, mon « écriture est digne d’intérêt » !!

A vous tous, Savez vous que j’en suis encore et toujours à lire et relire « le Traité de prosodie » pour tenter d’apprendre et d'assimiler les subtilités de la poésie classique ( à défaut pour le moment de la néo-classique) que mon cerveau lui aussi « incontinent » n’arrive plus à retenir.

J'ai pour objectif ( j’y travaille fort en ce moment) de proposer bientôt un poème qui pourrait avoir une chance d’être publié sans être rejeté ou rétrogradé !


Mes amitiés à tous.


Lebarde

Contribution du : 29/08 16:01:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Inconvenantes considérations"
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 12698
Hors Ligne
Merci pour ce retour Lebarde.

Si cela peut vous rassurez, le Sorgel format papier trône sur ma table de chevet, il souffre beaucoup je vous l'assure, un autre est épinglé sur le bureau de mon pc avec le dictionnaire de Littré...puis le Grammont, le Banville et autres traités de tortures prosodiques s'entassent sur une étagère à portée de ma main. Et je fais encore des erreurs !!!

Je sais bien et j'admire les efforts que vous faites (pas seulement pour me plaire - quoique l'exclusivité ne me déplaît pas :)) pour offrir à vos lecteurs le meilleur de votre plume.

Cristale
dans l'attente impatiente de votre prochaine publication, avec tous mes encouragements.

Contribution du : 29/08 20:45:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019