Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Je remercie toutes les personnes qui ont permis que ma nouvelle soit publiée. Et je remercie les commentateurs pour tous ces commentaires variés et permettant d’enrichir ma réflexion.

La genèse de mon texte vient d’une observation sur ces couples qui parcourent des décennies de vie ensemble. Il n’est pas rare que lorsqu’un des deux meurt l’autre le suive de près.
J’ai fait le choix d’un couple particulier, assez fusionnel, un duo plus amant que parent. Les enfants devenant presqu’une gêne à leur histoire.
Que se passe-t-il lorsqu’un des deux disparaît, alors que l’on ne fait qu’un avec l’autre, on risque de se trouver amputer, béant… Il est impossible de colmater la plaie tellement elle est vaste. D’où cette idée symbolique de reformer une peau imaginaire à Léna.


@Socque : merci d’avoir apprécié malgré votre esprit cartésien
@ANIMAL : merci de me dire que le thème est traité avec délicatesse et poésie. Je comprends votre point de vue sur la fin, en même temps, pour moi j’ai tranché. Comme je l’explique en exergue de ce fil, j’imagine ce couple fusionnel comme étant réuni à l’intérieur d’une même peau, l’un partant, il arrache cette peau et la laisse béante. Et par ce dernier passage, une peau se reconstitue pour que Léna puisse vivre seule et redevenir un individu à par entière, c’est symbolique, et pas forcément explicite, je vous l'accorde.
@Anonyme : Merci d’avoir bien aimé mon texte et de faire référence à ce film qui a été inspiré par le livre de Corinne Sombrun et de son histoire. Pour la chanson : Ne me quitte pas. Je l’ai choisi car je pense comme vous que ce n’est pas une chanson d’amour mais une chanson de dépendance affective (devenir l’ombre de ton chien, l’ombre de etc ..-Je ne vois pas où est l’amour dans tout ça). Dans mon texte, il y a cette idée de dépendance affective, ne pas pouvoir exister sans l’autre, d’où mon choix.
@Placebo : Merci d’être passé donner votre point de vue. Désolée de ne pas avoir su vous embarquer.
@Plumette : Oui je doute aussi qu’un amour peut être si fort qu’il soit ainsi sans nuages, ceci dit lorsque la personne n’est plus là, se gomment aussi tous les défauts, mais comme vous dites, ce n’était pas le sujet du texte. Je vous remercie d’avoir trouvé mon écriture intense et forte, ce sont de bien jolis compliments. Je suis moi même touchée par la phrase d’Henri.
@Corto : Je vous remercie d’avoir trouvé mon texte poignant. Et aussi d’avoir saisi « cette seconde peau protectrice » comme le début de la reconstruction de Léna, c’est tout à fait le sens de mon intention en écrivant cela.
@Donaldo : Oh la mort n’est peut-être pas si grave au fond ! Merci d’avoir trouvé mon écriture soignée et reconnu mon style.
@Babefaon : Je suis bien d’accord avec vous un couple qui traverse une vie sans nuages cela paraît bien impossible. Ceci dit quand la personne meurt on a tendance à ne percevoir que ses qualités, non ? Et puis, c’est vrai que j’ai fait le choix d’un couple particulier, un couple fusionnel comme je l’explique en introduction de ce fil. Merci pour votre passage en tout cas.
@Hersen : merci d’avoir trouvé mon texte bien mené. Oui, je comprends que tu n’apprécies pas l’angle du sujet. C’est vrai que l’approche est plus symbolique que réaliste, on n’aime ou on n’aime pas.
@Gouelan : merci d’avoir trouvé mon texte sensible, d’avoir apprécié le thème, et reconnu la maitrise de l’écriture sans fioritures.
@Ours : Je te remercie d’avoir trouvé ma nouvelle émouvante. Je comprends que tu souhaites connaître la suite pour Léna, c’est la preuve que j’ai su t’embarquer pour t’intéresser ainsi au devenir de Léna . J’avoue que pour moi cela se passe au niveau symbolique, ce que j’explique dans l’introduction de ce fil. Il était important qu’elle reconstitue cette peau symbolique qui nous sépare des autres, qui fait de nous des individus entiers, et non pas dépendants d’une autre personne. Merci pour ta chanson que j’aurais dû mettre en incipit !!!

Merci à tous pour vos différents points de vue !

Contribution du : 04/09 10:49:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Primé concours
Comité Editorial
Correcteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 26077
Hors Ligne
Bonjour Tira,

Si ton idée était de rester dans la symbolique, alors je me demande si le début ne fait pas entrave pour nous mettre sur la voie.

Car passer du si prosaïque au surnaturel, sur un texte court, ce n'est pas évident, d'autant que la suite est très connotée "esprit es-tu là?"

Merci de ton retour !

Contribution du : 04/09 11:26:40
_________________
Personne n'est Étranger sur Terre.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Non, tout le texte n'est pas dans le symbolique, la chute seulement qui montre de manière symbolique un processus de séparation, arriver à être "un" qui est le début de l'individuation. Tant que l'on est dans la dépendance affective, on ne peut pas s'individuer.

Merci pour ton passage !

Contribution du : 04/09 12:11:28
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11579
Hors Ligne
Merci pour votre retour Tiramisu. Les autres ont davantage apprécié, c'est le principal :)

Contribution du : 04/09 13:59:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Merci pour votre passage Placebo !
ou
Comme vous voulez !

Contribution du : 04/09 14:18:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Hello Dugenou,

Contente de te voir par ici !

J'aime bien l'idée que mon texte soit dérangeant. A mes risques et périls, évidemment. J'aime bien aussi ce que tu soulignes ce côté hors genre, traverser les catégories me plait bien, difficile à classer. J'aime moins quand tu dis batard, mais bon !

Donc, merci pour ton passage et ton commentaire !

(si tu veux des chocolats, c'est possible aussi !)

Contribution du : 04/09 18:58:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
06/02 00:12:12
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 1471
Hors Ligne
Bátard n'était pas à prendre au premier degré... hors genre est une façon tout de même plus courtoise de parler de ton texte ! Ça ne m'était pas venu à l'esprit, mais j'aurai dû employer plutot cette formulation. Désolé.

Contribution du : 04/09 19:43:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Citation :

Dugenou a écrit :
Bátard n'était pas à prendre au premier degré... hors genre est une façon tout de même plus courtoise de parler de ton texte ! Ça ne m'était pas venu à l'esprit, mais j'aurai dû employer plutot cette formulation. Désolé.


Pas se souci, t'inquiète ! J'ai compris l'idée et je suis d'accord avec !

Contribution du : 04/09 19:49:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
05/06/2019 13:07
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 1234
Hors Ligne
Merci pour tes retours Tira ! J'aime bien l'idée de cette enveloppe frontière symbolique qui permet de retrouver une forme d'indépendance, à méditer...

Contribution du : 05/09 09:38:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour Individuation
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
16/07/2019 14:25
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2109
Hors Ligne
Merci Ours pour ton passage et de ta compréhension de cette enveloppe symbolique qui est en fait une seconde peau. Cela m'a fait penser à un livre qui rejoint cette idée le Moi-peau de Anzieu, un psychanalyste...

Je n'ai d'ailleurs pas relevé la remarque pertinente de Dugenou sur le fait qu'il y avait aussi un lien (ténu mais réel) avec la psychanalyse ...


Merci Robertus pour votre commentaire, je comprends votre inquiétude en même mon texte est dans le domaine du fantastique, et donc dans le domaine de l'imaginaire, je ne comptais pas faire de prosélytisme concernant le spiritisme ou le chamanisme.
Merci d'avoir apprécié le début de ma nouvelle.



Contribution du : 05/09 12:39:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020