Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Merci au CE d'avoir accepté la publication de ce poème écrit il y a environ une vingtaine d'années ainsi qu'à tous les lecteurs et commentateurs.
Deux évènements sont à l'origine de cet écrit. A l'époque je m'étais familiarisée avec l'environnement africain dans lequel je vivais.
La lecture d'un article paru dans une presse locale m'avait frappée par l'immense assurance teintée d'un brin d'arrogance habitant les propos tenus par une très jeune fille métisse arrivée dans le pays de son père africain alors que, manifestement, elle n'y avait jamais vécu.
Un peu plus tard, un jeune étudiant, élevé en France par sa mère européenne et vivant très mal l'absence de son père africain semblait bien fragilisé et avait des difficultés à trouver ses marques dans la vie. Il aspirait à rejoindre le pays de son père.
Ce sont deux cas particuliers et en aucun cas une généralisation ou une obligation de "choisir".

"S"emmêler dans sa vie, son Histoire, ses pensées" a écrit Pouet, ce n'est pas du tout une réflexion tordue, en fait je crois qu'elle est assez juste. Cela dit, certains ne "s'emmêlent" pas du tout et "chaque cas est en effet particulier".

Les mots qui me sont venus, suite à ces deux faits qui m'avaient profondément interpellée, parlent de la réalité à affronter lorsqu'il s'agit de renouer avec une partie des racines lorsque l'on est issu de deux continents différents. Il ne s'agit pas d'une escapade pour un safari photo ou d'un voyage balisé par une agence de voyage.

Certains ont trouvé de la violence dans ce poème. Pour moi il n'y en a pas, seulement une réalité ressentie et vécue. Il est évident, enfin pour moi, que le rythme, le souffle et l'âme de l'Afrique ne sont pas assimilables au rythme, au souffle et à l'âme des pays d'Occident. Il faut du temps pour s'en apercevoir et aussi accepter l'existence d'un éclairage différent sur l'ensemble des forces qui y régissent les Hommes.

Aucune incantation ou un appel au recrutement d'une quelconque secte ou religion. Simplement les réalités de la vie sous d'autres cieux que les nôtres.

Merci particulier à Grange pour son commentaire. Alain Mabanckou est un écrivain que j'ai beaucoup lu à une époque. Je retrouvais dans certains de ses récits bien des choses, réelles et familières. En un sens, il m'a aidée à prendre de la distance avec les deux mondes, Afrique et Europe, aussi à avoir le courage de formuler, en moi, certaines idées qui naissaient et face auxquelles j'étais désarmée. En quelque sorte, il a participé à parfaire mon intégration et mon initiation. D'autres écrivains africains ont joué le même rôle : Were Were Linking (La mémoire amputée), Léonora Miano (avec ses premiers romans), Hemley Boum (Les maquisards) ... entre autres.

La différence entre "formater" et "façonner" ? Je ne saurais pas vraiment l'expliquer de façon rationnelle. C'est le second mot qui m'est venu spontanément à l'esprit lorsque j'écrivais et je trouve qu'il convient à ce que je souhaitais exprimer. Disons qu'en reprenant l'image de l'argile:
- "formater" ce serait fabriquer des pots dans une chaîne mécanique bien calibrée à toutes les étapes pour sortir des produits rigoureusement similaires.
- "façonner" ce serait fabriquer des pots artisanalement, avec la touche des mains de l'artisan. Chaque pièce peut être légèrement différente mais elle possède et reflète un brin d'humanité qui accroche le regard.

Contribution du : 15/06/2017 16:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Expert Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 9280
Hors Ligne
Bonjour Marite

je réagis à la discussion que vous ouvrez sur " sangs mêlés" car je trouve que vous illustrez vraiment très bien dans ce post l'intérêt qu'il peut y avoir à éclairer le lecteur sur les intentions de l'auteur et sur sa démarche.

j'ai lu votre poème qui m'a laissé une impression mitigée que je n'arrivais pas trop à formuler et voilà que vous me donnez envie de le relire avec un éclairage qui le rend bien plus personnel et plus incarné.

j'aime beaucoup ce que vous dites sur formater et façonner!

Merci!

Plumette

Contribution du : 15/06/2017 17:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Visiteur 
Bonjour Marité,

Je suis un peu déçu de l'accueil mitigé qu'a reçu votre poème. Je pense qu'il n'a pas été vraiment compris pour ce qu'il est, et que quelques lecteurs sont passés à côté sans vraiment en mesurer l'intérêt.

il faut dire que tout comme vous je suis accoutumé à des auteurs comme Mabanckou, Miano et bien d'autres alors peut-être ceci explique-t-il cela.

En tout cas je voulais seulement vous rassurer et vous dire que ce poème n'est pas du tout comparable à une incantation sectaire [ dirait-on cela de Tu seras un homme mon fils ? ] mais une belle invitation initiatique pour préparer un ou une jeune personne à un monde qu'il/elle ne connait pas encore.

Bravo encore et merci pour ce partage, je vais suivre attentivement vos prochaines publications.

Grange

Contribution du : 15/06/2017 20:13
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Bonjour Plumette et merci pour votre post. Je comprends le fait que vous ayiez été désarçonnée par cet écrit qui n'avait rien à voir avec ces slogans derrière lesquels il est si facile et rassurant de se ranger sans se poser trop de question. D'ailleurs, si on ne suit pas le mouvement, on préfère se taire car sinon on est indexé n'est-ce pas ? Parfois, en observant certaines réactions collectives, je me demande : mais où se trouve donc la liberté de penser et l'ouverture d'esprit affichée à grand renfort de paroles ? C'est assez curieux.

Contribution du : 16/06/2017 08:16
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Oui Grange, vous avez trouvé les mots justes : " une belle invitation initiatique pour préparer un ou une jeune personne à un monde qu'il/elle ne connait pas encore."
Les clés se trouvent à la fin du texte :
" ...
Vois, entends, comprends
Et surtout
Aime
... "
Et je ne vois aucune violence dans ces paroles.

Bonne journée à vous.

Contribution du : 16/06/2017 08:25
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Bonsoir Belaïd63 ! Sincèrement touchée que vous ayez parfaitement compris ce que je souhaitais exprimer. Merci à vous !

Contribution du : 19/06/2017 20:21
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Merci pour votre passage Gouelan ainsi que pour votre appréciation. Votre commentaire résume parfaitement et mieux que je n'aurais su le faire, la motivation et le besoin qui m'ont animée lors de l'écriture de ce poème. Le fait que vous ayez trouvé "provocateur" le ton utilisé pour ma question "Qui es-tu ... toi ?" m'a amusée.
Nulle provocation pour moi, c'est une simple question, toute banale mais, j'ai constaté, à plusieurs reprises, qu'il est difficile de se poser certaines questions quand on fait partie de cette portion de l'humanité qui se perçoit "dominante" par rapport au reste du monde et qui met un point d'honneur à lancer des "slogans" dont elle se gargarise pour se donner bonne conscience. Un peu comme si on trahissait son "clan" ... Bon, cette façon de voir risque aussi d'être perçue comme provocatrice n'est-ce pas ? Mais qu'importe, à chacun sa perception et c'est cela la tolérance et la liberté d'expression sans à priori et jugement aucun.

Contribution du : 18/07/2017 10:18
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
18/03/2017 11:03
De Bretagne
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2443
Hors Ligne
Marite.
"Provocateur" était peut -être un terme mal choisi.
En tout cas, je voulais lui donner un sens positif.
Qui es-tu toi ? avec tes certitudes, ton arrogance.
Dans le sens de provoquer la réflexion.
C'est toujours difficile le choix des mots.
Ils ne disent pas toujours très bien le fond de notre pensée.
Je m'en excuse.

Contribution du : 19/07/2017 20:36
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Ne vous excusez surtout pas Gouelan, c'est que ma sensibilité et ma façon de m'exprimer ont été profondément modifiées par un très long séjour sous des latitudes différentes où, le principal était de bien communiquer en mots simples avec des personnes dont la langue maternelle et les repères de vie étaient autres que les miens ... un long apprentissage. Mais je vois que vous avez très bien traduit le sens qui était le mien : provoquer une réflexion ... Bonne journée à vous.

Contribution du : 20/07/2017 08:20
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Sangs mêlés"
Maître Onirien
Inscrit:
15/11/2008 09:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 16734
Hors Ligne
Merci pour t'être "aventurée" dans cet écrit Cat et, à la lecture de tes mots, je crois que l'instinct et le coeur ont joué pleinement leur rôle,
" ... vaste champ d'inconnu à découvrir ... traditions à mille lieues de la mienne ... réapprendre à penser autrement ..." c'est tout à fait comme cela qu'il fallait le comprendre. Quant au style, incantatoire dis-tu, peut-être ai-je été imprégnée, inconsciemment, de certains phrasés et sonorités en langue locale, ces ressentis qui passent par l'esprit au lieu des mots, difficiles à restituer dans notre langue française.

Contribution du : 20/07/2017 14:03
_________________
J'aimerais être esprit pour traverser l'espace et modeler le temps, à jamais, à l'infini.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2018