Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements pour "Traces étoilées..."
Expert Onirien
Inscrit:
19/02/2013 19:13
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5537
Hors Ligne
Remerciements pour « Traces étoilées… »
Vous ayant déjà infligé un long texte, je voulais essayer de faire plus court pour les remerciements habituels, mais…

Quelques mots sur la genèse de ce texte : une première version plus courte, qui ne choisissait que quelques instants, a été refusée avec deux commentaires en retour (merci à leurs auteurs en passant…), le premier plutôt positif et le second faisant apparaître un malentendu à savoir de « donner comme universelle une certaine idée de la poésie, générant peu d’émotion, dans une vision idéalisée et trop rose bonbon qui oubliait tout un pan de ses aspects noirs… » pour résumer…

Le premier m’a incitée à le représenter avant de le jeter au panier et j’ai donc eu à cœur de davantage expliciter pour que ma démarche soit mieux comprise, non pas « une tentative de démonstration à sens unique du rôle du poète et de la poésie », mais la volonté de rendre un petit hommage à cette belle chaîne de « transmission » (petit clin d’œil à Ombhre et son dernier texte paru) que procurent les livres (anthologies) et leurs lectures, dans cette dualité participative et complice auteur/lecteur, en m’appuyant sur mes convictions et préférences davantage tournées vers la recherche de lumière, mais n’excluant pas la noirceur et laissant toute liberté à ceux que la noirceur attire de vouloir la sublimer… S’agissant de lecture, cela signifie bien en effet que quelqu’un l’a écrit et découvert avant moi, et donc sans aucun doute « d’enfoncer des portes ouvertes… »

J’ignorais que les caractères en italique pouvaient présenter un aspect « pompeux », telle n’était pas mon intention ; en ce qui me concerne, ce n’était qu’une belle calligraphie que je trouvais en harmonie avec le projet de rendre hommage aux livres « ces écrins de merveilles… » et, comme je ne maîtrise pas du tout les balises HTML, j’ai dû recommencer bien trois fois sans y parvenir à chaque prévisualisation en effaçant certainement un vers après « s’enracine » et en oubliant une faute d’accord pour « cœurs désespérés » J’étais malgré tout contente d’avoir réussi le centrage (une première pour moi…) et consciente que ce texte, du fait des rajouts complémentaires, s’étirait en longueur et débordait de la page… J’avais pensé à une présentation en deux colonnes puisque les vers étaient courts et que la catégorie choisie était celle du libre permettant de s’ajuster au mieux par sa forme à chaque instant différent choisi… Vous comprendrez que je n’y suis pas parvenue et je ne sais pas d’ailleurs si cela aurait pu faire varier le point de vue… ?

Je remercie toute l’équipe onirienne qui s’est investie pour sa publication (je me suis aperçue que les corrections annoncées par Marimay n’avaient pas été réalisées ? mais je comprends qu’elles aient pu être oubliées …), ainsi que les lecteurs et commentateurs qui, malgré la longueur rebutante, m’ont fait l’honneur et le plaisir de leurs visites en me permettant de me sentir moins seule à parcourir ces « traces étoilées… » avec, dans l’ordre d’apparition :

MÉLORANE : Bonjour à vous et bienvenue sur ma page ! Je suis ravie d’avoir cheminé avec vous et suis très touchée par votre ressenti en « osmose » ! » Au plaisir de vous lire également…

DONALDO : Ravie également que ce poème ait pu vous plaire (sans provoquer trop d’agacement…) et que votre ressenti rejoigne mon intention ; pour le passage en italique, je m’en suis expliquée un peu plus haut…) ; au plaisir de lire vos écrits que j’apprécie…

HANANKE : Bonjour à vous aussi avec le plaisir de vous retrouver ! La « longueur » bien sûr… (mais quand on aime, on ne compte pas…) et je suis heureuse de ne pas vous savoir hostile à ces « traces étoilées » que vous avez bien aimées… ; à une prochaine lecture…

ARSINOR : Bienvenue à vous ! Les caractères en italique ne vous ont pas gêné, à part les « poncifs » lus plusieurs fois…, mais l’ensemble ne semble pas vous avoir trop déçu ; merci à vous d’être passé et dans l’attente de mieux vous découvrir…

PAPIPOÈTE : Merci à vous pour la délicatesse de votre cueillette en forme de gourmandise, malgré la longueur ressentie… (vous m’avez bien fait rire avec votre image de « plume mustang » … !) Votre dernière remarque me surprend car il me semble avoir pourtant veillé avec attention à suivre chacune de vos publications suivant ma disponibilité ? Au plaisir d’ailleurs d’une nouvelle lecture…

LIRIAN : Bienvenue sur ma page et bonjour à vous ! Merci d’être passé et d’avoir partagé votre ressenti ; vous n’avez pas aimé et c’est votre droit, je respecte votre avis et vous souhaite bonne continuation sur le site d’Oniris…

LULU : Une très agréable surprise que votre passage et appréciation sur ce texte ! Un très grand merci également pour votre ressenti qui rejoint si bien sous vos mots mon intention (sans volonté injonctive cependant car le poète s’enivre, grappille…, ce sont des états d’âme et je préfère en effet ce qui m’aide à vivre plutôt que ce qui m’anéantit…) Je suis vraiment très touchée et reste sans voix… ; ravie de votre compagnie pour cueillir ces « traces étoilées » où « simplicité, clarté et beauté » sont à partager…

ESKISSE : Merci à vous également pour votre compagnie et cette complicité de partage, car j’apprécie vos écrits et le fait que vous évoquiez « la justesse et la beauté » me touche beaucoup … ! À une prochaine lecture…

POUET : Très touchée de votre présence sur ce texte ! L’écriture étant indissociable de la lecture, cet « hymne » rendant hommage à la source poétique se voulait fraternel et je suis très sensible à votre compréhension de « ce flot débordant » en lien avec cette « ivresse d’infini » et cette fête des mots auquel vous souscrivez malgré tout et comment ne pas se sentir exalté par la perception de la « beauté » que les poètes ont pu sublimer… Vous savez, je pense, combien j’apprécie vos écrits et toutes les facettes de votre talent …, alors au plaisir d’une prochaine lecture !

OMBHRE : Bonjour et bienvenue à vous ! C’est avant tout le chemin de la lectrice que je suis (l’écriture étant pour moi encore occasionnelle et débutante…) Je note vos deux réserves qui sont question de ressenti et, dans le passage cité, c’est précisément cette exaltation de la « transmission » reçue à travers les livres d’auteurs qui m’animait… Ravie que vous ayez pu cependant en « savourer » certains passages… À une prochaine lecture !

CRISTALE : Je me sentais un peu triste de votre absence, car je pensais bien que vous pouviez partager ces « traces étoilées », aussi quelle joie ce matin de découvrir votre visite qui délicatement brode de vos mots ce parcours de lectrice étoilé de poésie… ! ; un grand merci à vous pour votre passage espéré, en attendant le plaisir de vous lire…

Si j’ai pu me montrer quelque peu « emphatique », c’est surtout par émotion… J’ai été particulièrement gâtée par la profondeur de vos commentaires pour lesquels je vous remercie encore du fond du cœur (« touché à cœur » comme disait Léni…)
Bien poétiquement à vous, émilia…

Contribution du : 03/12/2020 17:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Maître Onirien
Inscrit:
29/01/2013 15:18
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 36648
Hors Ligne
ne vous méprenez pas chère poétesse ( sur ma dernière ligne )
quand je dis regretter : de Vous et d'autre ne le suis plus ( lu ) non point qu'un de mes textes ne fut plus lu, mais n'ayant aucune parution depuis juillet ( hormis, heureusement mon " comme au tour d'abandon " ), j'ai la grande tristesse de ne plus être lu... malgré 8 envois !
J'ai de la réserve, mais crains tant un 9e refus, que je me suis mis en pause d'envoi, attendant que les augures favorables me donnent le feu vert !
au sujet des balises HTML, je ne suis jamais parvenu à les dompter ( alors que j'avais des textes " libres " joliment calligraphiés )
à vous lire très prochainement sous mon humble poésie !
papipoète

Contribution du : 03/12/2020 17:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 16478
Hors Ligne
Chère Emilia,

Comment aurais-je pu faire l'impasse de venir laisser quelques bouquets de mots après avoir lu, entre-autres :

Laisse jaillir
l’absence
au puits du souvenir
quand s’épanchent
les larmes du passé


Un peu moins présente, empêchée par quelques écorchures de vie, je lis chaque auteur quand j'arrive à chaparder quelques instants au voleur de temps, et je vous ai lue, avec cet immense plaisir de recevoir ce cadeau inestimable qu'est la poésie, vos "Traces étoilées" ont orienté mes yeux, et mes pensées, vers l'un des plus jolis chemins : celui de vos mots.

Merci pour tout cela Emilia.
Cristale

Contribution du : 03/12/2020 19:16
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Expert Onirien
Inscrit:
19/02/2013 19:13
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5537
Hors Ligne
Je découvre ce soir votre retour Papipoète et Cristale,

Je comprends à présent Papipoète ce que vous souhaitiez exprimer et vous souhaite de découvrir rapidement ce « feu vert » tant attendu ! Au plaisir donc d’une prochaine lecture…

Merci à vous, chère Cristale, pour votre bienveillante générosité d’offrir à chacun « quelques bouquets de mots » si joliment composés…
Et, quand ces mots se font confidence touchante, celle à laquelle ils s’adressent ne peut que les recueillir avec sympathie et émotion… ; désolée pour vous que les « écorchures de vie » vous volent de précieux instants et tous mes souhaits pour que ces importunités s’éloignent au plus vite !
Merci encore pour la délicatesse de ceux que vous avez posés sur ces « traces étoilées », des mots d’enchanteresse dont le charme de l’esprit brille autant dans vos poèmes que sur ce forum de remerciements…
Bonne soirée à vous, j’espère, et au plaisir de vous retrouver sur vos parutions…
émilia

Contribution du : 04/12/2020 19:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Expert Onirien
Inscrit:
02/07/2015 21:36
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5334
Hors Ligne
Emilia, je suis sur Oniris depuis 2015...

Contribution du : 04/12/2020 20:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 17567
Hors Ligne
Bonjour emilia,

merci pour ce retour.

Je suis toujours touché par votre sensibilité, par cette passion des mots sans nul doute communicative.

Au plaisir


Contribution du : 04/12/2020 20:27
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements pour "Traces étoilées..."
Expert Onirien
Inscrit:
19/02/2013 19:13
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 5537
Hors Ligne
Bonsoir Arsinor,

Désolée si mes mots ont pu être mal interprétés, souvent ils se jouent de nous et vivent leur propre aventure au-delà ou à l’encontre de ce que l’on souhaite exprimer ; si l’on explicite un peu trop, le message s’allonge et devient lourd, mais s’il est insuffisant, il peut créer des méprises…
Je parlais d’une première visite sur l’un de mes textes (sauf erreur de ma part…) et, vous lisant, je me suis demandée si j’avais déjà eu l’opportunité de commenter l’un des vôtres, car, souvent le temps me manque et je suis obligée de faire des choix en fonction non pas uniquement de mon intérêt, mais de ma disponibilité… Et c’est en ce sens que je souhaitais avoir l’occasion de mieux vous connaître et d’y être plus attentive… ; à une prochaine lecture…

Bonsoir aussi à vous Pouet et merci pour ce retour sympathique qui m'a émue... ; au plaisir de vous lire pareillement !

Contribution du : 05/12/2020 19:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020