Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Expert Onirien
Inscrit:
23/06/2011 17:15
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4089
Hors Ligne
En préambule je remercie chacune et chacun de celles et ceux qui sont venus(es) ici pour me lire et me commenter.

De poème en poème vous remarquerez sans doute que j’aime personnifier et rendre vivant ce qui au premier abord pourrait sembler inerte.

Gemini, merci ! Quelle différence faites-vous entre « parler » et « évoquer » ? Une évocation/une discussion nécessitent bien de parler. La répétition d’un terme dans un sonnet n’est pas interdite (sauf à la rime sans que 12 vers ne sépare un même mot). Oui, je m’en veux pour « familières ». C’est ballot ! Vous avez peut-être raison pour l’allégement du titre.

Izabouille, merci ! Oh vous venez de m’apprendre un mot. Je ne connaissais pas « urbex ». Un terme d’architecture apparemment. Comme je le signale en préambule, j’aime donner vie aux choses. J’avoue une tendresse toute particulière pour ce qui est invisible, ce qui passe inaperçu et cette propension se révèle de poème en poème.

Papipoète, merci ! Non ! Vous ne vous trompez pas ma diérèse sur « familières » est fautive.

BlaseSaintLuc, je ne connais pas la chanson que vous évoquez, Bénabar ne faisant pas franchement partie des artistes que j’écoute (sinon distraitement).

Dom 1, merci !

Miguel, merci ! Oui quelque chose de mélancolique. J’ai-je le pense, raté de peu la catégorie classique… en particulier, une petite glissade sur « familières ».

Hananke, merci ! Tu as raison. J’aurai dû prendre plus de temps pour vérifier certaines particularités de prosodie. Tant pis pour moi. Encore que je le savais puisque j’ai envoyé celui-ci en catégorie néo-classique.

Pizzicato, merci ! Je trouve à la fois du charme et de la tristesse aux lieux « inhabités ».

Donaldo75, merci !

Yavanna, merci ! Oui, certains passages sont je le reconnais parfois heurtés. J’essaie toujours de travailler la musicalité de mes poèmes. Parfois, j’y parviens, d’autres fois je bute ici et là et perd le fil du rythme. Également en accord sur le vers 5, scabreux dans sa rythmique.

Jfmoods, merci ! Merci pour votre toujours fidélité sous nos poèmes et vos connaissances techniques de ce qui fait le maillage d’un poème.

Bidis, merci ! Je savais le 1er quatrain au-dessus du reste du poème. Il en émane quelque chose de précis, doux et délicat.

Contribution du : 16/09 12:00:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Onirien Confirmé
Inscrit:
22/11/2016 19:11
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Post(s): 361
Hors Ligne
Bonjour, TheDreamer

Ayant deux fils qui en sont assez fanas, je viens vous parler un peu d'Urbex (contraction de Urban Exploration).

Il s'agit en fait d'explorer et de photographier des lieux tombés en désuétude (et parfois en ruines), souvent d'anciens bâtiments industriels ou sanitaires, ou des manoirs, hôtels ou maisons de maître.

Dans ce milieu, c'est un peu comme pour la pêche ou la cueillette des champignons : chacun garde jalousement le secret de "ses" coins, et il faut souvent quelques recherches et de la localisation via google earth pour trouver les endroits que les amateurs évoquent dans leurs publications sur le net sans en donner ni le nom ni l'adresse.

Il m'est arrivé de pratiquer avec mes fils, et j'avoue que le petit frisson que procure le fait d'explorer des lieux souvent assez vastes et obscurs est assez plaisant. Mais ce que je préfère, c'est justement quand l'imagination se met en route. Une pièce, un vieux meuble, des objets ou des papiers datés qui traînent, et voilà le cerveau qui reconstruit l'endroit et les scènes...

Voilà, voilà

Contribution du : 16/09 16:40:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 13944
Hors Ligne
Bonjour The Dreamer

Oui, surtout que ce n'était pas bien difficile :

Premier quatrain parfait.

Le second :

Hirsutes sont les murs : les lianes de lierres...

Chuchote : " Où dormez-vous hantises familières ?

dernier tercet :

Où l'écriteau planté d'un détestable pieu...

Qui parlent des absents en habitant le lieu.

Si je peux me permettre.

Bonne fin de journée.

H

Contribution du : 16/09 17:16:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Expert Onirien
Inscrit:
23/06/2011 17:15
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4089
Hors Ligne
Yavanna,

Merci pour les précisions. Je trouve cela super. Étant aussi amateur de photos, l'idée me séduit beaucoup même si ce type de lieux ne doit pas être aisé à dénicher. Je comprends que les dénicheurs gardent très jalousement les endroits qu'ils arrivent à découvrir.

Amicales pensées.

Marcel.

Contribution du : 17/09 10:37:01
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Expert Onirien
Inscrit:
23/06/2011 17:15
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 4089
Hors Ligne
Hananke,

Oui !

"Le petit écriteau planté d'un vilain pieu" ne me semble pas contenir d'erreur.

Amicalement.

Contribution du : 17/09 11:49:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Remerciements - Ses lourds volets sont clos...
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 13944
Hors Ligne
Bonjour

Non, ce vers ne contient pas d'erreur mais l'allitération de la lettre p
n'est-elle pas trop présente ?

Comme les pompiers de Perpignan.

Cordialement.

H

Contribution du : 17/09 12:50:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2018