Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Retour sur "la pluie et le soleil"
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 41825
Hors Ligne
Bonjour,
Les sélecteurs et correcteurs ont bien voulu accepter ce texte au catalogue d'Oniris. Un grand merci !

Mintaka : Votre commentaire relève bien ce que j’ai voulu suggérer.
Merci pour votre passage et votre commentaire.

Miguel : J’ai bien enregistré la remarque à propos de « tu te désespères ». Je pourrais reformuler le vers ainsi : « Il y a si longtemps qu’hélas tu désespères » Merci d’avoir attiré mon attention sur cette règle de grammaire,
et merci pour vous être arrêté sur ce texte.

Lebarde : La dernière strophe est un appel d’espoir avec une métaphore qui veut suggérer un rapprochement des contraires comme le dit Miguel dans son commentaire.
Merci pour le temps pris à commenter

Anna Panizzi : Vous avez probablement raison en disant que le sujet n’est pas original car il a déjà été traité. Par contre je ne m’explique pas ce que vous entendez par « sans risque » et « fédérateur » Je crains de saisir le fond sous-jacent de votre pensée : Me soupçonnez-vous d’avoir écrit ce texte avec l’idée préconçue de ratisser large ?
Merci de vous être arrêté sur ce poème.

Papipoète : Tu as bien saisi l’essence de ce que j’ai voulu exprimer.
Merci de ta visite.

Hiraeth : J’adopte sans réserve votre suggestion : « tu sais qu’il te faudra suivre de longs chemins » Elle améliore la lecture orale du texte.
Merci pour cette suggestion et pour le temps passé sur mon texte

Inconnu1 : Bien sûr, j’ai effectivement pensé au conflit israélo-palestinien, mais il y a aussi l’Erythrée et d’autres pays où se produisent des conflits fratricides dont on parle peu mais qui n’en sont pas moins meurtriers.
Concernant le temps du miel, cette image est d’abord une référence aux ruchers naturels et aux élevages apicoles en déshérence dans certains de ces pays du sud en guerre civile.
Effectivement le vers 9 signalé aussi par Miguel a besoin d’être revu.
Merci pour votre com et votre lecture


Le texte ici:
http://www.oniris.be/poesie/robot-la-pluie-et-le-soleil-11761.html

Contribution du : 11/06 14:39:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retour sur "la pluie et le soleil"
Expert Onirien
Inscrit:
11/02 05:39:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5245
Hors Ligne
Merci du retour Robot !

"Me soupçonnez-vous d’avoir écrit ce texte avec l’idée préconçue de ratisser large ?"

Oh que non, je ne parlais que du texte, pas de vos intentions, en dehors des marchand d'armes, je ne vois pas bien à qui la guerre peut plaire... Et puis, quand bien même, il n' y a aucun déshonneur à vouloir plaire au plus grand nombre, et c'est même pas si simple que ça...

Anna

Contribution du : 11/06 18:59:12
_________________
Look what the cat dragged in
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retour sur "la pluie et le soleil"
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 41825
Hors Ligne
Ronda: Vous avez aimé ce texte. Merci pour votre commentaire et votre appréciation.

Contribution du : 12/06 10:06:20
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retour sur "la pluie et le soleil"
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 41825
Hors Ligne
@ Pieralun et Stephtask:
Je me rends compte des imperfections techniques de ce poème, dont celles que vous relevez. Je vous remercie cependant d'avoir trouvé intéressant le fond de ce poème et d'y avoir trouvé certains passages poétiques.
Cordialement - Robot

Contribution du : 13/06 14:30:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retour sur "la pluie et le soleil"
Maître Onirien
Inscrit:
17/04/2013 18:11
De Monts du Jura -
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Comité Editorial
Responsables Edition
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 41825
Hors Ligne
@Donaldo: Merci pour la lecture, pour le com dont je vais tenir compte, et pour l'appréciation.
@Cyrill: A propos de ta remarque interrogative sur "connaître la paix entre pays voisins " je ne pense pas que ce soit fautif. On dit bien que l'on fait la "guerre entre pays voisins", je pense que c'est idem pour la paix. Guerre ou paix cela se traite entre pays me semble-t-il.
Merci pour ton com et ton appréciation.

Contribution du : 14/06 15:52:09
_________________
Vivre au paradis, quel enfer !
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retour sur "la pluie et le soleil"
Maître Onirien
Inscrit:
08/06/2013 21:10
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 10730
Hors Ligne
J'avais juste un doute, Robot, et j'ai peut-être mal précisé où il se situe exactement. Je retente :

Si j'avais lu

"...on se désespère
De connaître la paix entre pays voisins.",

je n'aurais pas tiqué. C'est le tu associé au entre qui m'a chagriné, une impression comme ça...

Contribution du : 14/06 16:37:40
_________________
Maître et Talons
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2022