Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6960
Hors Ligne
Bonjour Oniris et bonne journée à tous !

Remerciements habituels, mais sincères, à tous les femmes et hommes de bonne volonté faisant fonctionner le machin, grâce auquel on peut s’amuser et rencontrer plein de gens sympas. Un ban supplémentaire pour Marimay, pour sa gentillesse et un autre ban pour Pascal31, histoire de lui prouver que je lui en veux pas de tailler dans le gras (et pour, aussi, fayoter un peu…).

En parlant du site, permettez moi une petite remarque sur son fonctionnement: 5 « bien », 2 « très bien », 1 « exceptionnel » et pas l’ombre d’une plume. Certes, me retrouver le croupion pelé n’a pas grande importance, mais je trouve quand même le fait curieux. Aurai-je, cachée dans les profondeurs du site, une mauvaise note de « vie scolaire » ? Si c’est çà, pas de problème, j’assume. Sinon, cela veut dire que l’avis de 8 commentateurs compte pour du beurre et là c’est plus gênant.

Pour en revenir à nos moutons. Le « Choix dans la dette », dont le titre revient à mon pote Bruno, est une blague destinée à expliquer le fonctionnement d’une banque et fait écho à la nouvelle de Ludi « La montre » expliquant le fonctionnement de la bourse. Tout cela nous passe bien souvent au dessus de la tête, mais quand çà redescend, on se retrouve le nez dedans et là, croyez moi, le gout est plutôt amer…

Pour ceux qui s’intéressent au sujet, je conseille « Simple comme bonjour » sur le blog de Merome, plus technique, mais très bien fait.

@Socque : très content de votre « donne à réfléchir », c’était mon but en fait. Par contre, un peu triste que mon « sac à dos » n’ait pas eu vos faveurs, j’aime bien le parallèle entre le singe primitif et le fonctionnement actuel de nos sociétés.
Pour le « mode languissant » je plaide coupable, juste ajouter qu’à la première écriture c’était pire.

@Jano : merci d’avoir apprécié le sac à dos et pour le « jolie écriture ». Pour les péripéties, j’ai fait au mieux, mais bon, j’ai manqué un brin d’imagination.

@Placebo : heureux que l’écriture vous ait plu. Pour « la réflexion à peine légère » vous êtes dur avec moi, snif !
@Brab Senglar : je pouvais pas l’éviter celle là « Mais qui est donc roulé dans cette histoire ? » ben dans cette histoire là, personne.
Par contre, imagines que Gabriel, à la place d’un vrai billet, fasse passer un post-it avec 100 écrit dessus et qu’à chaque transaction il prenne un intérêt de 3 ou 4%... Cela fonctionnerait de la même manière, à part que l’ange serait devenu banquier… L’art de faire des bénéfices avec rien dans les poches
Heureux de ton retour.

@Merome : objectif de « prise de conscience » avoué, capitaine ! Désolé que le style ne vous ait pas trop branché. Bah, çà ne peut pas fonctionner à tous les coups…

@Ludi : là, je sais plus par quel coté répondre… D’abord je n’avais pas vu le coté Shininguien et pas non plus, incroyable,… le binz collé dans les « zécritures » ! Pour Gabriel, s’est son coté touche à tout qui m’a intéressé : et j’annonce à Marie qu’elle est enceinte du fils de Dieu, puis je porte le Coran à Mahomet, … il n’arrête pas le bougre. Comme disait Jean Yanne, tu vois pas que dans la précipitation il se goure et inverse les deux… « Quoi, quoi, je suis enceint ! Tu m’y cherche ou quoi ? »

Merci aussi, pour le complément d’infos sur le système bancaire, on n’en a jamais trop et surtout pour l’inspiration (même involontaire du départ. Pour la vulgarisation du reste, je m’y colle mais c’est pas gagné…

Pour l’association, quand tu veux. Mais à deux fainéant, on va faire des nouvelles en 3 lignes.

@Pimpette : haaaaaarh, Pimpette ! Mon staïlle t’as pas plu ! Haaaaaaaargh !
Ouf ! Sauvé par l’histoire… mais ma tristesse est infinie… avoir déplu à ma Pimpette, même un peu, snif !!
Juré promis ! A l’avenir plus d’adverbes, plus d’adjectifs, plus de soudain, de certes et autres trucs pullulant dans ma prose… T’es toujours ma copine… hein ?

@Cottington : ha que voilà un commentaire qui fait plaisir ! C’est gentil de défendre mon style, mais me pousser, mine de rien, vers la poésie… est ce bien raisonnable… A jeudi soir pour régler nos comptes sous le « Soleil ».

[Pour prouver que je peux aussi être un gars sympa (et que le fayotage, ça marche !), j'ai supprimé toutes les émoticones superflues ! P31]

Contribution du : 09/10/2013 10:29

Edité par Pascal31 le 9/10/2013 14:39:49
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6960
Hors Ligne
PS : désolé pour les machins jaunes qui s'agitent partout, c'est une erreur de touche, si quelqu'un peut les virer, se sera avec plaisir.

Pepito

Contribution du : 09/10/2013 10:34
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Maître Onirien
Inscrit:
11/02/2012 17:42
De Le Havre
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 11055
Hors Ligne
Si tu remplaces les adverbes par des smileys à la con, on est mal parti!!!
Ta copine à jamais!
Sauf si on s'engueule demain?
Pimpette du Bisou, vieille famille noble de Normandie :_))))

Contribution du : 09/10/2013 10:38
_________________
"""Soyez réglé dans votre vie ordinaire
comme un bourgeois, afi n d’être violent et original
dans vos oeuvres. »

Gustave Flaubert
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6960
Hors Ligne
Ha, ma Pimpette, avant qu'on s’engueule, les poules auront des dents.

Ton Pepito

Contribution du : 09/10/2013 10:56
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
02/10/2013 12:55
De La Thébaïde
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Auteurs
Post(s): 5391
Hors Ligne
'hé tu me donnes là l'idée d'un bon pseudo de secours au cas où, après "brabant", "senglar" viendrait à ne plus fonctionner...

c'est ça les vrais potes :D*

Merci Pépito


* le pote rit (Euh... tu l'as cherché hein ! Ceci dit, je ne crois pas que je puisse faire pire. "Le cochon dit à la coche..." Je ne te ferai pas l'injure de te rappeler la suite de cette paillarde :D :D

Contribution du : 09/10/2013 10:58
_________________
"Je suis le Ténébreux,- le Veuf,- l'Inconsolé,/ Le Prince d'Aquitaine à la Tour abolie :/ Ma seule Etoile est morte,- et mon luth constellé/ Porte le Soleil noir de la Mélancolie." "El Desdichado" G. de Nerval
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Visiteur 
Pepito, tu dis :
" PS : désolé pour les machins jaunes qui s'agitent partout, c'est une erreur de touche, si quelqu'un peut les virer, ce sera avec plaisir."

Tu crois vraiment qu'on peut effacer des smileys comme une dette ? T'es un gars naïf, c'est pour ça que je t'aime bien.
Question "plumes", laisse tomber les indiens, ils ont tous mal fini.
Moi j'aime ton humour, et pour me faire marrer t'as même pas besoin de me chatouiller avec des plumes de paon.

Ludi, un lecteur abonné.

Contribution du : 09/10/2013 11:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6960
Hors Ligne
@Brab Senglar : hého Brab, t'oublieras pas, dorénavant, de finir chacun de tes post par "Boum-boum-badaboum !"

@Ludi : tu vas bien toi, "laisse tomber les plumes"... c'est pas toi qui vas te retrouver, en février à Rio, avec le string devant/derrière et le popotin aussi pelé que l'occiput à Kojac. T'imagines la touche ?!

Contribution du : 09/10/2013 15:58
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6960
Hors Ligne
@Acratopege : Le « rythmé/chaloupé » c’est via les essuie-glaces, le balancier, la poêle et la ventilation des ongles vernis ou cela n’a rien à voir ? C’était un détail « pur plaisir d’auteur » que personne n'a remarqué.
Pour l’excès d’adjectif, c’est assez fou le nombre de personnes à me l’avoir reproché dans et à l’extérieur d’Oniris...
Merci beaucoup pour votre appréciation générale.

@Dowvid : ouaaaah ! vous allez finir par former une assos avec Cottington pour me faire faire de la poésie. ;=) Merci pour le compliment, en tous cas.
- « ne vois pas très bien la distraction de Gabriel avant cette phrase » il éteignait la radio (farpaitement, sur les vielles bagnoles en France on a pas le sistus au volant qui fait qu’on peut éteindre la radio sans quitter la route des yeux)
- Quand le commerce est florissant, le dling, dling, dling, de la porte n’arête pas. Du coup il ne surprend plus (ouais, allez, je te l’accorde celle là.. ;=)
- « il vient d'où, le piano ? » haaargh, ces mangeurs de han-burgers d’outre océan qui ne savent pas que la bouffe c’est de l’art et que pour la préparer le cuistot travaille sur un « piano ». Blague à part, on utilise pas cette image chez toi ? encore un truc franco français, assurément.

Merci à toi aussi pour la rigolade et pour avoir apprécié mon « sac à dos ». Je l’aime bien cette idée, surement parce que c’est la mienne ;=)

@Alvinabec : merci pour l’appréciation de « fond », pour la critique du style, à ce stade, la barque est déjà tellement pleine que cela ne risque plus rien. Il faudra que je relise cette nouvelle dans quelques temps, je n’ai pourtant pas l’impression d’avoir beaucoup changé de "forme", mais c’est vraiment l’hallali général pour le coup.
Zut, le titre que vous avez bien aimé m’a été soufflé par un pote, décidemment c’est pas mon jour… ;=)

@Tous : merci beaucoup pour vos commentaires !

Contribution du : 10/10/2013 15:53
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
18/10/2012 17:29
De Lévis, Québec.
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 1498
Hors Ligne
Pepito, j'avais imaginé le truc pour le piano. Je me disais que c'était sûrement un truc en cuisine, d'où l'association avec l'art de la bouffe. Mais non, on n'utilise pas ce terme de mon côté, en tout cas pas à ce que j'en connais. Mais je ne connais pas grand chose en cuisine.
Et ma radio, je l'éteins aussi sur l'appareil, pas sur le volant. Mais d'ordinaire c'est placé de façon à ne pas trop avoir à détourner l'attention de la conduite. Ce sont les téléphones intelligents qui servent à ça avec les textos )
Et je n'en ai pas, à peine un cellulaire dépliable qui sert à téléphoner en cas d'urgence. )

Contribution du : 10/10/2013 16:17
_________________
Le vent, c'est la vie, et je respire...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Retours sur « Le choix dans la… »
Onirien Confirmé
Inscrit:
02/07/2013 10:49
De Toulouse
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Post(s): 422
Hors Ligne
Et bien je suis d'accord pour l'assos avec Dowvid, surtout que moi aussi je "véliplanche" à mes heures... Seulement de l'autre côté de l'océan...

Mais revenons à nos moutons, pas ceux de l'eau; mais bien à cette façon que vous avez cher Pepito, de vous évertuer à avoir l'air de ne pas y toucher...
Pourtant un petit cœur tendre de poète bat sous vos airs de gros dur, je n'en démordrai pas!

Je préviens, aucune contrepèterie ici!

Contribution du : 11/10/2013 13:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2022