Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Bonjour !

Bon bhé d’abord, comme il se doit : Merci au CE, à ses membres pour leur patience, les corrections, et la sélection.

Ensuite, merci à tous ceux (Cat, celle là elle est pour toi) qui m’ont commentée en aveugle en EL, en aveugle en post publication, et à tous ceux qui m’ont fait confiance au point de voter pour moi.
J’ai pas besoin de vous dire que je gagne pas souvent de concours, donc merci.
Voici mon rêve de gamine réalisé.

Drive like Al, move like Jackson, die like Alexander, puisque c’est le titre original de la nouvelle, me vient quand je lis les contraintes du concours.
Le titre…
Il m’est venu après coup. Je me suis dit : si le mec avait conduit comme Prost, que l’autre avait bougé comme Michael Jackson, Alex serait pas mort. Tadam : le titre est né, et j’ai pas voulu le mettre en entier pour pas gâcher le suspense relatif.
Le titre est ironique, du genre il existe un dieu pour les alcooliques, mais en même temps, il donne le ton.

D’ailleurs comme je suis un peu barrée, j’ai écrit une nouvelle par thème, je les proposerai en lecture, promis…

Donc, qu’est-ce qui se renouvelle ?
J’ai pensé à tout, et en regardant Grey’s Anatomy… eh oui, j’ai pensé aux organes.
Au départ, j’avais l’histoire racontée par Jen, mais je collais pas au concours.
Donc je me suis dit : par les yeux du mourant ?
Et la rengaine de Je me souviens m’est venue.

Voilà pas grand-chose à en dire sinon, oui, on dit former à chez moi… le médecin est basé sur mon chirurgien orthopédiste, un fou argentin (que j’appelle Dr Nick comme dans les Simpsons) qui peut te sourire et te dire que tu es belle avant de te lâcher que non, après 25 ans le cartilage se refait plus donc y a peu de chances que tu finisses pas avec une prothèse…

Le regain, j’y ai assisté y a quelques années. C’est violent. Mais la personne est par contre 100% consciente, et très chamallow (oui on sent la fin venir…) avant de sombrer…

Pour le reste, il doit y avoir des irrégularités et autres erreurs de choix ou de style… mais je me suis amusée à l’écrire… et je pense que c’est l’important.

Encore merci à tous donc, et comme je suis une petite merdeuse quand même, je voudrais remercier Dieu, mes parents pour ce don de l’écriture hors du commun (lol) qui m’a permis de gagner contre hersen et Aldénor, ce qui pour moi est quand même une gageure de qualité !

:fleurs :

Contribution du : 06/10/2017 16:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6766
Hors Ligne
Salut Ananas,

Un peu barrée, tu dis ?
C’est le peu qui me fait sourire ! :))))

Pour le titre, il a bien failli me décourager.
Je dirais qu’il faut le gagner.
Et pour ça, lire la nouvelle pour comprendre tout l’humour qu’il contient.

Ensuite c’est l’histoire en entier qui m’a séduite. Une belle histoire d’amour, si ce n’est la plus belle que j’ai lue depuis longtemps. Tout est bien mené. Les monologues d’Alex font remonter l’émotion juste comme il faut. Ça déborde de partout. Les situations sont décrites avec une précision qui colle parfaitement à la réalité. A aucun moment je ne suis sortie de ma lecture à cause d’une incohérence. Tout sent le vécu comme si on y était.

Seul bémol. Le don d’organes pour coller au thème du concours ne m’a pas convaincue d’emblée. C’est seulement grâce à ma trèèès grande mansuétude légendaire que je suis passée outre pour te coller le passionnément qui me brûlait la langue.

A te relire dans ce registre. Tu y excelles !

Merci à Dieu et à tes parents.
Toi, tu fais que profiter, hein ?


Cat

Contribution du : 06/10/2017 16:41
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Oh moâ tu sais, je prends les lauriers et je me casse




Contribution du : 07/10/2017 04:42
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25669
Hors Ligne
Citation :

Ananas a écrit :

Pour le reste, il doit y avoir des irrégularités et autres erreurs de choix ou de style… mais je me suis amusée à l’écrire… et je pense que c’est l’important.

:fleurs :


C'est l'essentiel.

W

PS: oui, tu m'avais envoyé ce texte y'a longtemps (avec un autre que j'avais lu et commenté le soir même je crois). Désolé de t'avoir zappé, mais va savoir c'est peut-être une bonne chose en définitive !

Contribution du : 08/10/2017 02:50
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
15/07/2007 23:26
De le pays du Cacouyard
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 3980
Hors Ligne
Voilà donc une nouvelle bien sympathique d'une auteure qui ne l'est pas moins!
Tu ne m'en voudras pas si tu n'es que 2ème dans mon classement, je t'ai trompée avec Hersen, sorry!
J'adore le titre à la "domino day" comme pour nous rappeler que tout ce que l'on fait a une répercussion à un moment donné, une sorte d'effet papillon. Et c'est bien ce qui se passe dans la nouvelle.
Dommage que ce ne soit pas le Docteur Mamour de Grey's Anatomy que tu aies rencontré

Allez, on en veut d'autres...
...and please, write like anyone else!

Guanaco

Contribution du : 11/10/2017 15:58
_________________
"Dieu, envoie-nous tes vents pour balayer nos routes!" (prière gitane)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne


trompe-moi, mais continue à me lire et à apprécier ce que tu lis !
;)

Docteur Mammour il m'aurait mangé le cerveau (unique et génial) pour l'analyser ...


Will do dear, always have, always will !
;)

Contribution du : 12/10/2017 02:03
_________________
“Massive lenteur, lenteur martelée;
Humaine lenteur, lenteur débattue;
Déserte lenteur, reviens sur tes feux;
Sublime lenteur, monte de l'amour :
La chouette est de retour.”
[Le Baiser - René Char]
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
@Ladymuse
Merci.

J'espère que tu trouveras la réponse dans mon explication ci-dessus :)

Contribution du : 06/11/2017 23:08
_________________
“Massive lenteur, lenteur martelée;
Humaine lenteur, lenteur débattue;
Déserte lenteur, reviens sur tes feux;
Sublime lenteur, monte de l'amour :
La chouette est de retour.”
[Le Baiser - René Char]
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Matcauth merci beaucoup pour ton passage sous mon petit texte, et merci encore plus d'être passé outre les quelques défauts pour ne ressortir que ton plaisir de lecture.


Contribution du : 07/11/2017 12:15
_________________
“Massive lenteur, lenteur martelée;
Humaine lenteur, lenteur débattue;
Déserte lenteur, reviens sur tes feux;
Sublime lenteur, monte de l'amour :
La chouette est de retour.”
[Le Baiser - René Char]
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Expert Onirien
Inscrit:
27/01/2016 21:52
De Salade de fruits
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 5901
Hors Ligne
Coucou mon Jano

Merci pour ton passage sous (sur?) ma nouvelle primée donc... :)

Je réponds à tes petites remarques, qui m'interpellent :)

Citation :
Le narrateur pouvant être indifféremment homme ou femme.


Il est quand-même bien masculin, s'appelle Alexandre, parle au masculin, a des souvenirs d'homme... va être papa d'un bébé créé avec son amoureuse (qui est une femme mais ça peu importe)...
Me suis quand même vachement pris au fait d'écrire au masculin,...
Je vois pas...

Citation :
Autre point que je range du côté négatif, et de taille, cet étrange coma qui autorise un réveil avant de replonger pour de bon. Mazette, ça existe ça ? M'étonnerait beaucoup...


Bon,, là je vais pas raconter ma vie, mais crois-moi sur parole, le regain est exactement comme ce que j'explique dans ma nouvelle.
Bon bien entendu, ça ne fonctionne pas ni sur tous les patients, ni dans tous les cas de coma.

Je sais que tu es dans le domaine médical, alors je te renverrai à tes collègues en soins palliatifs. Et comme je suis mignonne, quand même je te colle quelques liens qui traitent du sujet avec plus ou moins de rapport avec ma nouvelle sur le site de l'INREES.

Je finirai en disant que moi j'ai connu un regain de près de 24h.
La personne (dans le coma depuis peu) s'est réveillée, a eu l'air d'aller subitement extrêmement bien (avec un cancer de la taille d'un melon, l'autre de la taille d'une nectarine, un système d'évacuation de la pleurésie, et un poids de 40kgs pour 1m75), donc était capable de se relever et de bouger alors que depuis des semaines elle était mourante... et malgré une envie folle de vouloir régler tous les soucis qui restaient à régler avant sa mort, pour laquelle d"un coup, elle avait une conscience assez réaliste...
Puis quelques heures (17 heures exactement) après, elle est retombée dans le coma et est décédée.
C'est la première fois que j'entendais parler de regain, la première fois que je le voyais en vrai.

Bref.

Je te remercie de ta lecture, de ton commentaire et de ton appréciation.

A bientôt !

Contribution du : 22/11/2017 01:55
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Si tu conduis comme Al, que tu bouges comme Jackson,... pas de bol...
Visiteur 
Laisse tomber ma remarque sur le thème d'un concours que j'ai trouvé casse-gueule dans la mesure où il était compliqué d'éviter la caricature. De plus se contenter d'écrire à la place de l'autre genre ne me paraissait pas suffisant, jouer avec les codes me semblait davantage intéressant. Mais pour moi ça n'a pas fonctionné...

Au moins j'aurais appris quelque chose avec le regain. J'en ignorais totalement l'existence et j'en suis très surpris. Incoyable ce phénomène !

Contribution du : 22/11/2017 17:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020