Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Un beau cheval : merci de vos commentaires
Apprenti Onirien
Inscrit:
29/05 15:00:08
Groupe :
Membres Oniris
Auteurs
Évaluateurs
Post(s): 251
Hors Ligne
Je remercie d'abord les correcteurs qui ont eu encore des soucis avec ma ponctuation et orthographe ...

@Poldutor : très heureuse que ce texte t'ai plu ! Merci de ton enthousiasme qui fait chaud au coeur.

@Corto :
"Et dire de son ancien cheval "Il a posé en moi les bases de tout ce que j'avais à savoir sur l'amour " est à la fois étonnant et remarquable."
C'est aussi, surtout, très vrai !
Merci pour tes compliments, je suis heureuse que ce texte ai réussi à te toucher.

@plumette ; merci d'avoir apprécié d'entrer lentement dans le coeur du récit. Quel compliment de t'avoir donné l'envie d'approcher les chevaux ; fonce, c'est toujours une rencontre importante !
Je ne l'avais pas écrit avec cet esprit, mais effectivement, on peut y voir une sorte de recit initiatique !

@Sylvaine : je comprend ta réticence sur le début. Même si je ne partage pas l'idée qu'une nouvelle soit nécéssairement concise, ni d'ailleur le principe de devoir suivre un fil conducteur quel qu'il soit pour poser les émotions qui elles suivent un cours naturel. J'accepte bien volontier de reconnaitre que cette nouvelle en 2 temps ne plaise que partiellement, précisément à cause de cette caractéristique. Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me donner ton appréciation. Je comprends que l'écriture puisse ne pas séduire.
Je suis très honorée de ce rapprochement avec l'Etalon Noir ! Flamme en serait flatté !

@Maria : Oui, effectivement il manque peut-être une chute. Le cheval est mort depuis longtemps. L'impact sur la fillette est présent. Même en cherchant, je ne voit pas quelle chute aurait été à le hauteur de la rencontre...

@senglar : je comprends que cet aspect "mesquin" puisse déplaire. Il partage un peu. Sans doute l'ais-je amené maladroitement.
Depuis le Moyen Age, les chevaux sont "humanisé" dans le vocabulaire qu'on emploi à leur sujet. Ils ont une bouche et des jambes... La plus noble conquète de l'homme n'en est pas une. Ils nous donnent plus que nous ne pourrions prendre.

@Hersen : ton commentaire me met dans l'embarras aussi
Je prends très bien ton commentaire, pour lequel je te remercie !
J'entends une petite déception, que j'accueille comme presque un hommage. Tu attendais mieux de moi. J'en suis flattée. Je me remets au boulot pour la suivante.

Merci à tous d'avoir commenté ce texte. Il a une importance particulière pour moi. Je reconnais à la lumière de certains commentaire que je me suis peut-être interdit de rentrer trop dans le pathos, et que celà manque de profondeur. Une peu de pudeur malvenue peut-être.

Contribution du : 21/08 23:07:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un beau cheval : merci de vos commentaires
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Évaluateurs
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 19046
Hors Ligne
Salut Seelie !

"Tu attendais mieux de moi"

Tu as bien cerné mon commentaire.

je suis heureuse de lire que d'une certaine façon, tu n'es pas allée au bout de ton sujet, ce qui est l'impression que je t'ai livrée.

Je ne sais si le pathos fait des bonnes histoires. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut peut-être "décortiquer" davantage, creuser pour aller là où l'on voulait emmener le lecteur. En fait, il me semble, plus on creuse et moins on met de pathos, mais il est vrai que le dosage est toujours délicat.

à te relire, bien évidemment !

hersen

Contribution du : 22/08 09:09:22
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un beau cheval : merci de vos commentaires
Expert Onirien
Inscrit:
15/10/2018 16:35
De Entre vignes et pins.
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 8086
Hors Ligne
Bonjour Seelie,

J'ai relu à tête reposée cette nouvelle.

Honnêtement je dirais que la première partie ne m'a pas paru inutile ou excessive. J'ai trouvé intéressante cette mise en situation dans l'ambiance familiale et l'atmosphère ainsi créée.
D'autant que cette nouvelle n'est pas très longue, on s'y attache assez facilement.

A priori ton inspiration venue du milieu équestre semble fine et fertile. Elle est enrichissante pour le lecteur.
J'attends le prochain épisode ! (J'avais aussi beaucoup aimé la précédente nouvelle).

Bonne écriture.

Corto.




Contribution du : 22/08 12:36:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un beau cheval : merci de vos commentaires
Maître Onirien
Inscrit:
27/04/2016 18:43
De Rhône
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Post(s): 10829
Hors Ligne
Bonjour Seelie, et merci de prolonger le plaisir de la lecture de ton texte par cet échange avec tes lecteurs ( j'adopte le tu puisque je vois que tu l'utilises, ce qui me va bien!)

Comme Corto, j'ai été accrochée par le début, une entrée en matière qui aurait pu déboucher sur une toute autre histoire, peu importe. j'étais en phase avec ce que tu exprimes à propos du décalage entre les photos et la réalité.

Bonne continuation

Plumette

Puis-je te suggérer d'aller lire ma nouvelle "cet été là" qui part aussi de la contemplation d'une photo...

Contribution du : 22/08 15:26:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un beau cheval : merci de vos commentaires
Apprenti Onirien
Inscrit:
29/05 15:00:08
Groupe :
Membres Oniris
Auteurs
Évaluateurs
Post(s): 251
Hors Ligne
@Plumette,
oui j'ai le tu facile ...
Le début aurait pu faire l'objet d'une nouvelle à part entière. En écrivant, j'ai vraiment suivi le cours d'une pensée. Ce n'est pas comme de sortir une histoire de sa tête. C'est difficile à exprimer clairement.

Je vais bien entendu aller lire ta nouvelle avec grand plaisir.

@Corto,
c'est un univers qui m'inspire beaucoup. La plupart des grandes émotions de ma vie y sont liées.
J'attends une prochaine accroche pour me remettre à écrire.
Merci de tes encouragements !

@hersen,
J'ai bien compris. Même si j'ai du mal à percevoir où dans ce texte j'aurais pu creuser. J'en tiendrai compte pour le suivant. Peut-être l'ais-je proposé trop vite.
Plan B a connu un certain engouement, qui m'a un peu dépassée et surprise. Pourtant je l'avais écrit bien plus vite. Je ne sais pas si j'écrirai un autre texte qui plaira, et je confesse que je n'ai pas cherché à reproduire un effet identique. Parce que ça s'appelle avoir un style et ce n'est pas mon cas. La plupart du temps j'ignore où le recit va me mener quand je commence. Je suis plus à l'aise dans des histoires construites sur plusieurs chapitres, bien plus longues. Mais sur Oniris, ce sont des nouvelles. Un début et un fin sur une page A4 je trouve cela complexe...

Contribution du : 22/08 23:08:49
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Un beau cheval : merci de vos commentaires
Apprenti Onirien
Inscrit:
29/05 15:00:08
Groupe :
Membres Oniris
Auteurs
Évaluateurs
Post(s): 251
Hors Ligne
@Papipoete : Je te remercie vivement pour ce commentaire et cette évocation d'un très bon film !
Fière que ça te l'ai évoqué et que le texte t'ai plu !

@Tiramisu :
Comme dans tous les coup de foudre on peut se poser cette légitime question, "et si ça n'avait pas été ces deux-là, mais deux autres ?"
Peu importe, ça a été ces deux-là, et personne d'autre.
Il est aussi expliqué que cet ancien champion n'était pas commode avec les gamins et que l'instructeur était surpris de ce que cette petit cavalière faisait de lui. C'est un non-dit pudique et sous-entendu.
J'ai confessé plus haut avoir connu une sorte de pudeur dans les émotions à transmettre. Je comprends donc parfaitement que tu sois resté sur ta faim dans la rencontre cheval-enfant. Je t'invite à lire Plan B qui aborde un peu ce thème différemment. Sans obligation.
L'écriture. C'est comme ça que j'écris, je n'en ai pas d'autre sous le coude, c'est mon écriture... J'ignore si c'est intellectualisé. Je parlerai plutôt ici de gout tout à fait personnel, cela peut plaire, ou pas !

Merci quoi qu'il en soit de ton commentaire aimable. Je prend bonne note de toutes les remarques pour un prochain projet.

Contribution du : 30/08 22:43:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019