Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 3 »


Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20241
Hors Ligne
Merci aux orgas pour cette initiative de défi, car ce qui est intéressant c'est que cela nous met en situation sans filet, qu'il faut trouver le sujet rapidement, réfléchir au développement et l'écrire...vite. Cela permet, je crois, d'aller puiser ce qu'on en nous pour écrire sans perdre de temps (que l'on n'a pas!) et sans trop savoir ce qui remontera à la surface.
J'ai pris un très grand plaisir à écrire cette nouvelle sous ces conditions.

LUZ : Ah ah, moi aussi j'aime beaucoup le verbe se rétamer, mais je crois qu'il n'est plus très utilisé. Ton « de plus en plus » de ton com me va droit au coeur, car même si je tends toujours vers du court, j'essaie de densifier au maximum et que chaque mot ait sa place, bien précise, et son utilité.

POUET : Ouaip, quand Pouet vient vous dire qu'il s'est fait avoir, hin hin, on se dit c'est bon, bonne journée:)) Effectivement, en remontant l'histoire, on retrouve toutes les évidences. La difficulté était le dosage.

ECLAIRCIE : Un « parfait qui me va droit au coeur, c'est toujours encourageant d'avoir à ce point embarqué les lecteurs.

MARIA : Oui, les histoires qui finissent bien sont quelquefois décriées. Je n'en fait pas une règle, loin de là, mais ici, j'avais envie de mettre en avant le « -é alors » du thème du défi.

TROUPI : Si, tu m'apportes la pêche, Troupi, neva pas croire que c'est que dalle !

CRISTALE : Alors comme ça, tu dépopes tes propres coms ? Ton enthousiasme pour cette nouvelle me ravit, tu t'en doutes.
Putain qu'c'est chouette !

(au fait, et la tienne, aux oubliettes ?:((

WANCYRS : je pense que tu as raison pour le « j'en suis sûre », il est redondant avec ce qui suit, notamment avec « je sais tout ça par coeur).
Pour le deuxième point, je comprends. Mais mon problème était que dans le traitement du sujet je voulais vraiment que Marie apparaisse sous ce jour et j'avais peur qu'on ne focalise que sur Lila
, plus logique dans l'histoire.
Un p'tit manque de confiance dans le lecteur de ma part ? Hum, c'est pas beau, ça:)))

CORTO : Merci de ton com généreux. Ce que tu dis est important pour moi, auteur. Car je me tourne de plus en plus vers des textes courts...à lire deux fois. J'essaie effectivement de travailler une concision et chaque mot, s'il est important, ne dévoile pas forcément son rôle au premier abord, mais peut se comprendre après-coup. Ça ne marche pas toujours, mais là, tu me combles !

PAPIPOETE : « c'est à la fois si original, mais tellement normal ». Un point qu'il me tenait à coeur de faire passer, surtout en résonance à Marie, qui, elle, n'est pas « handicapée », mais peut-être pas forcément mieux dans sa peau.

TIRAMISU : Oui, la notion d'amitié, ou d'amour, est très volatile et les frontières sont parfois bien minces. Les relations ne sont jamais simples, elles sont mouvantes et nous perdent plus ou moins.
Pour la fin, tu « cadres » peut-être un peu trop ? Car qui est vraiment maître de ce qui se passe lors d'une rencontre ? Je pense que ces deux personnes se « reconnaissent », peut-être pas tant par le handicap, évident aux yeux de tous, mais par leur passé de sportifs à risque, par ce qu'ils ne pourront plus jamais réaliser. Et ils sont les deux seuls à savoir réellement ce qu'ils ont perdu, qu'il faudra bien qu'il reconstruisent autrement. (tu as d'ailleurs remarqué que je me suis amusée à décrire Lila comme pas tellement calmée au niveau des risques : elle est toujours un peu « vive »:)))

JFMOODS : à la lecture de ton com m'est venue l'idée que j'aurais dû, d'une façon ou d'une autre, donner une piste pour que Marie ne reste pas en carafe, qu'elle ait un déclic de sa propre dépendance envers Lila. Ce serait un peu de ce que Lila pourrait lui rendre dans cette amitié.

DAVIDE : Merci Davide d'avoir roulé à fond dans ma petite intrigue...et de l'avoir apprécié ! Je travaille effectivement à l'économie de mots. C'est une démarche très intéressante en écriture, en ce qui me concerne. Et je suis vraiment heureuse sur ce texte, car je n'ai perdu personne en route !

A tous, un très grand merci,

avec en plus une médaille en chocolat pour chacun des participants !

hersen

Contribution du : 04/08 17:53:38
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
24/01/2014 08:35
De Paris
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 20871
Hors Ligne
Bon, s'il y a du chocolat à la clé, je vais finir par la lire, cette nouvelle !

Contribution du : 04/08 20:58:56
_________________
Planet Earth is blue and there's nothing I can do (1969, David Bowie)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Onirien Confirmé
Inscrit:
16/07 14:25:58
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 659
Hors Ligne
Citation :

hersen a écrit :
Pour la fin, tu « cadres » peut-être un peu trop ? Car qui est vraiment maître de ce qui se passe lors d'une rencontre ? Je pense que ces deux personnes se « reconnaissent », peut-être pas tant par le handicap, évident aux yeux de tous, mais par leur passé de sportifs à risque, par ce qu'ils ne pourront plus jamais réaliser.


En fait, j'ai été émue que Lila soit touchée par la main du beau mec... Que cette main prenait tout le champ et passait le handicap au second plan. Je trouvais cela touchant, car rare, ne nous racontons pas d'histoire d'une manière générale, lorsque l'on n'est pas handicapé, le handicap d'autrui est visible en premier, après on découvre telle qualité, tel caractère, tel détail etc ...
Et cette scène en soi était délicate et touchante, découvrir à la fin qu'elle est elle même handicapée, gomme de fait ma première impression, en tant qu'handicapée elle va au delà du handicap, et regarde la personne. J'essaye d'expliquer un ressenti, aucun cadre la dedans.
Oui, on comprend bien à la fin toute la complicité entre les deux, liée à un passé commun et sans doute à leur personnalité proche.
Merci en tout cas pour cette lecture.

Contribution du : 04/08 21:30:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
08/06/2009 21:13
De Canada
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 17052
Hors Ligne
Citation :

hersen a écrit :

Pour le deuxième point, je comprends. Mais mon problème était que dans le traitement du sujet je voulais vraiment que Marie apparaisse sous ce jour et j'avais peur qu'on ne focalise que sur Lila
, plus logique dans l'histoire.
Un p'tit manque de confiance dans le lecteur de ma part ? Hum, c'est pas beau, ça:)))


Pas si grave que ça ; tu vois bien qu'il n'y a que moi qui ai relevé, et ceci parce que je traverse un moment de mon existence où on parle beaucoup de co-dépendance, et que j'ai lu quelques volumes dessus, sinon ces détails ne m'auraient pas sauté à l'oeil.

Bravo encore !

Citation :
avec en plus une médaille en chocolat pour chacun des participants !

hersen


oùcha ! oùcha !

Wan

Contribution du : 04/08 22:48:23
_________________
" Ils se vantent d'avoir l'esprit libre et, lorsqu'on leur parle de Dieu, deviennent aussi furieux qu'un chien tirant sur sa laisse au passage d'un vagabond"
C. Bobin
Consultez mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20241
Hors Ligne
Ichi Ichi

Pour tout le monde

et en grignotant les chocolats, si la nuit est claire là où vous êtes, levez le nez : nous sommes dans les Perséides en ce moment (point culminant nuit du 12 au 13) Ballet d'étoiles filantes assuré.

Contribution du : 05/08 00:58:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Expert Onirien
Inscrit:
03/02/2018 14:49
De Rhône Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 5113
Hors Ligne
Coucou Hersen,

J'ai eu peur ! Une médaille en chocolat à tous les participants ? Bon, je lis à tous ceux qui ont écrits, à tous ceux qui ont lu, à tous ceux ..etc.
Je cède volontiers les plus belles, bonnes, grandes aux auteurs même si ma gourmandise râle.

Et nous avons une seconde tournée ! (de chocolat).

Je n'ai pas lu, pour ma part, le "happy-end" comme une fin en soi ou une fin de l'histoire. Ok, ils semblent sur la même longueur d'ondes, mais...
Justement c'est le pouvoir de ton récit, les portes ouvertes sur des questions, des scénarios, encore bravo !
(pas vu filer d'étoiles, mais je persiste les nuits prochaines)

Contribution du : 05/08 07:55:53
_________________
Notre blog partagé, merci aux passants Poésie Fertile
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20241
Hors Ligne
@Eclaircie,

Flippe pas, avec moi, le chocolat, c'est toujours pour tout le monde :)

j'ai écrit la fin dans le sens où tu l'as lue.

Persiste pour les Perséides, c'est un bon deal : une étoile filante, un voeu.

et puis tiens, je sens que tu es demandeuse :

@Tiramisu, Wancyrs

Vos retours sur le ressenti à la lecture m'intéressent toujours, même si la question n'est pas de savoir qui a raison : tout le monde a raison,si la vérité existe, elle est polymorphe. Et j'apprécie des retours ici, que vous preniez le temps...


@Don,

merci de ta lecture, même si un fluide glacial m'a parcouru l'échine en lisant ton com jusqu'au bout, qui est signé : Don, presque vacancier.

Un instant m'a effleuré l'idée que lire Vue sur beau mec était comme un travail dont tu te serais acquitté

Non, je déconne, je viens de lire un article qui dit que 42% des Français prennent leur vacances en août. ça doit plutôt être ça.

Je recommence : merci pour ton com. Tout court.

Contribution du : 05/08 13:09:14
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 12991
Hors Ligne
Citation :

hersen a écrit :
CRISTALE : Alors comme ça, tu dépopes tes propres coms ? Ton enthousiasme pour cette nouvelle me ravit, tu t'en doutes.
Putain qu'c'est chouette !
(au fait, et la tienne, aux oubliettes ?:((



Hello Hersen

Et oui, depuis que je m’intéresse à la fabrication des enclumes,( ceux qui savent...suivent)) je dépope à tout va et les dais dès l'aurore sont pipés...ça a fait flop, et mes mots ont disparu....


Concernant ma nouvelle du défi, elle a fait ploufff (ou splatch) dans le Styx des catacombes d'Oniris. Je l'ai représentée mais vu qu'elle n'était pas sur le podium, il eut fallu que je la reprenne suffisamment pour qu'elle soit acceptée en E.L., je n'ai fait que la renvoyer dans son jus...paresseuse et nulle que je suis.
C'est la preuve de la puissance du dépopage des enclumes, et paf !

Mais toi tu es la reine des nouvelles, première au hit-parade des meilleurs auteurs de nouvelle ! Et un super plumage pour celle-ci...

Bravo et merci pour les chocolats ce retour sur commentaires.



Oh et puis oui, merci, j'en prends un ou deux

Contribution du : 05/08 13:18:57
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20241
Hors Ligne
@Cristale

vas-y, sers-toi, personne ne compte, ici.

Ah oui, j'avais zappé pour les publications défi. Dommage, ton "housseur de couette" m'a bien fait rire.

Je ne suis qu'une rainette, tu sais, coassant sans cesse au bord de la mare. Mais t'inquiète, je fais très très attention de ne pas mouiller les plumes (une collée à chaque patte) que vous m'avez si généreusement attribuée. Pour l'instant, j'apprends à voler. Les premières leçons sont dures. Je dépope souvent. J'ai l'impression d'être une de tes enclumes.

ceci est une grenouille volante.

@Lulu,

merci d'être passée sur la publication officielle, même si je connaissais ton avis, ça fait quand même très plaisir d'avoir de la visite !
Merci pour tes mots encourageants.




Contribution du : 05/08 18:30:09
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Vue sur beau mec. Merci !
Maître Onirien
Inscrit:
03/05/2015 18:24
De Algarve
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Comité Editorial
Correcteurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 20241
Hors Ligne
@Cairote
@Stéphanie

Merci de votre lecture et merci d'avoir laissé votre marque ! Vos mots me font bien évidemment plaisir !

Tu as raison, Stéphanie, elle a été écrite très vite. Un exercice intéressant !

à plus sur nos textes !


Contribution du : 06/08 19:04:06
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 3 »





Oniris Copyright © 2007-2019