Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
Absolue : Ne nous quitte pas
 Publié le 13/11/07  -  10 commentaires  -  481 caractères  -  101 lectures    Autres textes du même auteur

Mon premier poème, écrit à l'âge de 10 ans.


Ne nous quitte pas



Lorsque, la nuit, je regarde les étoiles
Accoudée près d'une fenêtre aux rideaux bleu pâle
Je vois les nuages qui tissent une toile
Et bientôt le ciel se voile,
En ne laissant plus voir qu'un bout d'étoile.
Puis, soudain, d'un geste souple et puissant,
Le ciel se fend
En laissant, devant,
Le soleil éclatant.
Je m'avance pieds nus dans le jardin mouillé de rosée
Et je pense, tout bas,
Nature, ne nous quitte pas.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Couette   
13/11/2007
un petit poète plein de promesses ..qui semble les avoir tenues! Un petit poète qui pressentait que nous risquons de perdre la nature

   nico84   
29/1/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai aimé et je suis surpris du niveau d'écriture à cet âge (merci de la précision Absolue), beaucoup de qualité et de réflexion déja !

   bernalot   
14/11/2007
Que de talent !
et encore en plus, cette petite fille a un don de voyance. Sa supplique est plus que jamais d'actualité.

   Twinkle   
14/11/2007
C'est très joli! Je n'aime pas trop la sonorité en "oile" des premièrs vers mais la fin est superbe.

   karminator   
14/11/2007
MAGNIFIQUE !!!

les vers, les mots, tout est si beau, si clair, si... WOW

j'adore !

   Anonyme   
15/1/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J B n'aurait pas contredit ce petit texte ciselé et je ne parle pas de whisky... Dépouillé, engagé, il émane de tes vers une calme admiration pour la nature. Court mais pas baclé, émouvant mais pas violonneux, complexe dans sa simplicité. Gut!

   Bidis   
30/5/2008
Dans l’Absolue de 10 ans, il y a déjà toute l’Absolue d’aujourd’hui.
Pour cet âge, c’était vraiment exceptionnel.

   Anonyme   
13/6/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
c'est un fois simple et percutent ! c'est une écriture jeune !

   Marquisard   
21/5/2009
J'aurais été le papa de ce petit bout de genie, toute la ville en aurait entendu parler pendant six mois... au bas mot ^^

   Anonyme   
8/12/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Quand je dis qu'il y a là un grand talent.

C'est remarquable à 10 ans de faire passer de l'émotion,
votre phrasé a la profondeur d'une réflexion adulte.
Sans votre incipit, que d'ailleurs je n'ai vu qu'après avoir
lu votre poème, je n'aurai jamais songer à l'écrit d'enfant
de si jeune âge. Quelle maturité a ce talent bien précoce.

Vous savez regarder non seulement avec les yeux,
mais avec le cœur, ce qui vous entoure.
Vous exprimez votre vrai ressenti, ni plus ni moins.
C'est sans doute ce qui me touche chez vous.


Oniris Copyright © 2007-2020