Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
apierre : Images
 Publié le 09/09/20  -  10 commentaires  -  681 caractères  -  245 lectures    Autres textes du même auteur

Des images...


Images



Privé du vert de sa forêt
le balisier rouge
dans un vase bleu ciel

Dans l’herbe mouillée
sur le dos de l’escargot
le poids de la pluie

Le bananier fragile
renversé après l’ouragan
fin de régime

Sous la feuille de l’anthurium
pour la fourmi noire
un vaste ciel vert

Sans bride, ni crinière
l'hippocampe rêve
d'un galop dans les flots

Perte des eaux claires
pour la noix de coco
quand elle devient grosse

Une armée de cannes
pointe ses flèches* blanches
sucre à l’ennemi


* La flèche est la fleur de la canne à sucre.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   socque   
29/8/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Sans bride, ni crinière
l'hippocampe rêve
d'un galop dans les flots
Alors celui-là, je l'adore ! Léger, amusant, astucieux, un petit bijou qui m'arrête net.

J'aime bien aussi
Le bananier fragile
renversé après l’ouragan
fin de régime
pour le discret jeu de mots.

Dans l'ensemble j'ai trouvé du charme à ces instantanés qui ne sont pas tout à fait des haïkus, colorés et frais comme un matin annonçant une journée tropicale...

   papipoete   
30/8/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
libre
des vers comme lus à travers un kaléidoscope, avec des images fort colorisées comme celle de la première strophe !
Celle de l'hippocampe me " trotte " dans la tête après l'avoir lue !
NB dommage que vous ne veilliez point à la métrique, votre poème put alors tout-à fait se lire en haïkus ? ( 5/7/5 )
Mais c'est joli quand-même !
papipoète

   Hananke   
9/9/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour

De bien jolis petits tableaux dans cette galerie.

Et ce que j'apprécie est que chaque tercet nous livre son jeu de mots :
la pluie sur l'escargot
le régime de bananes
l'hippocampe et son galop dans les flots

Et comme apothéose, celui de la noix de coco.

J'aime beaucoup.

   Corto   
9/9/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Voici une belle plongée dans la végétation tropicale. L'ambiance ainsi créée souligne l'esprit d'observation de l'auteur, et sa capacité d'évasion.
Chaque strophe présente un tableau original et propose une envolée donnant vie et caractère au personnage végétal ou animal.
Je remarque ici une belle manière de vivre avec son environnement, de créer avec lui une complicité très personnelle.

Merci pour ce partage.

   Robertus   
12/9/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Quel délice que ces métaphores tissées d'atana(nas?)clases très classes !

Le titre est très à propos. Les vers sont très imagés, frais, et l'humour y jaillit comme un geyser coloré de jus de fruits pétillant !

   Luz   
9/9/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonsoir apierre,

Ce sont là de belles images, de beaux haïkus en fait, avec de l'humour qui sied bien à ce genre de poésie.
Mes préférés : l'escargot et l'hippocampe.
Merci.

Luz

   Ascar   
10/9/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est frais, c'est pétillant et parfois jouissif. Vos mots pleuvent comme une douche revigorante.

Mention spéciale pour l'escargot et la canne à sucre

Quelle subtilité !

   Pouet   
10/9/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Slt,

une bien jolie suite de haikus...

Cela fleure bon les îles.

Bucolique et jouant sur les mots. Bien agréable à lire.

Je ne connaissais point ce balisier rouge et j'ai beaucoup aimé ce ciel en forme de vase.

La banane et la noix de coco font sourire, l'escargot est bien croqué, l'hippocampe invite à la rêverie.

Terminant sur un léger bémol, le titre quant à lui aurait pu être un peu plus recherché. Pourquoi pas un rappel du thème rappelant "l'exotique"?

   Myo   
10/9/2020
 a aimé ce texte 
Bien
De belles images, certes, mais il me manque l'émotion.

Ces instantanés ne suffisent pas à mes yeux pour créer l'histoire.
J'aurais aimé pouvoir voir au-delà de l'image et suivre un fil conducteur.

Mais je reconnais de jolies trouvailles.

Myo

   Atom   
11/9/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Que voilà de bien beaux instantanés qui semblent inspirés par des contrées exotiques.
On est à mon sens carrément dans le haïku (sans le sempiternel schéma 5/7/5)

J'aime par ex l'ironie des couleurs dans le premier,
le deuxième qui se suffit à lui même,
le troisième pour son ambiguïté avec le mot - régime
et l'idée d'immensité relative du quatrième.

Les autres me paraissent moins réussis, enfin dans le sens où ils me parlent moins.

Je ne suis par ex pas fan de la notion de l'hippocampe qui rêve de galop. Cette image repose à mon avis juste sur cette autre appellation de cet animal - le cheval de mer; et quelque part, un anthropomorphisme.
Là on s'éloigne de l'aspect spontané et méditatif (du haïku)

Pour les deux autres, je me sens juste hors contexte.


Oniris Copyright © 2007-2020