Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
apierre : Musicale comédie
 Publié le 09/11/20  -  6 commentaires  -  479 caractères  -  242 lectures    Autres textes du même auteur

Un air, des images...


Musicale comédie



Automne à Paris
sous une pluie fine
sur les pavés gris d’un quai de Seine
fleurit un air léger de Gershwin
en technicolor éclatant



Rêve d’un pas de deux
des sentiments égarés
se retrouvent
et dansent
sans écran
joue contre joue
nuit et jour



Musicale comédie
dont les images
sur la pellicule
se consument doucement
sous une lune
et dans une note
bleues


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   papipoete   
9/11/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
bonjour apierre
zéro commentaire ? et pourtant que voilà un poème, où les vers libres comme la pluie, nous jouent une bien agréable comédie !
NB nous dansons sous la pluie ( dans un rayon de un kilomètre pendant une heure )
la seconde strophe est attendrissante " les sentiments qui dansent joue contre joue " est jolie image !
N'est qu'au 4e vers ( bien que FLEURIT soit charmant ) ce verbe justement ; j'aurais tourné autour du sens " projeter, jouer... "
un poème plein de fraîcheur, léger tel un pas de danse !

   Lebarde   
9/11/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour apierre

C'est votre style d'écriture et de poème où vous excellez, mais auquel j'adhère rarement.

Court, visuel, chantant, dansant, léger, primesautier, délicat, élégant, ici je m'y retrouve volontiers, même si mes compétences dans ce type de poésie sont inexistantes.
Mais mon ressenti me pousse à la gaité, alors pour une fois je me laisse faire.
merci

Lebarde

   sympa   
9/11/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour apierre,,

Quelle jolie poésie toute en musicalité et d'une élégance.agréable.
Je ne citerai aucun vers en particulier, tous sont très beaux, délicats et imagés à souhait.

Un réel plaisir de lecture.

   Corto   
9/11/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Un poème qui entraîne son lecteur dans une ambiance bien composée. "Les pavés et la pluie fine de Paris": on entre sans détour dans le décor.
"Un pas de deux joue contre joue", nous voici enveloppés de sentiments heureux.
"Musicale comédie": oui bien sûr il y en eut tellement !

Je regrette un peu le manque d'ampleur du propos qui se prêtait pourtant à quelque originalité séduisante.

Merci à l'auteur.

   Eclaircie   
10/11/2020
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Apierre,

J'ai bien aimé l'inversion dans le titre, qui sous-entend un autre sens à "comédie".
Impression qui se confirme dans le second paragraphe avec ses "sentiments égarés" et ce "sans écran".
Si le poème dans son ensemble ne restera pas dans mes préférés (lu sur le site), je le trouve harmonieux et habile. J'ai aimé les deux vers de fin et ce "bleues" qui appuie encore l'impression laissée par le titre.

Merci du partage,
Éclaircie

   Provencao   
10/11/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
" Rêve d’un pas de deux
des sentiments égarés
se retrouvent
et dansent
sans écran
joue contre joue
nuit et jour "

Quelle sublime délicatesse ! Où la musicale comédie presque sage s'ouvre en sentiments sur la pellicule. J'aime quand cette sensibilité passe par la poésie et Gershwin.

J'ai beaucoup aimé ces mises en scène, de petites histoires. La musique invite à danser sans écran , en mêlant sentiments et sensations.

Au plaisir de vous lire
Cordialement


Oniris Copyright © 2007-2020