Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
bernalot : L'amour toujours
 Publié le 22/12/07  -  10 commentaires  -  1579 caractères  -  51 lectures    Autres textes du même auteur

Ça n'a pas l'air mais ce sont des vers réguliers.


L'amour toujours



Oh ! Que j’aimerais tant
Écrire des poèmes
À Dieu ou à Satan
Ou à celle que j’aime
Mais les mots se dérobent
Blanc reste mon écran
Pour stimuler mes lobes
Un peu de Madiran !


Je t’aime mon amour…

?
Zut, j’ai perdu la rime…
À moins que… oui !... toujours
Oh ! C’est sublimissime !
Je t’aime mon amour….
Sûr ça commence bien
Ça sonne avec toujours
Ce poème a du chien !

Fêtons cette trouvaille
En ouvrant la bouteille
D’un divin vin de paille….
… Ah… ! Mon génie s’éveille


Mais toujours, c’est trop court
Faut allonger le vers
Peut-être… nuit et jour ?
Encore un petit verre !
Buvons de ce vin doux
Il chauffe la cervelle
Tout comme l’amadou
Brûle avec l’étincelle

Je… je… ttt’aimerai… le jour
Surtout pendant… la nnuit…
???
Ma muuze a fait un tour
Et les rimes me ffuient !


Hips…l’a… l’AAAmour, toujours
Jour, nuits…Hips, Nuuuit …Saint Georges
Nuits…nnuits…hips…au sssecours !
Mon petit ssssucre d’orge !!!
Sur le clavier… deux MM
Sur lllequelll appuyer
Pour écrire « jjje t’aaaiiimmmme »
Hips, jjjeeeeu suuuis ennuyyyé !!!


Ces vvvers m’ont épuisé
Et je me sens exxxangue
Pleins d’iiidées à puiiiiser
Sont dans ce liiit qui tangue
Mais d’iccci à la couuuche
Y a tr… tr… trois pas minimuuum
Hips, rinçons nous la bouuuche
A…Avec ce vieux rhuuum


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   clementine   
22/12/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Alors là, je le crie bien fort, j'adore, mêler l'Amour (toujours)avec le clavier et surtout le ( les ) bon petit verre d'alcool, fallait le faire et tu as osé.
Décrire la difficulté ( grandissante avec l'âge en ce qui me concerne) de parler d'Amour sans être d'une extrême banalité ,fallait le dire et tu l'as dit.
Bravo donc, je lève mon verre ( du kir de préférence royal pour moi ) à ta santé et à ta verve.
Continue à nous embellir la vie grâce à ton écriture et à ton humour.

   Anonyme   
22/12/2007
 a aimé ce texte 
Un peu
...

J'aime tes facéties faites dans ta cuisine
Ou dans ta salle de bain
Des jeux de mots des jeux de rien
Des jeux de cousin cousine
Mais le poète pleure
Il déchire son coeur
Et ses larmes salées font un sourire au monde
Son coeur est un jardin pour enfants et leurs rondes

...

   nico84   
30/1/2008
 a aimé ce texte 
Bien
J'adore ces petits verres et cet humour :) bravo à toi pour ta création.

   Anonyme   
23/12/2007
Le supplice du vers en état d'ivresse.

.....
Mais le poète pleure
Il déchire son coeur
Et ses larmes salées font un sourire au monde
Son coeur est un jardin pour enfants et leurs rondes
.....

   lotus   
27/12/2007
Plein de sensibilité et d'humour!Bravo!

Tiens , je m'en vais boirrrreeee enccorreeee une riiimmmeeee:-)

je je je j'adooore:-)

   Anonyme   
11/1/2008
Tout à fait le genre que j'apprécie, très rythmé, rigolo, inventif...
Moi je lève mes vers à ton inspiration!

   Couette   
2/2/2008
J'ai comme l'impression que tu t'es défoulée, que tu t'es amusée car l'inspiration était absente;; finalement tu t'es piquée au jeu et ça nous donne un poème drôle, original

   Anonyme   
3/2/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai comme l'impression que noter ce poème fut embarassant pour beaucoup !

Je trouve que c'est une belle gageure de taquiner la poésie, de la traiter avec humour.

   Anonyme   
30/4/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Drôlissime et très visuel. Simple à lire, histoire efficace et un brin d'humour corrosif.
Bravo, j'ai beaucoup aimé.

   Anonyme   
30/7/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Là, je vous retrouve, c'est vraiment très drôle, il fallait le faire, et vous l'avez fait avec brio, c'est certain vous ne manquez pas de talent, quand vous vous laissez aller, j'aime cette dérive plein d'humour.

Tout dans ce texte retient l'attention, le fond comme la forme. C'est un vrai régal, simple mais efficace pour que lecteur s'amuse avec vous. Je vous image aisément souriante au fur et à mesure, que cet écrit s'étoffe, sachez que je savoure pleinement.

Encore et avec plaisir, j'ai passé un très bon moment.


Oniris Copyright © 2007-2020