Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Comme un fou
 Publié le 01/03/19  -  13 commentaires  -  1566 caractères  -  198 lectures    Autres textes du même auteur

Reprenez votre cœur.


Comme un fou



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/aff91597cfc10f7ab7a2abea9625c02d892454b1/communfou.mp3


Je préfère m'en aller
Reprenez votre cœur
C'est mieux de vous laisser
Trouver votre bonheur
Nous avions fait pourtant
Un pas vers le destin
En reprenant souvent
Quelques notes du refrain

Nous étions sur la mer
Dans le vent dans les nuages
Nous étions sur la terre
Au soleil sur la plage
Dans les bras de l'amour
Que nous vivions ensemble
Avançant chaque jour
Au point qu'on se ressemble

Vous comptez tant pour moi
Je chanterai pour vous
Possédé par la foi
Je vous aime comme un fou

Nous avons tant couru
Par les monts par les plaines
Que le temps est venu
D’atténuer cette peine
Je vous serre dans mes bras
Dans un monde merveilleux
Reprenez avec moi
Ces quelques mots d'adieu

On restera amants
Jusqu'au bout de la vie
En allant vers l'avant
Du chemin infini
Je vous envoie ces fleurs
Elles ne mourront jamais
Et resteront la lueur
De nos âmes enlacées

Vous comptez tant pour moi
Je chanterai pour vous
Possédé par la foi
Je vous aime comme un fou
Vous comptez tant pour moi
Je chanterai pour vous
Possédé par la foi
Je vous aime comme un fou
Je vous aime comme un fou


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Queribus   
4/2/2019
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

J'ai bien aimé le côté "classique" de votre texte notamment ce "vous" qui revient régulièrement en opposition avec "la modernité" de votre musique et de votre voix si particulière avec son aspect déchirant. Le tout se laisse écouter sans déplaisir. Je trouve toutefois que votre texte est un peu long et la durée de votre interprétation sur cinq minutes me semble également "limite" mais pourquoi pas après tout.

En résumé, j'ai passé un agréable moment à vous lire et encore plus à vous écouter.

Bien à vous.

   STEPHANIE90   
12/2/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément
Bonjour,

"
Nous avons tant couru
Par les monts par les pleines
Que le temps est venu
D’atténuer cette peine
Je vous serre dans mes bras
Dans un monde merveilleux
Reprenez avec moi
Ces quelques mots d'adieu"

Juste quelques mots d'adieu, mais quels mots d'adieu !!!
Je suis fan de ce texte et de cette musique. Pourquoi ? J'ai lu votre chanson et je me suis mise à la chanter à sa lecture, la musique est venue sur les mots...
Ensuite, je remarque que vous avez mis la bande son, je me dit "tiens c'est super, je vais pouvoir entendre comment elle est interprétée".
Et là surprise, vous la chantez exactement comme je me la suis chantée. Je l'ai donc chanté avec vous, j'ai fait les chœurs, heureusement pour vos oreilles, loin de vos studios. Lol

Et j'ai passé un super moment, alors merci !!!
Encore, encore, encore !!!
Mille fois bravo...

StéphaNIe, fan, en EL

   leni   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
salut les amis
Je crois avoir reconnu Aupositeur
C'est superbement PRO
Le texte

Nous avons tant couru
Par les monts par les plaines
Que le temps est venu
D’atténuer cette peine
Je vous serre dans mes bras
Dans un monde merveilleux
Reprenez avec moi
Ces quelques mots d'adieu

ce groupe de vers a ma préférence
TOUT l'écrit est limpide sonore TOUT coule Panta rei disaient les grecs

musique et chant

De belles trouvailles qui cinglent et la voix dune puissance rare et d'une justesse parfaite Ami AUPOSITEUR

UN moment d'exception LENI

   PIZZICATO   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
" Reprenez votre cœur
C'est mieux de vous laisser
Trouver votre bonheur "

Un bon texte, porté par la belle voix de Nicolas avec un arrangement original.
Un binôme qui marche bien.
Bravo à vous deux.

   Stephane   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonsoir bipol,

D'habitude je ne suis pas spécialement fan de chansons et de musique mais je dois dire que ces paroles ont su me séduire, sans parler de la musique. C'est d'ailleurs elle qui a fait la différence dans la note que je vous attribue, et je considère que cette chanson est vraiment une belle réussite.

Cordialement,

Stéphane

   Cristale   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Waouh ! La voix - et quelle voix ! - m'a secouée, le texte m'a bouleversée.

Quand ma peau frissonne à l'écoute d'une chanson, c'est que les mots ne suffisent plus.

J'adore passionnément et m'en retourne écouter en boucle.

Cristale
transcendée

   papipoete   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
bonsoir bipol
je vous aime tellement, vous je ne crois pas ; je préfère m'en aller et vous garder dans mon coeur pour toujours, vous je ne crois pas ; là où je pars personne ne me prendra à vous, vous je ne crois pas ; je vous aime, je vous aimais comme un fou, lirez-vous aux fleurs que je vous offre...
NB un poème beau tout seul, sublimé par la musique, pleuré par le chanteur ! que manque-t-il à ces vers pour émouvoir davantage ? rien, tout est là !
Chapeau Monsieur le Poète ! et bravo à cette voix que je ne connais pas ! ( je crois entendre le Québécoi Bruno Pelletier, Gringoire de Notre Dame de Paris )

   Annick   
1/3/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément
Je connais bien cette chanson. Je m'en souviens car je l'ai adorée : les paroles prenantes, la voix passionnée et cette musique lancinante et mystérieuse. L'ensemble est un vrai tourbillon d'émotions.
Sans doute y avez-vous apporté quelques modifications. Je ne saurais dire.
Ravie de la retrouver.
Merci Bipol pour votre sensibilité et votre talent.

   Vincente   
2/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Cette rythmique assez brutale en intro m'a paru un peu trop appuyée, mais j'avais fait une première lecture sans musique. D'habitude je préfère procéder ainsi pour sentir sans enjolivures le texte nu, et le faire "accoucher" de sa substantifique moelle. Ici, je l'ai regretté ensuite en écoutant l'ensemble déverser cette puissance nécessaire et expressive dans sa volonté comme dans sa destination. La chanson et son support musical profitent l'un de l'autre, et produisent avec conviction leur déploiement. Ils sont ici unis pour le meilleur. Cette rythmique puissante, irrésistible, porte le propos en toute cohérence avec la force de l'amour passionné du narrateur. Le registre décidé mais désabusé de son épanchement s'accorde aux timbres mélancoliques de l'accompagnement. Malgré tout, je me demande si une montée en puissance au début un peu plus soft ne serait pas préférable... (ce n'est qu'une éventualité)

La voix porte et apporte, elle mène et emmène l'auditeur au cœur des vibrations de cette histoire. Quelle voix à la tessiture chaleureuse et forte à la fois, et j'ai beaucoup aimé quelques notes malgré tout très légèrement hésitantes, comme si l'émotion avait saisi aussi le chanteur en affectant incidemment sa voix. Mais je ne l'ai senti que dans la première moitié, ensuite l'engagement est plus ample, sans retenue.

Une belle rencontre en tous les cas. Un beau texte touchant, très juste dans l'expression sincère et la formulation adroite. Une musique très accordée au propos où la voix convaincante, démultiplie l'émotion. Ça m'a donné la sensation d'entendre une musique de film dont les images jaillissaient des mots de la voix.

   Anje   
2/3/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément
"Je préfère m'en aller
Reprenez votre cœur
C'est mieux de vous laisser
Trouver votre bonheur"

Je préfère m'en aller
Et garder en mon cœur
Le goût de vos baisers
Mes ruines de bonheur.

Vos quatres premiers vers donnent d'entrée un goût d'amertume et d'abnégation amoureuse. Fort mais sans doute très dur à vivre ensuite. "Je vous aime comme un fou" qui porte sa croix d'où cette musique plaintive.
Bravo !

   bipol   
2/3/2019

   senglar   
2/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bipol,


Une vraie chanson, chanson de chez chanson, chanson naturelle, où les mots s'enchaînent en rythme mélodieux et soudain, parfos, s'accélèrent. Une philosophie de légèreté aussi (c'est mon ressenti, ma conception) là où il pourrait y avoir un drame. On croque ici la pomme en gardant le meilleur et évitant le pire. Aux vieux couples conformés les trognons et l'acidité des noyaux. La bande-son est trop faible pour que je puisse vraiment bénéficier de la prestation d'Aupositeur (?) (cf leni). Pourtant mon ordi est récent :(. Désolé :)

senglar

édition : Je viens de lire les autres com., c'est curieux, moi je ne vois pas de pessimisme dans cette chanson mais bel et bien son côté optimiste. On garde le meilleur et on peut, pourquoi pas, rester amants. Je vois plutôt ce côté décalé. Quelqu'un m'a dit un jour que j'étais un incorrigible optimiste :)

lol

   Robot   
3/3/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Voilà une chanson qui m'a plu par sa composition, son rythme, son sujet et son interprétation.

Tout m'a plu en fait, et surtout cet engagement optimiste pour le bonheur d'aimer.


Oniris Copyright © 2007-2019