Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Quand on a le tempo
 Publié le 13/06/20  -  13 commentaires  -  1421 caractères  -  182 lectures    Autres textes du même auteur

Le manège est dans l'âme.


Quand on a le tempo



https://ahp.li/dc13783bf17d6985bdcd.mp3


Quand on a le tempo de la musique au cœur
quand on a le soleil qui donne le bonheur
on ouvre la fenêtre et on chante à tue-tête
et le monde est réjoui nous faisons tous la fête

alors on laisse tomber ses ennuis ses soucis
on a comme des désirs d'entrer au paradis
aller aux environs entrer dans le ciel bleu
nager dans les étoiles et hurler tous ses vœux

quand on a le tempo le matin de bonne heure
et qu'on ressent couler les soleils de l'amour
alors on saute de joie dans les flaques de bonheur
et on embrasse la vie qui tourne chaque jour

le manège est dans l'âme éclairé de lampions
laissons-nous entraîner c'est bon quand nous chantons

on a dans les chaussettes un air de bal musette
on sourit à chacun et oui et pourquoi pas
l'accordéon s'envole dans les coins de la tête
et on reprend en cœur un deux trois c'est la joie

quand on a le tempo jusqu'au soir de sa vie
alors on court au loin et jusqu'à l'horizon
attraper les mirages et toutes les envies
allez profitons-en reprenons la chanson

le manège est dans l'âme éclairé de lampions
laissons-nous entraîner c'est bon quand nous chantons


Le 27-9-2019


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Myo   
19/5/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un texte simple et positif sur un air, je pense, de bossa nova.
Une voix mature mais agréable à l'oreille, une rythmique aux maracas qui donne un gout de vacances.

Un rayon de soleil positif qui fait du bien et par lequel on se laisse entraîner sans difficulté.
Ça fait du bien.

Un grand merci.

   Ascar   
24/5/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
une chanson guillerette faite pour les guinguettes...

La musique joyeuse et la voix pleine d'allant collent au texte d'une fraîcheur naïve.

Je la prends pour ma prochaine garden party

   Eclaircie   
27/5/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Bonjour,

Ce texte a "Le Tempo", c'est sûr et agréable.
Le lien audio est joint ce qui permet de prendre toute la mesure de l'ensemble.
(j'avoue que sans la musique, je n'aurais peut-être pas commenté, car le texte brut, genre contemporain, n'est pas ce que je préfère.)

Mes remarques :
J'ai aimé les petites différences entre l'interprétation et le texte de base : entre le second et le troisième couplet, reprendre le premier vers est bien joué.
La transformation de "Allez profitons-en" en "Allons profitons-en" est du meilleur effet, son et sens compris.
Peut-être qu'un changement de tempo (musique et voix) aurait été un plus (je ne suis pas spécialiste en musique et ne sais pas si c'était possible)
L’enregistrement est soigné, la voix bien audible, la musique bien rythmée -ok, c'est le sujet - bravo en merci.

Merci du partage,
Éclaircie

   Corto   
28/5/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Cette chanson respire la joie de vivre.
Vouloir voir le bonheur et le chanter sur tous les tons voici une belle idée.

La mélodie choisie n'est pas vraiment originale et aurait gagné à varier l'expression en suivant les images de chaque couplet.

Ceci dit c'est une beau moment de paix et de réjouissance.

Merci à l'auteur.

   bipol   
14/6/2020

   Anonyme   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Bonjour,

Je ne sais si c'est le texte ou la chanson que nous sommes appelés à juger donc en ce qui me concerne :

J'adore le rythme et le jeu musical des guitares. En revanche, puisque l'accordéon est évoqué, je trouve dommage de ne pas offrir un petit passage soutenu soit à l'accordéon soit au bandonéon par exemple. En ce qui concerne le chant, attention, la justesse de ton est parfois incertaine mais je suis certain que l'interprète peut retravailler son interprétation.

Le texte quant à lui me plait beaucoup sous forme de chanson alors que bizarrement ne me suis pas plus séduit que ça à la lecture en elle-même. Ce n'est pas mauvais en soi, c'est seulement plus convaincant chanté (mais je suis incapable d'expliquer pourquoi)

A retravailler un peu (je parle du chant) mais c'est sympa

H.

   Anonyme   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un texte empli de bonne humeur.
Des images intéressantes comme :" alors on saute de joie dans les flaques de bonheur "
" on a dans les chaussettes un air de bal musette "
" attraper les mirages et toutes les envies ".

Bonne idée que ce tempo de bossa choisi par Eric.

Une écoute joyeuse.

   Hananke   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour

Une bien jolie chanson avec un bien joli rythme même si je déplore
légèrement que ce rythme, justement, ne soit pas un peu cassé
par un refrain : l'ensemble est assez linéaire mais son coté joyeux
et entraînant compense ce changement espéré.
Bonne interprétation et bon texte optimiste.

   papipoete   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonjour messieurs
la " Bossa-Nova " est de sortie cette semaine, avec 2 chansons jouées sur cet air qui n'engendre pas la mélancolie.
quand on a le tempo marqué par les rais du soleil, quand on a le tempo de la santé qui ne fait pas de cabrioles, quand on a le tempo des jours sans accroc frères des précédents jusqu'au jour du grand voyage... alors ça va et on chante à tue-tête ( au moins dans sa tête ) !
NB sur les paroles optimistes de bipol et le chaloupé d'Eric, ce moment ne peut qu'entraîner la sérénité ! ( enfant, qui n'a pas sauté dans les flaques d'eau ?... de joie ! )
Cela me rappelle une époque, où rien n'allait pour moi, que du gris pour horizon, j'entendais de bon matin mon voisin chanter, puis siffler des airs gais...j'en étais profondément jaloux ! Comment peut-on être gai comme un pinson... tous les jours ! gromelais-je
Aujourd'hui, j'en souris... je crois avoir le tempo...

   Cristale   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Joli !

Tempo de bossa (dixit l'ami Pizzi) aux airs guillerets et entraînants
et des paroles positives que l'on aimerait vivre réellement chaque jour.

Alors j'en profite et je reprends la chanson !

Bravo à vous deux les artistes :)

Cristale

   Davide   
13/6/2020
Bonjour bipol, bonjour Eric,

A vrai dire, le texte de la chanson, je le trouve franchement simpliste, voire enfantin, sans réelle substance, enchaînant des généralités de bout en bout ("musique au cœur", "qui donne le bonheur", "nous faisons tous la fête"...). Est-ce un tort ? Sans doute pas.

Il est des musiques, comme celle-ci, dont le seul but est de faire chanter, d'inviter à la danse, de décocher quelques brins de gaieté, de crayonner des sourires et des yeux qui pétillent... Ma foi, le rythme latino est bien entraînant ;) Merci pour le partage !

   ANIMAL   
13/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
J'aime beaucoup le thème de cette chanson qui respire la joie de vivre et l'enthousiasme.

Eh oui, quand on a le tempo, tout est plus beau. La musique, les chants et la fête, le bonheur, le ciel bleu et la joie, rien ne manque dans ce texte dont l'optimiste fait plaisir. Le paroles correspondent à l'esprit, rien à redire.

L'interprétation est bien mais j'aurai préféré un rythme plus rapide pour donner envie de bouger.

Une bien jolie chanson.

   dream   
14/6/2020
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Enfin un texte qui donne la pêche en ce dimanche pluvieux ! Cette invite à la bonne humeur nous change de toutes ces resucées macabres et poétiques, dont certains aiment à se complaire. Il me semble que nous avons tous notre lot de souffrances et de malheurs qui nous donnent suffisamment l’occasion de pleurer... Ce n’est pas la peine d’en rajouter. Et à l’instar du « Figaro de Séville » : « Pressons-nous de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer. » Un grand Merci, donc, à nos deux amis pour ces « flaques de bonheur » qui m’ont donné envie de confectionner illico presto une tarte à la rhubarbe dont j’ai le secret. Tralalalalère…


Oniris Copyright © 2007-2020