Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Tous les deux
 Publié le 11/06/15  -  13 commentaires  -  1195 caractères  -  245 lectures    Autres textes du même auteur

L'amour est la rencontre de deux subconscients (jardins secrets).


Tous les deux



http://www.aht.li/2662829/Tous_les_deux.mp3

Musique, arrangements et chant : Michel Bonnassies



Le vent fait des faux plis au bord de la montagne
les clochers s'évaporent
et cet homme s'en va
dans son jardin secret
il est aventurier

il entre sur la plage la plage de ses rêves
il s'assoit sur la vie
les rochers sont coupés
chacun par la moitié
aux bouts de son désert

il se penche sur la mort et se moque un peu d'elle
le vent a redoublé
il refait quelques pas
vers un paradis bleu
roulé par le milieu

il voit dans un reflet de son jardin secret
celui de sa compagne
alors il a compris
ce signe de l'amour
lui est bien destiné

mais le vent le repousse au loin dans la montagne
il sort de son carré
la souffrance est atroce
et le cloue sur le sol
dans l'ombre des pensées

il croit qu'il va mourir et appelle dans le vide
le reflet l'a sauvé
il est là sur la plage
et s'amuse avec elle
ils partent tous les deux


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Robot   
11/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un beau texte dont la simplicité allégorique a permis d'en faire une chanson dont la musique et l'interprétation sont fort agréables.

   Anonyme   
11/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
C'est une chanson agréable avec de belles images douces et nostalgiques sur la séparation de deux aimés.
Quoique l'image des rochers coupés en deux implique une certaine brutalité : de la séparation.

Le musicien/chanteur sert bien le texte, en respectant la sorte de pudeur qui habite ce poème intimiste, autant par la mélodie que par la douceur de la voix, peut-être un peu trop douce.

A vous réécouter.

C.

   PIZZICATO   
11/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
De belles images dans ce texte à l'ambiance métaphorique.
L'écriture est sobre et précise dans ses allusions.
J'ai été séduit, entre autres, par :" Le vent fait des faux plis au bord de la montagne " " les clochers s'évaporent " "les rochers sont coupés chacun par la moitié "...

Pour la musique j'ai bien aimé les passages harmoniques en septième majeure, la voix mélodieuse de Michel Bonassies. J'aurais vu une ligne mélodique un peu moins linéaire, mais ça c'est une question de goût personnel.
Au final une belle chanson.

   leni   
11/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Marc

Un très joli texte J'ai été séduit dès le début de ton texte:

Le vent fait des faux plis au bord de la montagne
les clochers s'évaporent
et cet homme s'en va
dans son jardin secret
il est aventurier
c'est vraiment très beau Admiratif
Et le tout reste dans ce ton

Bravo pour les rochers sont coupés
Le chant colle pile poil Bravissimo à vous deux
Salut amical

Leni Gaston

   Anonyme   
11/6/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Le texte est absolument magnifique. Même si je n'ai pas tout compris, ce que je ressens est mille fois plus intense. Je préfère donc me perdre dans ce jardin secret - qui n'est pas le mien après tout - et laisser parler mon coeur....

   Pimpette   
12/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je n'arrive pas à coincer la musique mais c'est mon vieil ordi qui finit sa vie, dans la dignité? Je ne sais pas!

je ne m'attarde pas.
Les autres ont tout dit et ce texte est tres beau.

Les meilleurs vers ont été cité plusieurs fois et ce sont les rochers qui sont coupés que je préfère!

   funambule   
12/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
C'est visuellement très beau, le genre de chanson que l'on peut écrire, emporté, sur un coin de feuille, traversé par un paysage, l'espace d'un instant unique, empli de magie. J'aime la présentation qui enchaine les deux premiers sizains, donnant une belle matière au compositeur, orientant subtilement l'inspiration de Michel Bonnassies. J'ai même beaucoup apprécié la distance prise avec la rime, appuyant un certain "naturel", libérant le texte de toute entrave sans que l'on y prête la moindre attention; un exercice que j'aimerais savoir maîtriser après de longues années à (trop) rimailler.

Rien à dire concernant la musique qui sert idéalement le texte, humblement, presque religieusement; une épure servie par une voix agréable qui nous emporte dans un voyage minimaliste délivré de toute emphase.

Un moment particulier, simple et loin de la course effrénée du monde.

   Francis   
12/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Agréable évasion poétique parsemée de belles images ( le vent fait des faux plis au bord de la montagne, les rochers sont coupés chacun par la moitié, l'ombre des pensées ). La chanson renforce cet instant entre rêve, souvenir, réalité.

   Anonyme   
12/6/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour

Dommage , car je n'ai pas accès à la chanson en cliquant sur le lien , je vais essayer différemment !

Je suis entrée à pieds joints dans ce jardin secret en faisant de votre texte ma propre interprétation ....
Il m'a semblé y lire la souffrance d'une séparation due à la mort, et la recherche d'Elle dans un reflet !

C'est émouvant et gorgé d'amour !
"il voit dans un reflet de son jardin secret
celui de sa compagne
alors il a compris
ce signe de l'amour
lui est bien destiné

Dés la première strophe on sent que cet aventurier va nous livrer peu à peu des morceaux de ce rêve qui le hante !

Merci

   Anonyme   
12/6/2015
Yeah ! Je suis entrai de l'écouter en écrivant ! Superbe et frissonnant !

   lala   
3/7/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Bonjour,
J'ai découvert ce texte avec bonheur ! Les premiers mots sont souvent déterminants pour que je poursuive ou non ma lecture. Ici, l'aventurier a pris ma main.
"ils partent tous les deux" ... je comprends par ce dernier vers que sa compagne est venue le chercher, qu'elle l'emmène avec elle dans la mort, qu'ils y retrouvent enfin leurs moments de futilité complice.

   ameliamo   
2/10/2015
 a aimé ce texte 
Passionnément
Une belle chanson où la musique et le texte font un ensemble merveilleux. La nostalgie et le romantisme bercent les rêves et seul l’amour sauve les âmes.

   Anonyme   
19/1/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Faut-il rencontrer la mort pour aimer la vie, et ainsi mieux voir ce qui nous entoure, c'est bien vu et porte à la réflexion.


Oniris Copyright © 2007-2018