Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
bolderire : Lier [Sélection GL]
 Publié le 29/08/16  -  12 commentaires  -  368 caractères  -  200 lectures    Autres textes du même auteur


Lier [Sélection GL]



Sourcils
Hirondelles arrachées
à l'aquarelle du ciel
Sourire du fusain
sur tes lèvres pastel
Gazouillis de gouaches
paupières arc-en-ciel
esquisse acrylique
d'un temple vermeil
toi –
Calligraphie
Encre du poulpe
Jet d'un regard
encaissé
émoi.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   bipol   
11/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Calligraphie
Encre du poulpe
Jet d'un regard
encaissé
-émoi.

bonjour

vous avez su réveiller en moi

des années de peinture

je trouve votre petit texte

empli d'images

qui m'ont convaincues

j'ai beaucoup aimé

   MissNeko   
18/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je pense qu il s agit du mot "sourcils" en début de poème.
Hormis cela voici un petit poème simple, un peu convenu ( en ce sens que l auteur évoque les divers médium utilisés en peinture ) mais très agréable à lire.
C est beau, délicat et élégant.
Merci

   Lulu   
20/8/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bonjour,

je trouve ce poème fort court extrêmement riche. En peu de mots, il délivre de belles images et une belle émotion. On imagine volontiers un(e) artiste qui fait une pause écriture au milieu de ses couleurs sensibles.

L'auteur(e) joue admirablement avec son lecteur en jouant avec les mots.

J'aurai du plaisir à le relire.

   OiseauLyre   
29/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,
J'ai apprécié la métaphore filée sur la peinture de votre texte et particulièrement la progression verticale sourcils/lèvres, très visuelle et fidèle au thème.
Le style est agréable et fluide, les images plaisantes, ma préférée:"sourire du fusain/ sur tes lèvres pastel".
Merci.

   plumette   
29/8/2016
 a aimé ce texte 
Bien
ce petit texte dense me déroute un peu mais il fait naître un portrait ou plutôt un visage esquissé plus que vraiment déssiné.

je suis un peu arrêtée par le mot gazouillis que je trouve un peu rapeux par rapport au reste du poème qui coule.

j'aime bien le toi émoi

A vous lire encore,

Plumette

   PIZZICATO   
29/8/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Les sourcils représentés par des " Hirondelles arrachées
à l'aquarelle du ciel " je trouve l'image expressive.

" Aquarelle, fusain, gouaches, acrylique, vermeil, encre du poulpe " sont au rendez-vous pour nous présenter ce poème agréable à lire.

   jfmoods   
29/8/2016
I) Les pigments d'un vaste décor

1) L'air

Au tamis d'une thématique grandiose de l'envol, un faisceau de couleurs est convoqué, traversé ("Hirondelles", "ciel", "arc-en-ciel").

2) La terre et l'eau

Lumineux, le temple matérialise le sacré, tandis que le poulpe se présente comme une figure emblématique de la noirceur des mers.

II) Le dévoilement d'un paysage intime

1) Les points saillants d'un visage

Les yeux, suggérés ("sourcils", "paupières", "regard"), sont le miroir de l'âme. Ils préparent le consentement de l'Autre ("lèvres", "Sourire").

2) Un homme amoureux

Le jeu des tirets isole visuellement chacun des éléments, mettant ainsi en perspective un double sens éclairant ("toi", "émoi" / "toi et moi").


Le titre du poème ("Lier") semble se lire à l'aune de cette interprétation. Le peintre se met en relation, en communion avec le réel avant de le transfigurer sur la toile.

Merci pour ce partage !

   Brume   
30/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bolderire

Votre poème est une merveille. J'ai hésité à vous commenter car je ne trouve rien de constructif à dire. Je suis aussi du même avis que le vers "Gazouillis" dénote avec le reste.
Un très beau tableau qui fait appel à mon imaginaire.

   Pouet   
30/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Concis et très efficace.

Les sourcils en forme d'hirondelles j'achète même si ça doit pas être facile à porter...:)

Visage, ciel, peinture.

Juste le "encaissé" que je n'aime pas trop, sans trop savoir pourquoi. (il dénote en matière de "chant" lexical?)

Un réel bon moment.

Bravo.

   Vincente   
31/8/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bolderire,

Petit poème discret par sa langue très imagée avec pratiquement une trouvaille savoureuse par vers jusqu'au "-toi-". J'ai juste trouvé le "encaissé" de l'avant dernier vers un peu dur à digérer après les caresses reçues, ce n'est pas un coup de poing dans le ventre non plus, mais cette fin mériterait une petite accommodation, je crois.
C'est très joliment dit.

Au plaisir de vous lire.

   Anonyme   
2/9/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Un texte léger et vif, presqu'une esquisse.
J'aime l'aspect japonisant de l'ensemble, mais j'aurai aimé quelque chose de plus aéré dans la mise en page, plus épuré (le point final me perturbe, un tiret me semble mieux pour fermer).

Mais dans l'ensemble un moment agréable de lecture.

   FABIO   
5/9/2016
 a aimé ce texte 
Un peu
désolé, j adhère pas.
des mots qui sonnent bien
des images sans réelles émotions.
c'est plus que résumé pour moi.


Oniris Copyright © 2007-2020