Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie contemporaine
bonjour : "Vélo-Silex"
 Publié le 27/02/15  -  14 commentaires  -  854 caractères  -  231 lectures    Autres textes du même auteur

Sept millions d'années après, rien n'a changé !


"Vélo-Silex"



C'était à l'ère secondaire
À celle où je le certifie
Seule l'andine Cordillère
Proposait une chaîne "hi-fi"

Dans une grotte discothèque
Papotaient chics en peau de lion
Un couple d'anthropopithèques
Et des pacsés de Cro-Magnon

De leur jargon frisant l'énigme
Je crois au vol avoir saisi
Qu'ils dénonçaient le borborygme
Comme un patois des Eyzies

Et vlan ! Dans un humour caustique
Ils traitaient de "menu mental"
De singe paléolithique
Un germain du Neandertal

Qui vendait du mammouth l'ivoire
À des mutants sophistiqués
Et tenait dans la Préhistoire
Un magasin d'antiquités !

C'étaient déjà des gens modernes
Tous quatre habitaient un duplex
Dans un quartier chic des cavernes
Et roulaient en "Vélo-Silex".


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Robot   
15/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Je regarde Silex and the city régulièrement et je dois dire que ce texte est basé sur le même argument, la modernité aux temps préhistoriques.
Plus que du contemporain, j'ai lu ici un slam plein de rythme, joyeux, dansant par moment, et bougrement amusant.
Les pacsés de Cromagnon, le patois des Eyzies, le quartier chic des cavernes: Voila de toutes belles trouvailles.
Et d'une écriture sans heurts.
Jubilatoire.

   Pimpette   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
J'aime!

C'est drôle et bien rythmé pour ce panorama d'avant la préhistoire qui ressemble quand même à notre modernité...avec les pacsés...les mutants...les duplex...

J'ai parcouru ce quartier chic sur un vieux vélo-silex comme si je revenais, en riant à une maison d'enfance inoubliée!!!

   PIZZICATO   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Transposition cocasse de certains travers de notre siècle, vingt et unième du nom, à l'ère secondaire.
Des images cocasses mais aussi subtilement satiriques.
"Ils traitaient de "menu mental"
De singe paléolithique
Un germain du Neandertal "

"Qui vendait du mammouth l'ivoire
À des mutants sophistiqués
Et tenait dans la Préhistoire
Un magasin d'antiquités ! " savoureux !

   leni   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Mdr Mdr
Notre époque pour décrire l'époque des cavernes lLa transcription est une trouvaille Chapeau

Et vlan ! Dans un humour caustique
Ils traitaient de "menu mental"
De singe paléolithique
Un germain du Neandertal

superbe et le dernier quatrain

C'étaient déjà des gens modernes
Tous quatre habitaient un duplex
Dans un quartier chic des cavernes
Et roulaient en "Vélo-Silex".

Bravissimo Salut cordial Leni

   Anonyme   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Pas
Bonjour bonjour,

déjà sur ARTE je zappe Silex and the City parce que le sujet me semble sans intérêt et pas si décalé que ça, ce qui pourrait peut-être le rendre intéressant, ou amusant.
Ce n'est qu'une transposition de nos moeurs modernes dans un passé très lointain, c'est comme de donner des attitudes humaines aux animaux, le procédé atteint vite ses limites.
Alors ici je pourrais zapper aussi mais pourquoi ne pas donner un avis négatif...

Alors c'est un peu foufou mais pas assez fou peut-être, car cela m'évoque un gentil "galimatias".

En fait, pas assez drôle, pas assez poétique ou pas assez fou.

Au final donc je n'ai pas trouvé quelque chose à apprécier.

Bonne continuation, et à un autre jour peut-être pour un autre de vos textes, car ici, il est négatif, mais ce n'est que mon ressenti.
Cordialement.
Corbivan.

   Hananke   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour bonjour

Je ne connais pas du tout la série dont il serait question.
Petit poème sympa qui manie avec un certain humour
le passé et le moderne mais nous sommes loin de "Vertige ascensionnel" que je lui préfère nettement.
J'aime bien les deux dernières strophes.

   Francis   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Quand préhistoire et monde contemporain se superposent, Lucy pilote un solex et rêve de danser sur des rythmes disco. C'est original et la plume ne manque pas d'humour. J'aime beaucoup le dernier quatrain.

   Anonyme   
28/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonsoir bonjour ! J'ai attendu cette heure tardive pour éviter la répétition de votre pseudonyme, par ailleurs fort bien trouvé !
Bien aimé cette petite balade dans les grottes du néolithique avec les pacsés de Cromagnon mais aussi le quatrain final...
C'étaient déjà des gens modernes
Tous quatre habitaient un duplex
Dans un quartier chic des cavernes
Et roulaient en "Vélo-Silex".

A propos de Silex/ Solex, saviez-vous que la roue du Solex était entrainée par un... galet ! Les années cinquante/soixante avaient tout de même une certaine similitude avec l'Age de pierre !
Surement sans prétention mais tout de même sympa votre Vélo-Silex !

   Anonyme   
27/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonsoir,

La Cordillère des Andes étant une chaîne de montagnes, j'ai fort bien apprécié l'analogie avec "chaîne hi-fi". Mais bon, c'était à l'ère secondaire et, je le certifie, seule l'andine en question y proposait cette sorte de chaîne...

Attention toutefois pour "anthropopithèque", qui aurait vécu à l'Ere Tertiaire, et non pas Secondaire, ce qui, dans ce poème-là, est certes secondaire...

J'ai apprécié l'humour de ce poème original sur l'origine de l'homme, de la Préhistoire à nos jours, ou presque.

   papipoete   
28/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonjour bonjour; moi qui ai du mal à faire rire, sinon sourire à travers mes poèmes, je vous tire mon chapeau pour cette fresque désopilante! Chaque quatrain allume une flamme et je songe aux images d'une lanterne-magique, montrant des scènes fixes, mais dont un seul détail suffisait à faire comprendre le sens de l'histoire.
Voici un texte que les docteurs devraient prescrire sur ordonnance contre la "sinistrose"!
Chaque strophe si hilarante vaut son pesant d'ivoire, la seconde est particulièrement savoureuse: quel régal!

   Curwwod   
28/2/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Excellent d'humour et d'esprit. Tien, j'ai tout de suite pensé à la famille Pierrafeu qui me faisait tant rigoler autrefois. Ce déplacement des réalités technologiques, des moeurs et préjugés contemporains à cette époque improbable qu'est la préhistoire est une façon bien agréable de se moquer du monde sans compter la qualité d'une écriture pleine de verve. Le titre est une super trouvaille.

   Anonyme   
28/2/2015
 a aimé ce texte 
Pas
Une petite pirouette sur une manière de décrire notre mode vie XXIième à la mode âge de pierre.
La forme aurait été moins narrative, plus poétiquement évocatrice, j'aurais apprécié. Ici, pas vraiment, je n'ai vu que des extraits de ce dessin animé. Fort facilement transcrits.
Une autre fois ?

   Coline-Dé   
28/2/2015
 a aimé ce texte 
Bien ↑
C'est sympa comme tout, ça fait sourire et ça ne se prend pas pour la poésie du siècle ! Plein de trouvailles verbales, sautillant, joyeux... moi j'aime ! Et si ça boite un peu par moment... c'est la faute au paraléolithique !

   Pussicat   
1/3/2015
Bonjour bonjour,
Je ne connais pas cette série... votre texte m'a amusée, sans plus.
Je ne vois rien d'autre à dire, quelques petites trouvailles sympathiques... sans plus... à bientôt de vous lire,


Oniris Copyright © 2007-2020