Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
CICI : Le cadre
 Publié le 20/11/07  -  4 commentaires  -  553 caractères  -  40 lectures    Autres textes du même auteur

La version originale illustrée de ce poème se trouve sur Diaponiris.


Le cadre



Il y a pour chaque enfant un cadre en naissant
Un cadre vide
Qu’il remplira en y vivant

Il y en a qui le portent vide
Sous leur bras
Il les gêne leur cadre
À ces pauvres gens là !

D’autres le portent
Sur leurs épaules
En se courbant sous son poids
Comme le CHRIST portant sa CROIX !

Mais ! J’ai vu de ceux qui le soulèvent,
Léger,
À bout de bras
Le portent en SOURIANT
S’en encadrent
Et forment ainsi
Un beau TABLEAU VIVANT !


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Absolue   
20/11/2007
 a aimé ce texte 
Bien
C'est original cette idée de cadre... Personnellement, je crois qu'on peut avoir une jambe dedans et un coude dehors:-). Ni tout à fait dedans ni entièrement dehors... Et, oui, on le porte parfois sur ses épaules parce qu'on ne sait pas y rentrer ou parce qu'on a voulu en sortir...

   nico84   
20/11/2007
 a aimé ce texte 
Bien ↓
J'ai trouvé l'idée trés bonne tout comme le poéme en généeral mais je suis resté sur ma faim, j'aurais voulu encore plus de choses dans le fond.

   Bidis   
11/12/2007
J'ai lu le poème dans le Diaoponiris, l'ai trouvé très réussi et je viens le dire ici.

   Anonyme   
2/10/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
De plus en plus, de jour en jour, j'apprends, en "fouillant" dans les trésors enfouis d'Oniris, il y a tant de richesses.

Voilà encore un texte qui pousse à la réflexion, mais là, cela serait bien plus long, plus complexe que dans "Ma chemise", car cet écrit soulève bien des points qui font que "Le cadre", offre de multiples possibilités selon son vécu, selon certaines circonstances, certains moments de sa vie.

"Le cadre", me gêne toujours un peu aux entournures, j'aime à m'en évader, même si il forme un "beau tableau vivant".


Oniris Copyright © 2007-2020