Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
Corto : La poule en papier
 Publié le 08/11/18  -  5 commentaires  -  925 caractères  -  153 lectures    Autres textes du même auteur

Journée d'automne, entre deux averses.


La poule en papier



La poule en papier
Collée sur ma fenêtre
Regarde la forêt.

Elle s'ébat à tire d'elle
Halée par le courant
Qui la porte aux nuages.

L'herbe en bas éclabousse
Sous la pluie perçante
La terre grasse soupire.
Elle émane vers la vigne
Un halo de tiédeur.

Renappée de douceur
La verdure s'étire
Cachottant ses frissons.

Une frimousse inquiète
Se secoue de rosée
Puis se cache au terrier.

La pluie a cessé
Un rayon dans la faille
Tout près du terrier
A meurtri la rosée.

La frimousse éternue
La patte sur le nez
Deux moustaches sursautent
Ma poule est effrayée.

Le sillon du rayon
A craqué sur la vigne
Découvrant un repaire
Un nid de vers de terre.

Ma poule n'est pas banale
Elle étronne sur les vers
Et revient au papier.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Brume   
24/10/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour

Une poule en papier qui prend vie, non ce n'est pas banale.
La faune et la flore vivent et sont décrites d'une mignonne façon.
Et je me promène sous l'averse, dans la nature, parmi les êtres attachants.

Un poème chou servi par une écriture de qualité.
Ni mièvrerie, ni banalité. Votre poème est pleine de malice et de fraîcheur.
Que des ondes positives traversent vos vers. Une lecture qui donne le sourire.

   papipoete   
8/11/2018
 a aimé ce texte 
Bien
bonjour Corto
la poule en papier ne fait pas d'oeufs, mais des crottes sur les vers, que le poète tresse pour donner vie à sa cocotte !
Je lis du bon avec la " frimousse qui se secoue de rosée " et la 7e strophe, où le renard je suppose, a donné une frayeur au volatile de papier !
Je lis du moins bon à la 3e strophe, où la ponctuation aléatoire heurte le récit .
Mais l'ensemble est original !
" étronne " est un mot rare dans le dictionnaire, que je n'envisage pas de poser sur mes lignes !

   HTFelize   
8/11/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Je découvre pour le premier texte, une sorte de comptine pour enfant, qui au premier abord semble d'une écriture d'une grande simplicité, mais en relisant, amène quelques sujets de réflexion sur le thème de l'innocence et des dangers qui se présentent dès l'enfance.

Merci pour ce texte.

   PIZZICATO   
8/11/2018
 a aimé ce texte 
Bien ↑
C'est une idée originale que ce tableau d'une " journée d'automne " vue par une poule en papier " collée sur la fenêtre ".

Un tableau sympathique de la nature " entre deux averses " ; des images charmantes.

J'ai trouvé dommage cette chute, humoristique peut-être, mais moins poétique sur le fond.

   Absolue   
9/11/2018
Une comptine mignonne, que les enfants aimeront sûrement réciter... Il y a sûrement un second sens mais je ne le perçois pas distinctement...


Oniris Copyright © 2007-2018