Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
d3irdr3 : Maria Magdalena
 Publié le 21/11/07  -  6 commentaires  -  748 caractères  -  130 lectures    Autres textes du même auteur

Ça parle du désir féminin...


Maria Magdalena



Jésus il a gamin Jésus noiraud il a peau douce
Brusques vingt ans pour créer une éternité pas de verbe
Il a attirance magnétique gestes irrésistibles
Basané Jésus yeux en amande il a caresses osées

Glisse le long de mon échine pour mourir dans ma douceur
Jésus comme une fille muette Jésus ne sait pas
Il a de curiosité pas il a du tout découvert le chemin pas
Qui mène à l’amour pas les siècles s’en chargent !

Jeunesse Jésus je joue ira-t-il jusqu’au bout
Il veut petite mort et grande joute Jésus
Avoue juste sa confiance je joue

Amante religieuse n’expie pas les plaisirs
Que tu lui as volés les siècles s’en chargent !
Les siècles des siècles de roses bafouées


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   macalys   
23/11/2007
 a aimé ce texte 
Pas ↑
Ce poème est très difficilement compréhensible. Les mots choisis ne sont pas forcément poétiques et le rythme est extrêmement heurté, ce qui rend la lecture pénible.

De plus, et c'est tout à fait personnel, je n'aime pas du tout les allusions religieuses au milieu d'un poème qui parle manifestement d'amour charnel.

   ROXAN   
23/11/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
CE POEME EST UN POEME.

   Twinkle   
24/11/2007
J'aime beaucoup le début ! La dernière strophe coupe trop, peut être qu'en la séparant visuellement du poème, avec un espacement, ou une autre police, la distance serait plus forte.

   David   
13/2/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour D3irdr3,

Un drôle de poème qui en jette je trouve. réinventer la langue ça peut déstabiliser, laisser indifférent, ici c'est assez surprenant pour moi, bravo !

   Anonyme   
29/4/2009
 a aimé ce texte 
Bien
J'aime bien le commentaire de ROXAN.
Le premier quatrain me parle bien, la fin un peu moins.
Assez déroutant, vaut le coup d'oeil...

   Anonyme   
12/7/2016
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↑
Je n'aime vraiment pas qu'il soit utilisé une référence religieuse, quelle qu'elle soit, cela a pour moi un côté provocateur, qui n'apporte jamais à grand intérêt, premier point.

La manière "petite nègre "comme est rédigée ce texte, le rend très déplaisant à lire, deuxième point.

Je pense avoir compris votre démarche, mais je n'apprécie en rien le procédé pour la formuler, car il se retient plus de cet écrit le côté voulu séditieux que l'idée en elle-même.


Oniris Copyright © 2007-2020