Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
dara : Chaque jour
 Publié le 10/12/07  -  3 commentaires  -  800 caractères  -  46 lectures    Autres textes du même auteur

Éducation sentimentale ?


Chaque jour



... Vivre.
... Vivre et se laisser aimer.
Au travers des joies toujours trop brèves et des peines encore plus longues.
... Aimer, Grandir

Avec une main, douce
Et un regard, complice
Avec un corps à découvrir et à respecter, une âme à comprendre
... grandir ensemble et partager

Dans le calme de la nuit,
Le regard d'un enfant,
Notre enfant,
Dans le crépitement de la braise et dans le silence des mots qu'on ne dit pas
... Partager, Rêver

Pour ce que je voudrais faire avec toi, pour les pierres que l'on scelle soi-même et ensemble
Par l'écritoire sur lequel je me penche ce soir
... rêver, construire

... Construire chaque jour,
..... Construire encore
........ Construire un couple


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
3/1/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un souffle, un murmure... C'est très beau.

   David   
31/8/2008
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Une impression de présent perpétuel avec ces verbes à l'infinitif, j'aime bien "se laisser aimer" et "Partager, Rêver" associés par équivalence ou autre chose. Des majuscules présentes ou pas, mais le fil est clair.

   Anonyme   
22/5/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Un très beau texte, qui vous prend par la main.

Il est très fluide, très léger, il possède un bel optimiste, et surtout beaucoup de tendresse. Il délivre un message qui respire le bonheur, celui-ci est fait d'un quotidien vécu à deux, deux êtres soudés dont le ciment est l'amour. Chaque mot se déplie avec élégance. Lorsque je lis et relis ce texte, je ressens beaucoup de quiétude, et une bien belle sensibilité.

J'ai aimé la présentation de ce texte même si d'ordinaire je ne suis pas "fan" de ces "...", attention toute fois à ne pas trop en abuser.


Oniris Copyright © 2007-2020